Douleur à l'aine chez les hommes - causes

Pourquoi l'aine fait-elle mal chez les hommes? De nombreux facteurs influencent l'apparition de ces symptômes douloureux. Des sensations désagréables dérangent le patient en raison de problèmes génétiques. La douleur dans l'aine à droite chez les hommes est un signe clair de maladies infectieuses qui se transmettent sexuellement et apparaissent de manière inattendue dans le corps. Dans tous les cas, il vaut la peine de contacter un spécialiste dès que possible afin de diagnostiquer les anomalies au stade le plus précoce..

L'apparition d'une douleur tiraillante dans l'aine chez les hommes indique un dysfonctionnement de l'un des systèmes du corps. Il peut avoir une fréquence et un cycle, un caractère et une durée différents. Vous ne devez pas vous soigner vous-même pour ne pas déclencher la maladie. La clinique KDS effectue des diagnostics de la région de l'aine du corps à l'aide d'équipements modernes. En quelques minutes, le personnel médical examine le corps du patient, étudie tous les indicateurs et dénonce les écarts.

Douleur à l'aine chez les hommes, causes

L'apparition de douleurs aux jambes dans l'aine chez les hommes est immédiatement influencée par plusieurs raisons..

Douleur dans l'aine gauche chez les hommes, provoque:

  1. Cystite chronique. La douleur dans l'aine à gauche chez les hommes apparaît avec une cystite chronique. L'inflammation de la vessie est caractérisée par une élévation de température pouvant atteindre quarante degrés, une faiblesse générale, des douleurs à la miction, des nausées et des vomissements. Il a une localisation différente, mais le plus souvent l'endroit douloureux est le bas de l'abdomen.
  2. Traumatisme de la vessie. Si la vessie est endommagée, le patient souffre de changements de température, d'anxiété et de douleurs intenses dans la région de l'aine.
  3. Activité physique excessive. Avec un effort physique excessif, des tensions musculaires et des dommages aux organes internes sont possibles. Les athlètes professionnels et les personnes qui effectuent des travaux manuels connaissent ce problème. La douleur peut indiquer une dyspnée ou des lésions des tissus mous.
  4. Hypothermie. Avec l'hypothermie dans le corps masculin, un processus inflammatoire des organes pelviens se développe, ce qui entraîne de graves conséquences en l'absence de traitement.
  5. Troubles hormonaux À l'adolescence, des troubles hormonaux surviennent dans le corps masculin, souvent accompagnés de douleurs et d'autres symptômes désagréables..
  6. Néoplasme bénin ou malin des organes urinaires. La douleur chronique à l'aine chez l'homme, qui s'accompagne d'autres symptômes, indique parfois la présence de tumeurs. Vous devez contacter immédiatement un spécialiste.
  7. Abcès et orchite. L'inflammation des testicules apparaît en raison de l'hypothermie et des processus infectieux dans le corps masculin. Elle s'accompagne de fièvre, de vomissements, de douleurs dans le bas de l'abdomen. Parfois, l'orchite devient une conséquence des oreillons transférés. Un œdème sévère apparaît sur les testicules. Une douleur aiguë est ressentie dans le scrotum, qui augmente avec la palpation. Les glandes sexuelles deviennent également enflammées. Un symptôme d'accompagnement est appelé intoxication du corps. Le stade avancé de l'orchite se transforme en abcès.
  8. Inflammation purulente. Les inflammations purulentes doivent être traitées d'urgence, car elles se transforment en septicémie.
  9. Inflammation des testicules. Après une infection dans le corps d'un homme, une pathologie appelée épidymite se développe souvent. La température augmente, les appendices s'enflamment, la douleur dans l'aine augmente avec la marche et les mouvements.
  10. Torsion des testicules. La torsion des testicules s'accompagne également d'une douleur coupante intense. La température du patient monte à quarante degrés, des nausées et des vomissements sont observés. L'homme est paniqué, il ressent une fatigue chronique et des insomnies. Si elle n'est pas traitée correctement, la torsion testiculaire entraînera une nécrose et une gangrène. La seule solution au problème est la chirurgie et l'ablation de la glande séminale..
  11. Prostatite. Cela fait mal à l'aine à gauche chez les hommes atteints de prostatite chronique. Les signes de cette maladie sont appelés problèmes de miction, nausées, vomissements, fièvre. La prostatite est causée par une infection des organes génitaux qui n'a pas été guérie de la bonne manière. La maladie affecte également d'autres organes sains..
  12. Cystite. Est accompagné de fièvre et de frissons.
  13. Les infections sexuellement transmissibles.
  14. Pierres dans les organes internes.
  15. Formation de sel dans les reins. La température monte.
  16. Varicocèle. Avec l'expansion des veines dans les testicules, un homme ressent une douleur de poignard, qui augmente avec le mouvement.
  17. Inflammation de l'appendice. Si un homme ressent une douleur intense dans l'abdomen inférieur droit, nous parlons de l'appendice. Il vaut la peine d'appeler de toute urgence une ambulance et d'effectuer un examen dans un hôpital.
  18. La pénétration des bactéries dans les organes génitaux.
  19. Blessures aux jambes. Les blessures aux jambes affectent également d'autres systèmes corporels, à savoir les organes pelviens. Ressent une douleur insupportable, accompagnée de fièvre.
  20. Les infections fongiques. Les infections fongiques sont accompagnées de douleurs dans la région de l'aine, de sensations de tiraillements dans le bas de l'abdomen et d'autres symptômes désagréables. Pour éviter le développement de la maladie, consultez un spécialiste.

Diagnostic de la douleur à l'aine chez les hommes

Pour savoir pourquoi les douleurs à l'aine chez les hommes apparaissent de plus en plus souvent, contactez les professionnels de la santé des cliniques KDS. Contactez l'administrateur par téléphone et le responsable vous rappellera. Les spécialistes de cette institution médicale conseilleront le patient, effectueront les examens nécessaires et attribueront un traitement de qualité. Vous pouvez trouver les prix sur le site de la clinique.

Ne vous soignez pas. Prenez rendez-vous avec votre chirurgien, podologue et urologue. Vous subirez un diagnostic échographique des organes pelviens après l'examen initial. Après la palpation, le médecin déterminera s'il y a des néoplasmes visibles dans les organes. Pour un résultat plus clair, nous vous conseillons de faire une imagerie par résonance magnétique. Avant cet examen, il est conseillé de ne pas manger dans les dernières heures et de ne pas consommer de grandes quantités de liquides. être en bonne santé.

Pourquoi les douleurs à l'aine surviennent chez les hommes

Toute douleur signale un dysfonctionnement du corps: lésions tissulaires ou dysfonctionnements des organes et des systèmes. Les sensations douloureuses survenues chez l'homme dans le bas de l'abdomen, dans le périnée ou l'aine ne doivent en aucun cas être ignorées. L'innervation de cette zone chez l'homme est beaucoup plus étendue, car la plupart des organes reproducteurs ne sont pas situés à l'intérieur de l'abdomen.De plus, la cause de la douleur peut être une pathologie grave d'un organe situé dans une autre partie du corps.

L'inconfort et la douleur dans l'aine se produisent avec des dommages:

  • paroi abdominale;
  • gros intestin;
  • système urinaire;
  • organes génitaux externes ou internes;
  • muscles, ligaments ou ganglions lymphatiques;
  • veines des membres inférieurs (varices);
  • colonne lombaire ou sacrée.

Les symptômes accompagnant le syndrome douloureux (c'est-à-dire les sensations subjectives ressenties par une personne) seront différents dans chaque cas. Les signes objectifs de la maladie détectés lors des examens diagnostiques seront également différents. Les principales différences dans les symptômes des pathologies qui provoquent des douleurs inguinales sont utiles pour que tout homme sache.

système urinaire

Les maladies dans lesquelles la douleur est localisée dans le bas de l'abdomen comprennent:

  • Cystite. Donne des douleurs vives et perçantes qui augmentent avec la miction. Ce symptôme d'inflammation de la vessie est associé à une opacification de l'urine, à une sensation d'urée constamment remplie et à la forme aiguë de cystite, à une augmentation de la température..
  • Urétrite. Avec l'inflammation de l'urètre, des douleurs coupantes sont observées lorsque l'urine sort, au stade avancé de la maladie - écoulement purulent.
  • Maladie d'urolithiase. Cette pathologie se manifeste en cas de mouvement du conglomérat salin, lorsqu'il bloque la sortie de l'uretère ou de l'urètre. Les symptômes sont coupants, coliques paroxystiques très fortes dans le bas du dos et l'abdomen, hypocondre. Le déplacement du conglomérat rénal peut être accompagné de vomissements, du sang est présent dans l'urine.
  • Cancer de la vessie ou de l'urètre. Les symptômes de la douleur dans ces maladies ne se développent qu'à leur stade tardif, localisés dans la région génitale.

