Traitement de la sciatique avec des critiques de sangsues

Pendant de nombreuses années, essayant de guérir les JOINTS?

Chef de l'Institut de Traitement des articulations: «Vous serez étonné de voir à quel point il est facile de guérir les articulations en prenant tous les jours.

L'hirudothérapie est-elle efficace pour l'arthrose de l'articulation du genou? Dans le passé, des pathologies telles que la polyarthrite rhumatoïde ou goutteuse étaient considérées comme incurables. Cependant, les médecins modernes pensent que vous pouvez vous débarrasser des symptômes de ces pathologies à l'aide de sangsues. Chez la plupart des patients, ces créatures sont dégoûtantes. Mais les bonnes critiques de patients ayant subi une hirudothérapie aident à changer cette opinion..

Les sangsues pour la polyarthrite rhumatoïde ne sont pas utilisées dans les rivières ou les lacs, mais à des fins médicales, cultivées en laboratoire. Il n'est pas recommandé d'éliminer les vers de la rivière et de traiter l'arthrose avec eux. Au lieu du rétablissement souhaité, la gravité de la maladie peut s'aggraver. De plus, les sangsues de rivière peuvent être porteuses d'infections..

Pour le traitement des joints, nos lecteurs utilisent avec succès Artrade. Voyant une telle popularité de cet outil, nous avons décidé de le proposer à votre attention..
En savoir plus ici...

Pourquoi l'hirudothérapie est-elle utile pour les maladies articulaires?

Le traitement traditionnel de la gonarthrose implique l'utilisation de médicaments anti-inflammatoires et hormonaux, la physiothérapie et la thérapie par l'exercice. La maladie entre en rémission, mais une exacerbation peut survenir à tout moment. Les glucocorticostéroïdes éliminent rapidement le syndrome douloureux, mais avec le temps, le corps s'habitue à ces médicaments et ils cessent de faire face aux symptômes de la maladie..

Le traitement de l'arthrite avec des sangsues est une méthode thérapeutique moderne et sûre. Le principal avantage de l'hirudothérapie est que le ver n'affecte pas seulement la lésion. Après la première séance, l'état général du patient s'améliore considérablement, le processus inflammatoire devient moins intense. Les sangsues sécrètent des enzymes utiles pour le corps humain, qui pénètrent dans la circulation sanguine avec la salive.

L'hirudothérapie traite non seulement l'arthrose, mais également de nombreuses autres maladies. Il guérit et rajeunit le corps. Le nombre de séances dépend du type et de la gravité du processus pathologique. Cela devient généralement connu après la première procédure. Une amélioration de l'état peut être ressentie après 2 séances. Le gonflement et le craquement caractéristique des articulations disparaissent, ce qui est le plus important dans la polyarthrite rhumatoïde.

Après avoir terminé le cours de l'hirudothérapie, le patient entre dans la phase de rémission, qui peut durer plus d'un an. Des procédures régulières vous permettent de vous débarrasser une fois pour toutes d'une maladie désagréable. Les sangsues pour arthrose du genou sont placées 1 fois en 5-6 semaines.

Ordre de conduite

Dans certains cas, les enzymes sécrétées par les sangsues peuvent provoquer des réactions allergiques locales, mais le processus inflammatoire peut encore être éliminé. Dans de tels cas, il est recommandé d'augmenter les intervalles entre les séances. Cependant, si des réactions allergiques systémiques apparaissent, la procédure doit être arrêtée pendant au moins 9 mois. Avant de reprendre l'hirudothérapie, le médecin traitant examine le genou pour savoir exactement où appliquer les sangsues.

Différentes techniques sont utilisées pour diverses maladies articulaires. Fondamentalement, les vers sont placés sur 4 points, appelés yeux du genou. Lors du choix d'un emplacement pour la pose de sangsues, les facteurs suivants sont pris en compte:

  1. Il est nécessaire d'utiliser les points, lors de la pression sur lesquels il y a une douleur particulièrement intense.
  2. La recherche de sites actifs se fait par palpation.

L'efficacité de l'hirudothérapie pour l'arthrite dépend de la position de l'articulation au moment de la procédure. Il est nécessaire de trouver des endroits avec le tissu sous-cutané le plus dense. Seules ces zones peuvent être utilisées pour placer des sangsues. La gonarthrose s'accompagne souvent de l'apparition d'ostéophytes. Dans de tels cas, les vers doivent coller à la peau au-dessus de ces excroissances..

Pourquoi de plus en plus de personnes ont recours à l'hirudothérapie? Le fait est que c'est le moyen le plus efficace de se débarrasser de l'inconfort. Les processus inflammatoires après un tel traitement sont moins intenses, ils disparaissent complètement avec le temps. Les enzymes qui composent la salive de sangsue ont un effet bénéfique non seulement sur les zones touchées, mais également sur tout le corps. L'une des substances bénéfiques est la hyaluronidase. Elle participe aux réactions de clivage de l'acide hyaluronique et de ses composés. Lorsque l'enzyme est fournie, la perméabilité des tissus augmente, les fonctions vitales du corps sont restaurées.