Système reproducteur

La douleur dans la région de l'aine est typique de nombreuses maladies des organes génitaux masculins:

  • Prostatite. Elle se caractérise par une douleur dans le périnée, irradiant dans le rectum, particulièrement sévère lors de l'exécution de fonctions physiologiques, avec une maladie avancée due à un blocage partiel de l'urètre, la miction peut devenir difficile.
  • Vésiculite. En plus de la douleur dans l'aine, l'inflammation des vésicules séminales se manifeste par un malaise, une fièvre légère, un écoulement purulent ou sanglant.
  • Épididymo-orchite. L'inflammation testiculaire commence de manière aiguë et se caractérise par une forte fièvre, une douleur coupante dans le testicule et l'aine touchés, une rougeur et un gonflement du scrotum.
  • Torsion du testicule. Cette pathologie présente des signes cliniques similaires à une épididymo-orchite, des vertiges ou des nausées peuvent les rejoindre..

Important! La torsion testiculaire est considérée comme une urgence médicale. En raison d'une insuffisance de l'apport sanguin et de l'innervation, une nécrose des tissus organiques (nécrose gangréneuse) peut se développer.

  • Balanoposthite. Les symptômes de cette maladie inflammatoire sont des démangeaisons, des douleurs et un gonflement de la tête du pénis. Avec un développement ultérieur, un écoulement purulent de l'urètre peut être observé et une ulcération ou des fissures apparaissent sur la peau du pénis.
  • Adénomes de la prostate. Avec la croissance de cette tumeur bénigne, l'urètre est comprimé et, par conséquent, la production d'urine est difficile. Dans le même temps, ça fait mal au périnée, à l'aine, s'inquiète de la sensation constante d'un débordement d'urée.
  • Cancer de la prostate. La clinique d'une tumeur maligne de la prostate se manifeste dans les derniers stades de la maladie et ne diffère pas au début des symptômes de l'hyperplasie prostatique. Par conséquent, en présence de symptômes typiques des lésions de la prostate, le diagnostic différentiel est important..
  • MST (gonorrhée, trichomonase et autres). Presque toutes les maladies sexuellement transmissibles sont accompagnées de douleurs dans la région génitale externe chez les hommes. D'autres symptômes des MST comprennent une augmentation de la miction, un écoulement anormal de l'urètre et un ganglion lymphatique inguinal hypertrophié qui est facilement détecté à la palpation..

Système digestif

Parmi les maladies du tractus gastro-intestinal, les douleurs à l'aine peuvent donner:

  • Syndrome du côlon irritable. Les signes subjectifs du SCI sont des douleurs abdominales irradiant vers l'aine, une accumulation de gaz dans les intestins, une constipation persistante ou une diarrhée..
  • Obstruction intestinale. Une douleur aiguë et crampe dans l'abdomen, irradiant dans l'hypochondre et l'aine, survient en raison d'un blocage mécanique de l'intestin par une tumeur, un corps étranger, des adhérences ou des invasions helminthiques. Elle s'accompagne d'une sensation de boisson, d'une augmentation de la production de gaz, de vomissements, de constipation (arrêt des selles).

Important! L'obstruction intestinale est considérée comme une condition potentiellement mortelle et nécessite une hospitalisation d'urgence, car elle peut entraîner une nécrose des tissus intestinaux et une intoxication du corps.

  • Constipation chronique. Avec des troubles des selles constants dus à une hyperextension intestinale avec des matières fécales, le bas-ventre peut souvent faire mal. Avec la constipation chronique, la peau devient jaunâtre, devient pâle, flasque.
  • Cancer du colon. Les premiers signes d'un néoplasme malin apparaissent tardivement, lorsque la tumeur est déjà volumineuse. Premièrement, il s'agit de constipation persistante, de phénomènes de flatulences, de perte de poids sans cause. Ensuite, des douleurs sourdes et douloureuses apparaissent dans le bas de l'abdomen sur le côté gauche, des éléments sanguins se trouvent dans les selles.

Autres raisons

La douleur dans la région de l'aine peut également être donnée par:

  • Hernie inguinale. Dans cette maladie, en raison d'un défaut des muscles abdominaux, une section de l'intestin tombe dans le canal inguinal sous la forme d'un diverticule en forme de sac (boucle). Chez les hommes, les symptômes d'une hernie inguinale sont des douleurs tiraillantes au site de formation des diverticules. À l'examen, la protrusion herniaire peut être vue, elle augmente avec la position verticale du corps.

Important! Avec une grande hernie, sa violation peut survenir, tandis que le syndrome douloureux augmente fortement. L'apport sanguin à la section pincée de l'intestin est perturbé et ses tissus peuvent devenir morts (nécrotiques), ce qui entraîne le développement d'une péritonite. Dans une telle situation, une opération d'urgence est indiquée..

  • Appendicite. Tous les signes connus d'inflammation de l'appendice sont des crises de coliques couvrant le côté droit de l'aine. Ils peuvent être administrés à la jambe ou au périnée; la palpation révèle une tension dans les muscles du péritoine. Une attaque aiguë d'appendicite est souvent accompagnée de nausées, de rétention de selles, de fièvre légère.
  • Tumeurs dans la région pelvienne. Le phénomène de la sinalgie, lorsque la douleur irradie vers d'autres zones du corps, en particulier l'aine et le périnée, est typique de la plupart des néoplasmes localisés dans la région pelvienne. La source du signal de douleur dans de tels cas est identifiée lors de l'examen à l'aide de méthodes de laboratoire et instrumentales..
  • Varices. La douleur dans l'aine peut donner une pathologie des valves des veines situées dans le périnée. En particulier, c'est ainsi que se manifeste la varicocèle - varices du cordon spermatique.
  • Blessures. Si les muscles ou les tendons de l'aine sont endommagés, la douleur survient généralement lors du mouvement. Il peut également y avoir une légère inflammation ou un gonflement des tissus mous..
  • Pathologie du système musculo-squelettique. Les personnes atteintes de maladies du système squelettique se plaignent souvent d'un inconfort à l'aine. Avec l'ostéochondrose, l'arthrite ou la coxarthrose, les fibres nerveuses sont comprimées, dont certaines s'étendent jusqu'au bord inférieur du péritoine.
  • Inflammation des ganglions lymphatiques. Les ganglions lymphatiques élargis situés dans cette zone peuvent causer des douleurs dans le bas de l'abdomen. Des phénomènes catarrhales dans les ganglions lymphatiques peuvent se développer avec des maladies des organes internes, ainsi qu'à la suite d'une infection ou d'une blessure.

Comment les causes de la douleur sont identifiées

Pour identifier la maladie ou l'état qui a causé le syndrome douloureux, des méthodes de diagnostic de laboratoire et / ou de matériel sont utilisées.

Méthodes de laboratoire

  • Test sanguin clinique - vous permet d'étudier la composition qualitative du sang et de détecter la présence d'inflammation ou de troubles métaboliques.
  • Biochimie du sang - fournit des informations sur le contenu des marqueurs inflammatoires dans le sérum sanguin et l'état du système immunitaire.
  • Analyse d'urine générale - détermine la composition physico-chimique de l'urine, ainsi que la présence de micro-organismes pathologiques dans celle-ci.
  • Analyse d'un frottis de l'urètre ou de la sécrétion de la prostate - nécessaire pour étudier la composition de la microflore présente dans les organes urogénitaux.

Méthodes instrumentales

Pour identifier les causes du développement de la douleur dans la région de l'aine, les éléments suivants sont utilisés:

  • Radiographies du côlon, de la vessie ou des os pelviens;
  • endoscopie de l'urètre, de la vessie ou du côlon;
  • Échographie des organes génitaux, de la vessie, des reins.

L'examen à l'aide d'un équipement de diagnostic permet la détection précoce d'un processus inflammatoire, les calculs rénaux, la hernie, l'adénome de la prostate, les néoplasmes et la prescription d'un traitement à temps.

Cette vidéo fournit des informations d'un vénéréologue sur les causes possibles de sensations douloureuses chez les hommes à l'aine.

Douleur dans l'aine d'un homme à droite et à gauche

Une sensation désagréable dans la région de l'aine n'attire l'attention qu'avec une répétition régulière et un degré élevé de gravité. Une légère manifestation d'inconfort s'explique par un effort physique, une position corporelle inconfortable pendant le sommeil, des erreurs nutritionnelles. Les causes de la douleur à l'aine chez un homme sont établies par des diagnostics - matériels et instrumentaux. Pour que les facteurs qui ont causé la détérioration de la maladie n'entraînent pas de complications, le patient doit consulter un médecin le plus tôt possible..

Quelles structures peuvent devenir enflammées

Une douleur avec localisation dans le bas-ventre est le signe d'une violation de l'état des organes du système urogénital (dans 90% des cas), moins souvent - du tube digestif, de la colonne vertébrale. L'inconfort dans la région de l'aine est associé à une inflammation de la prostate, des vésicules ou des cordons séminaux, des testicules et de l'appendice. En outre, le syndrome douloureux est causé par l'avancement des calculs à travers les uretères, la violation d'une hernie, la destruction de la partie cartilagineuse des disques intervertébraux.

Types de douleur

En fonction de la nature de la pathologie, du stade de son développement et de la sensibilité individuelle d'un homme, une douleur tirante, douloureuse, lancinante et sourde est distinguée. La localisation de l'inconfort compte également - unilatérale (droite ou gauche) et bilatérale.

Tirant

Il survient avec une prostatite, une varicocèle, un kyste du cordon spermatique, une orchite, une fatigue musculaire ou une inflammation. En outre, une sensation désagréable de tirer est un signe de constipation, de colite (inflammation intestinale), de maladies sexuellement transmissibles.

Douloureux

Il survient avec une vésiculite, une ostéochondrose, une prostatite, des lésions infectieuses et inflammatoires de la vessie, une lymphadénite, un cancer de l'intestin. La douleur douloureuse est l'une des manifestations cliniques du kyste du cordon spermatique, des infections vénériennes.

Sur la droite

La douleur à l'aine du côté droit est un signe d'appendicite, de lithiase urinaire, d'atteinte à la hernie. Ce type d'inconfort est associé au développement d'une inflammation du côlon ou des ganglions lymphatiques..

La gauche

La douleur avec localisation du côté gauche est un signe de colique rénale, de varicocèle, de hernie inguinale étranglée, de dysfonctionnement intestinal. Ce type d'inconfort se produit avec une inflammation testiculaire unilatérale..

Bas-ventre et aine

Signe d'ostéochondrose, d'orchite, de varicocèle, de prostatite, de vésiculite, d'adénome de la prostate, d'avancement de calculs le long de l'uretère. Une sensation désagréable dans le bas de l'abdomen causée par des problèmes de vidange des intestins, une tumeur dans cette partie du tube digestif.

Les raisons

Les conditions dans lesquelles les hommes ressentent des douleurs à l'aine sont caractérisées par une inflammation, une destruction, des lésions des tissus des uretères ou des intestins de l'intérieur. Ces pathologies ont des manifestations cliniques similaires, mais elles sont unies par la nécessité d'une attention médicale urgente..

Hernie inguinale

Il s'agit d'une saillie sous-cutanée notable du péritoine et des organes internes dans le canal inguinal. Les causes courantes de développement sont un travail physique difficile, des charges sportives irrégulières, un état pathologique du tissu conjonctif. Pendant longtemps, une hernie peut ne pas causer d'inconfort. Le danger est la violation de cette saillie. La raison de la condition est un mouvement brusque, soulever une charge, une tension musculaire pendant les selles. En plus du syndrome douloureux sévère dans le bas de l'abdomen, signes d'une hernie inguinale étranglée - nausées, vomissements, anxiété générale, épaississement de la protrusion, constipation.

Kyste du cordon spermatique

C'est un néoplasme dans le scrotum, survient principalement chez les hommes d'âge moyen. Les raisons du développement d'un kyste du cordon spermatique:

  1. Vie sexuelle irrégulière
  2. Prédisposition génétique
  3. Intoxication (alcoolique, nicotine, nourriture ou drogue)

Pendant longtemps, la pathologie reste inaperçue (jusqu'à ce que la tumeur se développe). La principale manifestation d'un kyste est une douleur à l'aine. Sa cause est la compression des fibres nerveuses et des vaisseaux sanguins par une tumeur envahie. Une sensation désagréable provoque insomnie, irritabilité, baisse de la libido, dysfonction érectile. En examinant les patients avec suspicion de kyste du cordon spermatique, il est important d'exclure le développement d'un néoplasme malin.

Prostatite

Inflammation de la prostate, qui se développe à la suite d'une hypothermie, d'une activité sexuelle irrégulière, d'un manque d'activité physique. Raisons supplémentaires - manque d'hygiène personnelle; constipation; compression de la prostate par une tumeur située à proximité.

  • douleur en urinant
  • faiblesse, diminution des performances
  • augmentation de la température corporelle
  • l'apparition d'une odeur désagréable forte de l'urine
  • inconfort dans la colonne lombo-sacrée
  • envie accrue d'uriner
  • excrétion d'urine goutte à goutte
  • dysfonction érectile, diminution de la libido

Pour vider complètement la vessie et renforcer le jet, l'homme sollicite ses muscles abdominaux. Le traitement de la prostatite est majoritairement conservateur: il combine la partie médicamenteuse et les procédures de physiothérapie.

Orchite

Inflammation testiculaire résultant de maladies sexuellement transmissibles, hypothermie, transition des processus inflammatoires d'autres organes. L'orchite se développe également après l'introduction de bactéries dans le canal génital masculin lors de procédures diagnostiques ou thérapeutiques. Ceux-ci incluent le cathétérisme de la vessie, la prise d'un frottis, le bougienage de l'urètre. L'orchite est unilatérale et bilatérale - en fonction du nombre de testicules affectés.

  • Un élargissement du scrotum au site de la lésion, ce qui provoque des douleurs et limite l'activité motrice
  • Augmentation de la température corporelle à des nombres élevés
  • Faiblesse, diminution des performances
  • Rougeur du testicule, écoulement de pus de l'urètre
  • Douleur et battements sur le site de l'inflammation

L'orchite est éliminée principalement avec des médicaments. Seule l'inflammation testiculaire aggravée est traitée chirurgicalement.

Vésiculite

Inflammation des vésicules séminales, qui a des causes multiples. Les facteurs suivants contribuent au développement de la pathologie: hypothermie, vie sexuelle irrégulière, utilisation de rapports sexuels interrompus comme contraception. Facteurs supplémentaires - hypodynamie; intoxication régulière (alcoolique, médicinale); la présence d'une inflammation située près des vésicules séminales.

  • Douleur en position assise et pendant l'activité physique (localisation - sacrum, périnée)
  • Augmentation de la température corporelle à des nombres élevés
  • Coloration de l'urine et du sperme avec du sang, éjaculation involontaire, inconfort pendant l'éjaculation
  • Dysfonction érectile, diminution de la libido
  • Coupures lors de la miction, présence de pus dans l'urine

Des signes supplémentaires sont une gêne lors des selles, une faiblesse générale, des douleurs à l'intérieur des articulations, une sensation de corps étranger dans le périnée. Le risque de développer une vésiculite augmente si un homme a un système immunitaire affaibli. Le traitement de la pathologie est conservateur. Se compose d'une partie médicale et physiothérapie.

Varicocèle

Varices du cordon spermatique. Raisons du développement:

  • Déséquilibre des hormones dans le sang
  • Surchauffe de l'aine due à l'utilisation de sous-vêtements serrés, d'un sauna ou d'un bain de vapeur
  • Haltérophilie soudaine
  • Rapports sexuels après une abstinence prolongée
  • Le sport est sans commune mesure avec les capacités physiques d'un homme
  • Circulation altérée à l'intérieur de la cavité pelvienne

L'état d'immunité n'est pas lié au développement de la varicocèle. Symptômes de la maladie: douleur intense à l'aine, déformation du scrotum. Auparavant, les urologues recommandaient l'utilisation de vêtements compressifs, mais l'observation de ces dernières années a permis de comprendre que le serrage ne donne pas le résultat attendu. Par conséquent, maintenant le traitement de la varicocèle est exclusivement chirurgical.