La salive de sangsue a un effet anti-inflammatoire prononcé sur les zones touchées du cartilage. C'est pourquoi l'état du patient s'améliore après seulement 1 séance. Dans le contexte de l'hirudothérapie, les processus de régénération cellulaire sont repris, le corps rajeunit. Les enzymes sécrétées par les sangsues ont également un effet analgésique. La douleur devient moins intense ou disparaît complètement. Après le traitement, les éléments suivants sont restaurés:

  • fonction immunitaire;
  • améliore l'apport sanguin tissulaire.

La hyaluronidase élimine les caillots sanguins et favorise également la libération d'énergie. La violation de la circulation sanguine est la principale cause de la destruction du tissu cartilagineux. La restauration de la microcirculation pendant le traitement avec des sangsues élimine ce problème.

Contre-indications

Malgré les nombreux avantages, cette méthode de traitement de la gonarthrose présente certaines contre-indications. Ne mettez pas de sangsues pendant la grossesse, cela augmente le risque d'avortement spontané. Il est strictement interdit de pratiquer l'hirudothérapie à des personnes souffrant d'anorexie. L'anémie est une contre-indication à un tel traitement. Les sangsues sucent le sang du patient, avec une coagulation réduite, des saignements peuvent survenir. Cette méthode ne doit pas être utilisée pour les réactions allergiques aiguës..

Il est nécessaire de commencer le traitement de l'arthrose de l'articulation du genou avec des sangsues avec l'autorisation d'un médecin. C'est le seul moyen d'éviter le développement de complications dangereuses..

L'hirudothérapie est plus efficace si elle est utilisée en association avec une thérapie par l'exercice, une physiothérapie et un traitement médicamenteux. Il appartient au patient lui-même de décider s'il vaut la peine d'utiliser des sangsues. Compte tenu du fait que la salive des sangsues contient une grande quantité de substances utiles pour le corps, les experts recommandent de subir au moins une procédure d'essai.

Ekaterina Yurievna Ermakova

  • Plan du site
  • Diagnostique
  • Os et articulations
  • Névralgie
  • Colonne vertébrale
  • Drogues
  • Ligaments et muscles
  • Traumatisme

Blocage du nerf sciatique par la novocaïne comme méthode de traitement médicamenteux

L'une des pathologies les plus courantes de la névralgie est la sciatique, ou pincement du nerf sciatique. Avec cette maladie, le tissu nerveux est serré, mais l'intégrité de la gaine externe n'est pas violée.

La tactique utilisée dans le traitement médical de la sciatique est l'utilisation de médicaments conçus pour soulager la douleur.

L'un des traitements médicaux les plus efficaces est le bloc du nerf sciatique. Aujourd'hui, il est effectué selon deux méthodes: sur le côté ou sur le ventre et sur le dos..

informations générales

Les nerfs sciatiques sont les plus gros nerfs du corps humain. Leurs «racines» se trouvent dans la région lombaire. En descendant le long du membre inférieur, ils se développent en petits nerfs responsables du transfert d'énergie vers les parties réelles des jambes.

Symptômes

Comme d'autres pathologies, la sciatique présente également des symptômes spécifiques:

  1. Syndrome douloureux d'intensité variable.
  2. Engourdissement.
  3. Brûlant.
  4. Violation du fonctionnement des organes vitaux.

L'inflammation du nerf sciatique peut survenir sous 2 formes:

  1. Sensations douloureuses + névralgie.
  2. Névralgie (pas de sensations douloureuses).

Traitement

Si le traitement de la pathologie était opportun, l'inflammation diminuera déjà au cours du premier mois de traitement médicamenteux.

Dans la plupart des cas, une intervention médicale implique l'utilisation d'AINS - médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens. Les médecins pensent que même une utilisation à court terme d'AINS par un patient souffrant du syndrome de douleur aiguë donne un résultat tout simplement stupéfiant. Des informations fiables ne sont pas encore disponibles concernant les avantages des médicaments non stéroïdiens pour le syndrome de la douleur chronique..

Médicaments recommandés

Les médicaments contre la sciatique impliquent l'utilisation d'AINS sur ordonnance et en vente libre. Selon la plupart des experts, les médicaments les plus efficaces sont:

  • ibuprofène;
  • aspirine;
  • le kétoprofène;
  • le naproxène;
  • le diclofénac;
  • flurbiprofène;
  • dexibuprofène;
  • tolmétine.

Il est important de se rappeler que la prise d'AINS pendant une longue période n'est pas recommandée. Les critiques de consommateurs indiquent que dans certains cas, elles contribuent à un risque accru de crise cardiaque. Une attention particulière doit être observée avec les "noyaux".