Maladies infectieuses des organes pelviens

Il s'agit notamment des maladies sexuellement transmissibles: chlamydia, gonorrhée, syphilis, ureaplasmose. La voie de transmission est principalement sexuelle (l'introduction de l'agent causal de la pathologie se produit lors d'une intimité non protégée avec un partenaire infecté).

Symptômes communs de toutes les maladies sexuellement transmissibles:

  1. Douleur à l'aine qui survient au repos pendant la miction
  2. Écoulement de pus et de sécrétions caillées du tractus génital
  3. Odeur désagréable de l'urine
  4. Douleur pendant l'intimité
  5. Diminution de la libido, dysfonction érectile

Pendant longtemps, on ne peut pas deviner la présence d'une pathologie, puisque 90% des symptômes apparus s'expliquent par d'autres circonstances non liées aux infections. Par exemple, la douleur dans la région sacrée est justifiée par la fatigue, l'effort physique et la décharge de l'urètre - par une adhérence insuffisante à l'hygiène intime. Le traitement des infections sexuellement transmissibles est un médicament, mais le partenaire sexuel du patient doit suivre une thérapie en même temps.

Colique rénale

Fondamentalement, le terme est utilisé pour expliquer l'attaque de la lithiase urinaire. La colique rénale est une douleur et plusieurs autres signes qui accompagnent le mouvement du tartre du rein vers l'urètre. Les raisons de la formation de dépôts pierreux dans le corps sont l'abus d'aliments salés, acides et gras; prédisposition héréditaire, inactivité physique. Signes de colique rénale:

  • Douleur dans l'aine qui s'étend à l'intérieur de la cuisse, au bas du dos et au sacrum
  • Nausées Vomissements
  • Transpiration excessive
  • Augmentation de la pression artérielle

Les symptômes supplémentaires sont l'irritabilité, l'anxiété générale, la difficulté à accepter une position corporelle. Lors d'une crise de colique rénale, la différenciation (comparaison) de la maladie est réalisée avec une appendicite, une hernie inguinale, une maladie des calculs biliaires. Les concrétions sont éliminées avec des médicaments ou en effectuant une opération. Le choix du traitement dépend directement de la taille des pierres, de leur nombre, de leur emplacement exact et de leur composition chimique.

Appendicite

Inflammation de l'appendice du caecum.

  • la présence d'une invasion helminthique dans le corps
  • abus de nourriture sèche
  • occlusion de l'appendice avec un caillot sanguin
  • le développement d'une tumeur dans le caecum
  • présence de calculs ou excès de sécrétion muqueuse dans l'appendice

Dans 5% des cas, la pathologie survient à la suite d'une forte charge sur la cavité abdominale - en raison de la levée de poids, d'un mouvement brusque. L'appendicite a des manifestations caractéristiques - douleur dans le côté droit avec une transition vers l'aine, nausées et vomissements répétés, tension de la paroi abdominale antérieure. Dans ce cas, la température corporelle atteint des limites élevées. L'appendicite est dangereuse pour le développement de complications, le patient doit donc obtenir une aide médicale dans les premières heures après l'attaque. Traitement - chirurgical: une opération est effectuée et le cycle ultérieur de pansements.

Ostéochondrose de la colonne lombaire

C'est un processus dégénératif-inflammatoire de la partie cartilagineuse des disques intervertébraux. C'est une conséquence d'un mode de vie sédentaire, de l'affaiblissement du corset musculaire, de la courbure, d'une intoxication (alcoolique, médicamenteuse). En outre, une ostéochondrose peut survenir en raison d'une prédisposition héréditaire.

  1. Douleur à l'aine, inconfort lors du sondage de la colonne lombaire
  2. Mobilité limitée, raideur dans la région pelvienne
  3. Crunch, grincements, clics, bruits de frottement lors du changement de position du corps - tourne, s'incline

Le traitement de l'ostéochondrose est majoritairement conservateur: il associe médicaments et physiothérapie.

Complications possibles

La varicocèle et l'orchite peuvent conduire à l'infertilité. La capacité de reproduction est évaluée par les résultats du spermogramme. Il est possible que les hommes qui ont eu une orchite et une varicocèle se voient prescrire une hormonothérapie.

L'appendicite est dangereuse par le développement d'une péritonite - inflammation de la cavité abdominale, qui, en l'absence de traitement rapide, entraîne la mort.

L'ostéochondrose peut entraîner une invalidité.

Les infections sexuellement transmissibles sont dangereuses en raison du développement de l'infertilité, par conséquent, le traitement doit être complètement terminé - ne l'arrêtez pas dès les premiers symptômes d'amélioration.

Quel médecin contacter

Dans un premier temps, vous devriez consulter un thérapeute: un spécialiste effectuera un examen et une enquête. Si, à son avis, la pathologie alléguée est associée à la pratique de médecins à profil étroit, l'homme est traité par:

  • Urologue. Élimine les pathologies telles que la lithiase urinaire, la vésiculite, la prostatite, l'orchite, la varicocèle.
  • Orthopédiste. Compile et supervise le traitement en cas de détection d'ostéochondrose du rachis lombaire.
  • Chirurgien. Aide à identifier l'appendicite chez un homme, une hernie inguinale.
  • Vénéréologue. Traite les infections du tractus urogénital.

En fonction de la cause profonde de la maladie qui a causé la douleur à l'aine, il est possible qu'un homme ait besoin de consulter un endocrinologue, un immunologiste.

Diagnostique

Le syndrome de la douleur consiste à passer un examen de manière urgente (urgente) ou planifiée. Étant donné que dans 85% des cas, ils ne demandent de l'aide qu'en cas d'inconfort sévère, le diagnostic est effectué le jour de la visite chez un médecin.

Pour établir la cause de la douleur à l'aine, le patient devra passer par:

  1. Test sanguin (biochimique, clinique), urine (général, bactériologique)
  2. Écouvillon urétral
  3. Échographie des organes abdominaux
  4. TRUS de la prostate
  5. Examen aux rayons X de la colonne vertébrale
  6. IRM ou tomodensitométrie d'un organe suspecté de modifications

Le spécialiste reçoit une quantité importante d'informations de l'enquête et de l'examen d'un homme. Au cours de ces tests, le médecin découvre les principales plaintes; les facteurs qui ont causé la détérioration de la santé; localisation de la douleur; méthodes de secours.

Traitement

En fonction de la nature de la pathologie détectée, du stade de son développement, du bien-être général du patient, un traitement conservateur ou chirurgical est prescrit. L'opération n'est effectuée que si le traitement médicamenteux est inefficace ou dans les cas où des complications de la pathologie sous-jacente ont commencé. Dans ce cas, des fardeaux peuvent déjà être présents au moment de l'appel d'un homme à l'aide médicale..

Thérapie médicamenteuse

La prostatite est éliminée avec des antibiotiques (administrés par voie intramusculaire ou intraveineuse), des anti-inflammatoires non stéroïdiens, des agents hormonaux. Le corps de l'homme est renforcé avec des complexes vitaminiques - Neurorubin, Neurobeks. De plus, un homme subit un massage de la prostate (la manipulation est effectuée par un urologue).

Pour le traitement de l'orchite vésiculite, les actions suivantes sont utilisées:

  • des compresses avec Dimexidum (solution anti-inflammatoire) sont appliquées sur la région de l'aine
  • une antibiothérapie est effectuée (la ceftriaxone, la ceftazidime sont administrées par voie intraveineuse et Metrogyl est administré par perfusion)
  • anesthésier régulièrement le patient (Ketanov, Dexalgin)

L'ostéochondrose de la colonne lombaire est éliminée à l'aide de chondroprotecteurs, d'agents anti-inflammatoires non stéroïdiens et hormonaux.

Les coliques rénales sont soulagées par des antispasmodiques, des analgésiques, mais les calculs sont éliminés du corps avec des diurétiques et des anti-inflammatoires. L'efficacité est caractérisée par Phytolit, Urolesan, Kanefron.

Chirurgie

La violation d'une hernie inguinale est éliminée principalement par une méthode opératoire - ouverte ou fermée (à l'aide d'incisions ou d'un laparoscope). Pour bloquer la lumière de saillie, des implants spéciaux de type maillage sont utilisés. Avant la chirurgie, le patient est anesthésié.

Appendicite, kyste du cordon spermatique, varicocèle - enlevé chirurgicalement.

L'inflammation de l'appendice du caecum suggère une opération d'urgence. Hospitalisation indiquée dans le service de chirurgie. Les points de suture sont enlevés 7 à 10 jours après l'opération (à condition que l'homme se sente normal).

Le kyste du cordon spermatique n'est éliminé de manière urgente et non planifiée que s'il pince les vaisseaux sanguins et les fibres nerveuses. Celle-ci est déterminée à la fois lors d'une échographie et en examinant le scrotum: il prend une teinte bleutée.

Avec la varicocèle, une opération est effectuée selon la méthode Ivanissevich. Les mailles sont retirées les jours 8-9. Pendant la rééducation, il est recommandé à l'homme de porter des sous-vêtements moulants (pour garder la zone de l'aine en bon état); refus d'activité physique (pendant 4-5 mois).

En outre, l'opération est réalisée avec une vésiculite, qui s'accompagne d'une suppuration des vésicules séminales..

Techniques de physiothérapie

L'efficacité est caractérisée par UHF, magnétothérapie, électrophorèse. Le but de l'utilisation des techniques de physiothérapie:

  1. Soulagement du processus inflammatoire
  2. Réduire la douleur, réduire la consommation d'analgésiques
  3. Amélioration des processus métaboliques

Le médecin prescrit la nomination d'une méthode physiothérapeutique spécifique, la durée de chaque séance et le nombre de procédures, en fonction d'un tableau clinique spécifique.

Prévoir

Avec une demande d'aide médicale en temps opportun, vous pouvez compter sur un pronostic positif, quelles que soient les caractéristiques du cas clinique. Une perspective de guérison défavorable est plus souvent observée dans les processus tumoraux (intestins, prostate, testicules). La raison - le syndrome douloureux survient au deuxième stade ou plus du développement du néoplasme, lorsque les options de traitement sont limitées.

La prévention

Pour éviter le développement de conditions qui causent des douleurs à l'aine, vous devez suivre des recommandations simples:

  • Évitez les relations sexuelles occasionnelles, utilisez toujours la contraception lors de l'intimité avec un nouveau partenaire
  • Effectuer des procédures d'hygiène personnelle
  • Normaliser la qualité de la nourriture, les conditions de travail et de vie
  • Augmenter le volume de l'activité motrice, éviter un séjour prolongé dans une position inchangée

Recommandations supplémentaires - pour prévenir l'hypothermie du corps, abandonner les mauvaises habitudes, observer la régularité de l'activité sexuelle.

La douleur à l'aine chez l'homme est le signe d'un trouble associé à l'état et au fonctionnement des organes du système urogénital, digestif ou musculo-squelettique. Pour éviter le développement de complications, y compris l'apparition d'un handicap, de l'infertilité et de la mort, vous n'avez pas besoin d'hésiter à consulter un médecin. Se faire diagnostiquer et refuser de s'automédiquer offrent des perspectives favorables de guérison.

Causes des douleurs douloureuses et tiraillantes dans l'aine chez les hommes

Chez les hommes, des douleurs tiraillantes dans l'aine peuvent survenir en raison de divers troubles pathologiques du corps. Il s'agit généralement d'un symptôme d'une maladie, un facteur important pour déterminer la localisation des points douloureux - il peut déterminer la cause d'une telle douleur. Souvent, lorsque l'aine tire, il y a des dysfonctionnements dans le système génito-urinaire, il ne vaut donc pas la peine de retarder tous les examens nécessaires.

Types de douleurs à l'aine chez les hommes

De par la nature de la manifestation, la douleur à l'aine est divisée en trois catégories principales: tiraillement, douleur et aiguë. Chacun d'eux a ses propres caractéristiques et peut être traité de différentes manières..

Les tiraillements dans l'aine chez les hommes sont généralement dus à des maladies chroniques, dont la plus courante est la prostatite. Selon des statistiques à long terme, on sait qu'aujourd'hui un tiers des hommes en âge de procréer souffrent de prostatite. La maladie est détectée principalement dans les derniers stades, lorsqu'elle est souvent compliquée par des maladies concomitantes. La cause de la douleur tirante est généralement la pénétration de la microflore pathogène dans la prostate.

Certaines pathologies peuvent être exprimées de manière indistincte, il est donc assez difficile de les identifier à temps. Ce n'est que parfois, quand il tire dans le périnée sans sensations douloureuses claires, qu'il est perçu par les gens comme un symptôme de quelque chose de grave. Mais avec le temps, cette douleur ne fera qu'empirer. Une douleur à l'aine douloureuse est généralement un signe de cystite. Il provoque l'apparition de tumeurs malignes dans la muqueuse rectale.

La douleur aiguë est difficile à ne pas remarquer, mais elle parle parfois de la nécessité d'une intervention chirurgicale. La menace pour la santé dans ce cas ne réside pas seulement dans la maladie elle-même, mais également dans le syndrome douloureux..

Important! Tout type de douleur indique la présence de toute perturbation dans le fonctionnement du corps. Pour identifier la cause exacte, il est préférable de consulter un spécialiste et de subir des examens appropriés.

Localisation et symptômes associés

Pourquoi cela fait-il mal dans le côté inférieur gauche ou droit de l'abdomen - cette question est mieux résolue par un spécialiste. Il est extrêmement important de savoir où la douleur est ressentie et comment elle se comporte. Pour un diagnostic correct, le médecin doit connaître toutes les nuances de la douleur perçue, puis il peut rapidement trouver la cause et commencer le traitement. Par conséquent, il convient d'envisager diverses options pour les maladies dans lesquelles le périnée fait le plus souvent mal..

Maladies génitales

La cause la plus fréquente de douleur à l'aine est une hernie inguinale. Une douleur dans l'aine et les testicules peut indiquer la présence d'une forme chronique de prostatite ou d'adénome de la prostate. La vésiculite est accompagnée des mêmes signes..

Une complication après une infection, une inflammation des organes génito-urinaires ou un traumatisme peut être une inflammation aiguë des testicules. Elle se caractérise par une douleur intense dans les testicules et l'aine, qui sont aggravées par le mouvement. Tout cela s'accompagne de rougeurs et de gonflement du scrotum. Il y a une détérioration de l'état du patient, une augmentation de la température corporelle, des maux de tête, parfois des vomissements sont possibles. L'épididymite aiguë présente des symptômes similaires, mais avec sa forme chronique, la douleur n'est pas si forte.

Tire l'aine chez les hommes d'âge moyen et plus, souvent en raison du kyste du cordon spermatique. Les jeunes ne ressentent pas de douleur, mais ils peuvent trouver une formation sphérique sur leur scrotum. Pendant le sport, une torsion testiculaire peut survenir, accompagnée d'une douleur intense dans les testicules et l'aine. L'œdème du scrotum se forme, sa moitié augmente rapidement. Le testicule tordu s'élève au-dessus du testicule sain. La température corporelle augmente, des nausées, des vomissements sont possibles.

Pour l'expansion des veines du testicule, une douleur pressante, sourde et intermittente dans l'aine est caractéristique, qui n'a généralement pas de localisation claire.

Maladie d'urolithiase

Cette maladie est une violation des processus métaboliques dans le corps humain, ce qui entraîne l'apparition de calculs dans les organes du système urinaire..

La maladie est asymptomatique. Lorsqu'une pierre est déplacée dans l'organe, son blocage est possible, le développement d'une crise de colique rénale. L'attaque est caractérisée par une douleur aiguë, localisée à l'endroit où la pierre s'est formée. En plus de la douleur, le patient peut ressentir des nausées, des vomissements, la présence de sang dans les urines.

À un stade précoce de la maladie, un traitement médicamenteux est autorisé, à des stades plus avancés, une intervention chirurgicale.

Colique rénale

Avec une maladie rénale, des symptômes douloureux surviennent souvent. La structure du corps humain suggère que la douleur des reins diminuera, ce qui peut la faire passer pour une douleur dans les organes génitaux.

Ce syndrome apparaît soudainement et se développe rapidement. Souvent, ces douleurs peuvent atteindre de grandes échelles - avec elles, il devient difficile pour une personne de bouger normalement, il lui est difficile de s'asseoir, elle ne peut mentir que normalement.

Prostatite

L'une des maladies les plus courantes chez les hommes est l'inflammation de la prostate. Il a de nombreuses formes, chacune ayant ses propres caractéristiques et nuances de traitement.

La douleur à l'aine est caractéristique de la prostatite sous diverses formes. Il se propage souvent à d'autres organes à proximité..

Traitement à domicile

Toute maladie est mieux traitée sous la supervision d'un médecin. Mais pour soulager les symptômes, étouffer les sensations douloureuses ou utiliser certaines recettes folkloriques, les régimes à titre préventif, c'est tout à fait possible à la maison. Lorsque les hommes ont des douleurs à l'aine, la thérapie physique et une alimentation équilibrée sont les meilleures pour un traitement à domicile..

Les principales méthodes de traitement à domicile comprennent:

  • Régime alimentaire correct avec apport de grandes quantités de liquides;
  • Activité physique modérée;
  • Compresses anti-douleur, échauffement;
  • L'utilisation de pommades et de teintures.

Important! Traitez la douleur à l'aine en fonction de la cause. Les entorses légères peuvent être facilement traitées à la maison, mais une douleur intense et intense peut nécessiter un médecin de l'hôpital.

La prévention

Des mesures préventives aideront à éviter les sensations désagréables dans la région de l'aine et à améliorer la santé d'un homme. Parmi les mesures les plus courantes pour la prévention de ces douleurs, on distingue généralement:

  • Mode de vie sain. Éviter l'alcool et la nicotine, les aliments frits et gras, passer plus de temps à l'extérieur - tout cela est bénéfique non seulement en termes de douleur à l'aine, mais contribue également à rendre le système immunitaire plus résistant à tout irritant.
  • Régime de consommation. La norme de l'eau bu par un adulte par jour est d'au moins 2 litres. Ici, la conversation porte sur l'eau - le café, le thé et les autres boissons ne sont pas pris en compte. L'eau est bonne pour le corps pour éliminer les infections et les bactéries nocives qui peuvent causer des douleurs à l'aine.
  • Traitement opportun. Dans la plupart des cas, une maladie détectée à temps est beaucoup plus facile à guérir qu'une maladie avancée. Une douleur dans la région de l'aine, particulièrement sévère, indique la présence d'une maladie grave dont le traitement ne doit pas être reporté.
  • Refus d'un effort physique intense. Cela est particulièrement vrai pour les athlètes et les personnes qui ont déjà eu une hernie inguinale. Lorsqu'ils soulèvent des poids lourds, ils doivent porter un bandage protecteur spécial.

La douleur à l'aine sert le plus souvent de signal au corps, notifiant la nécessité d'un traitement. Avec elle, la meilleure option serait de consulter un médecin, même si la douleur a déjà disparu et n'apparaît que périodiquement. Sinon, le risque de développer des maladies dangereuses et des complications graves est possible..

Douleur à l'aine chez les hommes

La douleur à l'aine chez les hommes est le symptôme d'un grand nombre de maladies.

Les organes génitaux sont bien innervés.

Il y a beaucoup de nerfs ici.

Par conséquent, il est souvent impossible de comprendre quel organe fait mal..

En cas de douleur irradiant vers l'aine chez l'homme, le problème peut être localisé dans la vessie, la prostate, les intestins, les ganglions lymphatiques, etc..

Besoin d'un diagnostic pour déterminer pourquoi l'aine fait mal.

Les symptômes aideront à prédire la cause..

Considérez les principales pathologies qui provoquent des douleurs persistantes à l'aine.

Douleur musculaire à l'aine

Parfois, l'aine fait mal chez les hommes après un entraînement physique.

Ce sont des douleurs musculaires.

Il est tout à fait normal de se produire à la suite d'une surcharge musculaire..

Ils accumulent de l'acide lactique.

Il provoque un gonflement et une irritation des nerfs.

Le résultat est un symptôme correspondant..

La douleur dans l'aine lors de la marche chez l'homme parle en faveur de l'origine musculaire.

Cela s'aggrave également lorsque vous essayez de faire des exercices que vous avez faits il y a 1 à 2 jours..

C'est peut-être un squat ou des fentes..

Vous ne devriez pas vous inquiéter de la douleur musculaire tant qu'elle est terne plutôt que dure..

Il disparaîtra tout seul dans quelques jours.

Avec les entraînements ultérieurs, la douleur ne sera pas ressentie ou elle deviendra moins prononcée.

Quand l'homme n'a pas fini, pourquoi l'aine fait-elle mal?

Certains couples mariés pratiquent l'interruption des rapports sexuels comme méthode de contraception.

Après cela, les hommes ont souvent des douleurs tiraillantes..

Cela est dû au fait que lors de l'excitation sexuelle, il y a une redistribution du flux sanguin.

Le sang s'accumule dans les organes pelviens.

Dans le même temps, chez les hommes aux veines faibles, leurs parois sont trop étirées..

Le fluide pénètre dans l'espace intercellulaire à travers les parois des vaisseaux, qui deviennent plus perméables.

En conséquence, une douleur douloureuse dans l'aine apparaît..

C'est une condition défavorable qui conduit à un certain nombre de maladies..

Le résultat de l'hyperextension des veines pelviennes est la varicocèle, les hémorroïdes, la prostatite congestive.

Un syndrome de douleur pelvienne chronique peut se développer.

Par conséquent, il est conseillé de mettre fin à chaque rapport sexuel par l'éjaculation..

Dans ce cas, l'excitation sexuelle disparaît et le sang s'écoule des organes pelviens, sans y stagner..

Les veines cessent de faire mal et le risque de congestion pelvienne est réduit.

Douleur à l'aine avec herpès génital

Si un homme a une plaie cutanée dans l'aine, cela peut être dû à l'herpès génital..

Cette maladie se propage pendant les rapports sexuels.

C'est une infection sexuellement transmissible.

Après quelques jours d'incubation, des bulles de liquide apparaissent sur la peau.

Ils apparaissent sur un fond hyperémique..

Un homme se plaint d'une douleur brûlante à l'aine.

Elle peut être assez forte.

Les douleurs sont localisées près de l'aine.

L'herpès peut affecter simultanément la peau du pénis, le scrotum.

L'infection se propage souvent à l'urètre.

Habituellement, la période aiguë ne dure pas plus d'une semaine.

De plus, sous l'influence de l'immunité et de la thérapie antivirale, l'herpès entre dans un stade latent.

Le virus persiste dans les ganglions nerveux.

Au fil du temps, une rechute de la maladie peut survenir..

Cela se produit avec une faible immunité.

Cystite et douleur à l'aine

Chez les hommes, la cystite n'est pas une cause fréquente de douleur dans la partie inférieure de l'aine.

Parce que cette maladie touche beaucoup plus souvent les femmes..

Les hommes ont un urètre trop long.

Par conséquent, l'infection atteint rarement la vessie..

Habituellement, l'inflammation est limitée à l'urètre.

Mais parfois des bactéries pénètrent dans l'urine.

Les hommes ont également une cystite.

Avec cette pathologie inflammatoire, la douleur survient dans la région suprapubienne et l'aine..

C'est généralement une douleur coupante.

Cela empire en urinant.

Principales plaintes des patients:

  • envie fréquente
  • envie incontrôlable, jusqu'à et y compris l'incontinence urinaire
  • petit volume de miction
  • vous devez faire un effort pour commencer à uriner
  • vous devez souvent aller aux toilettes la nuit

Le plus souvent, la cystite est causée par E. coli.

C'est l'agent causal de 85% de tous les cas d'inflammation aiguë de l'urée..

Moins souvent, la pathologie est causée par le staphylocoque - c'est encore 10% des cas.

Les autres bactéries combinées représentent 5%.

Douleur à l'aine avec prostatite chez les hommes

Très souvent, une douleur irradiant à l'aine chez l'homme est observée avec une prostatite.

Il s'agit d'une maladie courante de la prostate..

Il est associé à son inflammation..

Se produit chez les hommes de tout âge.

il y a deux principales raisons.

Le premier est l'infection.

Il affecte principalement l'urètre et se propage à la prostate en montant.

Ou l'agent infectieux pénètre dans la prostate par le sang à partir d'un autre site d'infection dans le corps.

La deuxième raison est la congestion du bassin..

Cela est dû au débordement des veines, à leur étirement et à la formation d'un œdème.

La prostatite infectieuse peut être causée par:

  • bactéries opportunistes
  • Trichomonas
  • MST bactériennes
  • champignons
  • virus

Avec la prostatite abactérienne causée par la congestion pelvienne, des douleurs constantes sont souvent notées.

La puissance peut souffrir.

Diminution de la libido.

En raison de la douleur constante et de la faiblesse sexuelle, des névroses se forment.

Une éjaculation prématurée et une usure de l'orgasme sont observées.

Douleur à l'aine avec prostatite aiguë et vésiculite

Le plus grand danger en cas de lésion infectieuse de la prostate est la prostatite aiguë.

Cela se produit en raison de la pénétration de bactéries dans le sang ou la lymphe à partir d'autres foyers.

Les agents responsables sont des microorganismes non spécifiques.

La pathologie s'accompagne d'un œdème de la prostate, souvent une suppuration.

L'une des complications dangereuses est un abcès de la prostate.

Il nécessite un traitement chirurgical.

Dans la prostatite aiguë, des vésicules séminales peuvent être impliquées dans le processus pathologique..

Cette pathologie s'appelle la vésiculite..

La maladie est accompagnée d'une douleur lancinante sévère dans l'aine.

Il peut s'aggraver chez les hommes assis..

Souvent, la conséquence d'une augmentation significative de la taille de la prostate est la rétention urinaire.

Une constipation secondaire apparaît.

La prostatite aiguë doit être traitée à l'hôpital.

La personne reçoit des antibiotiques.

Si un abcès se forme, un traitement chirurgical peut être nécessaire.

Douleur à l'aine avec orchite et orchiepididymite

L'inflammation des testicules et des appendices provoque une douleur assez forte.

Il existe de nombreuses terminaisons nerveuses sensibles dans les organes du scrotum..

Tout homme sait que tout coup sous la ceinture peut être très douloureux..

Avec œdème du testicule et de l'épididyme, une douleur intense à gauche ou à droite peut être observée, selon le côté de la lésion.

Le testicule peut être infecté par l'urètre.

Cela se produit lorsqu'il est infecté par des maladies sexuellement transmissibles..

Comme dans le cas de la prostatite, il est possible que des bactéries non spécifiques pénètrent à partir d'autres foyers.

L'orchite se développe également dans le contexte de pathologies virales.

Le plus souvent, les testicules deviennent enflammés par les oreillons..

Il y a un gonflement sévère, une douleur lancinante dans l'aine et les testicules chez les hommes.

Si elle n'est pas traitée, elle peut entraîner une atrophie des tissus testiculaires, suivie d'infertilité ou d'hypogonadisme..

Souvent avec l'orchite, la partie inférieure de l'aine fait mal chez les hommes.

Irradiation possible vers le bas du dos, le sacrum, le périnée, le rectum.

Maladies du pénis avec douleur à l'aine

Certaines maladies du pénis s'accompagnent d'un syndrome douloureux avec irradiation à l'aine.

Il peut s'agir de pathologies inflammatoires..

Très souvent, les hommes développent une balanoposthite..

Il peut être appelé:

  • flore bactérienne non spécifique
  • champignons candida
  • infections génitales

Une autre maladie est le phimosis..

Dans ce cas, l'homme ne peut pas ouvrir la tête du pénis..

Et quand vous essayez d'exposer avec force la tête, le paraphimosis se produit.

La tête du pénis est pincée.

Une douleur intense apparaît.

Sans assistance urgente, des processus nécrotiques dans le pénis sont possibles.

La maladie de La Peyronie est une autre cause de douleur à l'endroit correspondant.

Une plaque apparaît sur le pénis.

Cela ne fait généralement mal que lorsqu'une érection se produit..

La plaque elle-même n'est souvent pas perceptible, elle ne peut être que palpée.

Pénis en érection courbé.

Les rapports sexuels peuvent être douloureux.

La douleur est souvent observée après les rapports sexuels..

Hernie inguinale et douleur à l'aine

Une hernie inguinale est un renflement du péritoine à travers le canal inguinal.

C'est une formation anatomique à travers laquelle passe le cordon spermatique.

Elle survient chez les hommes 10 fois plus souvent que chez les femmes.

Pour le développement de la maladie, une prédisposition est nécessaire.

C'est-à-dire une faiblesse des structures du tissu conjonctif ou une infection incomplète du processus vaginal du péritoine.

Environ 10% des hommes ont cette prédisposition..

Mais tout le monde n'a pas une hernie inguinale..

De plus, des facteurs de provocation sont nécessaires.

Ceux-ci peuvent être:

  • activité physique intense
  • perte de poids
  • atrophie musculaire due à une inactivité physique prolongée
  • augmentation de la pression dans la cavité abdominale due à des maladies (par exemple, lors de la formation de tumeurs)

La douleur à l'aine n'apparaît que lorsque la hernie est pincée.

Dans ce cas, son augmentation progressive est observée..

La hernie devient irréductible.

Nausées, hoquet, vomissements apparaissent.

Souvent, la contrefaçon nécessite une intervention chirurgicale urgente.

Syndrome du côlon irritable et douleur à l'aine

La douleur au-dessus de l'aine chez les hommes se développe souvent à la suite de troubles fonctionnels des intestins.

IBS peut être l'une des raisons.

Le syndrome du côlon irritable s'accompagne de douleurs chroniques, de flatulences et de diarrhée.

Aucun changement inflammatoire.

La principale cause de pathologie est le stress..

Autres facteurs étiologiques:

  • habitudes alimentaires (graisses, caféine, alcool, produits gazeux)
  • prolifération bactérienne
  • infections intestinales récentes

50% des patients présentent des symptômes concomitants de troubles autonomes.

Les troubles mentaux sont révélés chez 20%: phobies, dépression, crises de panique.

30% des hommes ont des dysfonctionnements sexuels en même temps.

Douleur à l'aine avec obstruction intestinale

En cas d'obstruction intestinale, des douleurs abdominales apparaissent avec une irradiation à l'aine.

Il s'agit d'un syndrome dans lequel le contenu de l'intestin ne peut pas se déplacer dans le tube digestif..

Il peut y avoir plusieurs raisons à cela..

L'obstruction est organique et fonctionnelle..

Le bio chez l'homme est provoqué par:

  • tumeurs
  • adhérences du péritoine
  • allongement du côlon sigmoïde dû à la vieillesse
  • hernie
  • intussusception intestinale

Raisons de l'obstruction fonctionnelle:

  • lésions nerveuses dues à un traumatisme, maladies inflammatoires (obstruction paralytique)
  • tabes dorsales
  • infections aiguës des organes abdominaux
  • repos au lit prolongé
  • opération chirurgicale (dans les premiers jours qui suivent, une parésie intestinale est observée)
  • empoisonnement aux sels de métaux lourds
  • causes psychogènes

Le principal symptôme est une douleur abdominale.

Elle donne souvent dans l'aine.

Les crises correspondent aux ondes péristaltiques intestinales et surviennent toutes les 10 à 15 minutes.

Tabouret manquant depuis des jours.

Les gaz ne sortent pas.

L'abdomen augmente en taille.

Il devient souvent asymétrique.

De nombreux patients présentent des nausées et des vomissements persistants.

Cancer de l'intestin et douleur à l'aine

Le cancer peut causer des douleurs à l'aine et à l'abdomen.

Il peut s'agir d'un cancer de diverses parties de l'intestin..

Les tumeurs malignes affectent le rectum, le sigmoïde, le côlon.

En médecine occidentale, ce type de cancer est appelé colorectal..

Les sensations douloureuses apparaissent plus près des stades finaux de la maladie.

Au stade initial de la pathologie, ils ne le sont pas..

Saignements fécaux, faiblesse, perte de poids.

Plus tard, des crampes abdominales douloureuses se rejoignent.

Une occlusion intestinale peut se joindre.

Douleur due au cancer de la vessie

Une tumeur dans la vessie provoque également de la douleur.

L'hématurie est l'un des premiers symptômes..

Du sang apparaît dans l'urine ou des globules rouges sont trouvés dans l'analyse.

Des envies fréquentes se produisent.

La miction devient douloureuse.

À l'avenir, la tumeur peut bloquer l'orifice de l'uretère.

Dans ce cas, une douleur au bas du dos survient..

La pyélonéphrite se développe avec le temps.

L'insuffisance rénale progresse.

Urolithiase comme cause de douleur à l'aine

Avec la lithiase urinaire, l'aine et le bas du dos font mal chez les hommes d'un côté du corps.

La douleur peut être douloureuse.

En cas de crise de colique rénale, elle devient aiguë.

La colique rénale se développe lorsqu'une pierre commence à se déplacer le long de l'uretère et la ferme complètement.

L'uretère est le tube qui relie le rein et la vessie.

Si bloqué, l'urine ne passera pas.

En conséquence, le bassin rénal se dilate.

Le rein entier augmente de taille et étire sa capsule, qui contient de nombreuses terminaisons nerveuses.

Torsion testiculaire et douleur à l'aine

La torsion testiculaire est appelée sa rotation autour de son axe à partir d'un plan horizontal ou vertical.

Dans ce cas, une compression des nerfs et des vaisseaux sanguins se produit..

En conséquence, l'accès du sang au testicule est limité..

En raison d'un manque d'oxygène, un homme a une grave douleur à l'aine et au testicule.

Cette condition nécessite des soins médicaux d'urgence..

Sinon, des changements nécrotiques apparaîtront dans le testicule..

Dans 65% des cas, cette pathologie survient chez les adolescents de moins de 18 ans..

La plupart des cas restants sont observés avant l'âge de 25 ans.

Complications de torsion:

  • abcès testiculaire
  • gangrène
  • orchiepididymite chronique

En plus de la douleur, un œdème testiculaire est observé.

Rougeur possible du scrotum du côté affecté.

Avec une intervention chirurgicale réalisée dans les 6 heures, le testicule peut être sauvé dans 90% des cas.

Lorsqu'une opération est réalisée dans les 12 heures, elle doit être retirée chez 50% des patients en raison de modifications nécrotiques irréversibles.

Si plus de 24 heures se sont écoulées, dans 90% des cas, le testicule est retiré.

Douleur de blessure à l'aine

Les blessures traumatiques à l'aine provoquent parfois des douleurs.

Il existe de nombreux organes qui peuvent être endommagés.

Les organes du scrotum sont le plus souvent touchés en raison de leur emplacement en dehors du bassin..

D'autres structures sont protégées de manière fiable par des os.

Mais avec la voiture et d'autres blessures, le bassin lui-même est souvent traumatisé.

Le pénis, la vessie et les tissus mous peuvent être endommagés.

Parfois, les blessures sportives provoquent de la douleur.

Ce sont des déchirures musculaires et des entorses..

En outre, la pathologie de l'articulation de la hanche peut provoquer des douleurs à l'aine..

Les ganglions lymphatiques de l'aine font mal chez les hommes

Chez certains patients, la douleur est due à une lymphadénopathie..

Les ganglions lymphatiques deviennent hypertrophiés, enflammés, douloureux.

Cela peut être dû à deux groupes de raisons:

  • processus inflammatoires
  • tumeurs malignes

Le facteur infectieux est beaucoup plus courant.

Les infections sexuellement transmissibles ou les infections non spécifiques peuvent entraîner des douleurs dans les ganglions lymphatiques.

Souvent, dans de tels cas, les hommes se plaignent qu'une bosse est apparue dans l'aine et que cela fait mal.

La lymphadénopathie est causée par la syphilis, l'herpès et parfois d'autres infections génitales.

Mais la plus grande douleur des ganglions lymphatiques est notée avec une inflammation non spécifique..

Cela peut être une urétrite, pardonner, une orchiepididymite.

Diagnostics et analyses de la douleur à l'aine chez les hommes

La douleur à l'aine chez les hommes nécessite un diagnostic différentiel.

La raison peut être trouvée en effectuant une série de tests..

Le médecin examine le patient, découvre tous les symptômes.

Il prescrit des tests cliniques généraux.

Ils montreront s'il y a une inflammation dans le corps.

Lors d'un test sanguin, des sels peuvent être détectés, ce qui est un signe indirect de lithiase urinaire.

Des leucocytes sont détectés, ce qui indique une inflammation de l'urètre, de la prostate ou de la vessie.

Les frottis sont prélevés sur les organes génito-urinaires.

Ils sont examinés par une méthode microscopique..

Selon les indications, la PCR est réalisée pour les infections génitales.

Le secret de la prostate est prélevé sur des hommes pour un examen bactérioscopique.

Il est possible de le semer sur des milieux nutritifs.

En cas de suspicion de localisation de pathologie dans le testicule ou l'épididyme, l'éjaculat est examiné.

Dans un test sanguin biochimique, la fonction rénale est évaluée.

Si nécessaire, effectuez une urographie excrétrice.

L'échographie reste la technique d'imagerie de base pour les douleurs à l'aine.

Avec cette méthode, vous pouvez examiner rapidement, en toute sécurité et à peu de frais tous les organes..

Une échographie des reins, de la vessie, du scrotum, de la prostate est effectuée.

Avec la dysurie, une uroflowmetry est effectuée.

Dans les cas diagnostiques difficiles, si une pathologie organique est suspectée, une TDM ou une IRM est prescrite.

Traitements de la douleur à l'aine

Le traitement est sélectionné en fonction de la cause identifiée de la douleur à l'aine.

Avec un facteur infectieux, des antibiotiques sont prescrits.

Si la pathologie est causée par une infection fongique, des antimycotiques sont utilisés.

Pour la trichomonase, des médicaments antiprotozoaires sont prescrits.

Dans le cas de la prostatite congestive, le massage de la prostate, la physiothérapie, des médicaments pour améliorer la circulation sanguine et augmenter le tonus des vaisseaux veineux sont utilisés.

Avec le syndrome du côlon irritable, des antispasmodiques, des médicaments carminatifs sont prescrits.

Traitement chirurgical de la douleur à l'aine

De nombreuses maladies qui causent des douleurs à l'aine nécessitent un traitement chirurgical.

En cas de pathologies oncologiques, il est nécessaire de retirer la tumeur primaire.

Le traitement ultérieur est complété par une chimiothérapie et une radiothérapie..

La torsion des testicules nécessite une intervention chirurgicale d'urgence.

Ils sont effectués immédiatement après le diagnostic..

En cas d'abcès de la prostate, une ouverture et un drainage sont nécessaires.

Dans le cas de la lithiase urinaire, commencez par des méthodes conservatrices..

Certaines pierres peuvent être dissoutes.

Autres - écraser avec des ultrasons.

Si cela ne fonctionne pas, une opération est effectuée pour supprimer les calculs.

Un traitement chirurgical peut être nécessaire pour une occlusion intestinale si elle a des causes organiques.

La hernie inguinale est l'une des raisons les plus courantes d'interventions chirurgicales chez les hommes.

Quel médecin contacter pour une douleur à l'aine

Si vous avez des douleurs à l'aine, vous devez consulter un urologue.

Ce spécialiste prend dans notre clinique.

Nos services:

  • examen du patient, examen, interrogatoire, évaluation des symptômes cliniques
  • effectuer des tests de laboratoire
  • recherche instrumentale
  • faire un diagnostic
  • un traitement conservateur
  • si nécessaire - effectuer des opérations chirurgicales

Nous employons des urologues expérimentés qui détermineront la cause de la douleur à l'aine et sélectionneront un traitement efficace.

Si vous vous plaignez de douleurs à l'aine, contactez l'auteur de cet article - un urologue à Moscou avec de nombreuses années d'expérience.

Articles Sur La Colonne Vertébrale

Les meilleurs remèdes contre la douleur dans l'ostéochondrose pour le traitement de la colonne vertébrale

La défaite des tissus et des disques intervertébraux de la colonne vertébrale est appelée ostéochondrose.

Une série d'exercices pour la coxarthrose de l'articulation de la hanche selon Bubnovsky

La coxarthrose est une pathologie grave et courante. Leur incidence est d'environ 40% de toutes les maladies articulaires.