De plus, ces médicaments provoquent des saignements gastro-intestinaux et des ulcérations. Afin de protéger votre corps des conséquences indésirables, la dose prise doit être minimale..

Les autres effets secondaires causés par les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens comprennent:

  • inconfort sévère (gonflement et brûlure) dans le bas de l'abdomen;
  • augmentation de la somnolence;
  • hypertension artérielle (tension artérielle);
  • gonflement causé par la rétention d'eau;
  • maux de tête;
  • altération de la fonction rénale;
  • l'apparition d'une éruption cutanée.

Le groupe de risque comprend principalement:

  • les personnes âgées de plus de soixante ans;
  • ceux qui ont été diagnostiqués avec des ulcères et des saignements;
  • "Noyaux";
  • alcooliques;
  • les personnes prenant des médicaments pour fluidifier le sang (corticostéroïdes et anticoagulants).

Tramadol

Certains patients sous traitement médical se voient prescrire l'utilisation d'Ultram ou de tramadol. Cet analgésique est une bonne alternative aux opioïdes. Les avis des patients sur ce médicament sont pour la plupart positifs, car il guérit parfaitement l'inflammation et ne provoque pas de dépendance et de dépendance.

La principale différence entre le tramadol et les anti-inflammatoires non stéroïdiens est que la survenue d'effets secondaires dans le tractus gastro-intestinal lors de son utilisation est pratiquement exclue. Dans certains cas, le médicament provoque des nausées ou des démangeaisons palpables de la peau.

Les critiques des gens disent que la combinaison la plus efficace est la combinaison de tramadol et de paracétamol. Cela vous permet d'arrêter le syndrome douloureux beaucoup plus rapidement..

Opioïdes

De nombreuses critiques d'experts médicaux affirment que les analgésiques les plus puissants sont les analgésiques narcotiques (opioïdes) tels que:

Les opioïdes, qui ont également reçu des critiques positives de la plupart des consommateurs, sont particulièrement efficaces pour le soulagement de la douleur à court terme. Traiter un nerf sciatique pincé avec leur aide pendant 16 semaines entraîne des effets addictifs imprévisibles.

Un traitement efficace et sûr pour le nerf sciatique pincé est maintenant sur le marché. Un patch cutané contenant des opioïdes est une excellente alternative aux médicaments oraux. Les retours sur ce savoir-faire sont encourageants.

Les médicaments opioïdes provoquent les effets secondaires suivants:

  • nausée et vomissements;
  • augmentation de la somnolence;
  • difficulté à respirer;
  • problème de miction;
  • anxiété et anxiété (dans certains cas, le développement de névroses et même de paranoïa se produit).

Injections péridurales

Dans certains cas, le médecin décidera des injections de corticostéroïdes pour traiter l'inflammation. Les examens des corticostéroïdes affirment qu'ils contribuent activement à l'élimination rapide de l'inflammation..

Pour le traitement des joints, nos lecteurs utilisent avec succès Artrade. Voyant une telle popularité de cet outil, nous avons décidé de le proposer à votre attention..
En savoir plus ici...

Malheureusement, il n'y a pas de données objectives sur l'efficacité des injections épidurales pour le moment. Néanmoins, beaucoup pensent qu'avec leur aide, le syndrome de la douleur est arrêté pendant 30 à 60 jours..

Dans certains cas, les injections épidurales de stéroïdes provoquent l'apparition d'effets secondaires tels que:

En général, l'utilisation d'injections péridurales n'améliore pas l'état du patient et ne permet pas d'éviter la chirurgie..

Blocus

Un traitement assez courant pour le pincement et l'inflammation est le blocage du nerf sciatique (novocaïne).

Cette méthode de thérapie non spécifique, dont les critiques sont pour la plupart positives, implique l'introduction d'une solution de novocaïne dans les tissus réels. Le blocage de la novocaïne aide à soulager l'irritation et à désactiver l'innervation périphérique. En conséquence, le syndrome douloureux est éliminé et le trophisme tissulaire s'améliore..

En outre, le blocage de la novocaïne comprend des médicaments tels que:

Pour prolonger le résultat obtenu, utilisez:

  • solution gélatineuse (huit pour cent);
  • l'éthanol;
  • solutions de remplacement du sang.

Le blocage de la novocaïne, qui aide à soulager l'inflammation et le pincement, se présente sous les formes suivantes:

  • cervical;
  • court;
  • périnéphrique;
  • Cas;
  • présacral;
  • intraveineux;
  • intra-artériel;
  • abdominal;
  • cardio-artorial.

En cas de pincement du nerf sciatique, un bloc local est appliqué.

Conclusion

La pathologie du nerf sciatique est une maladie assez grave et complexe qui nécessite un traitement complexe. C'est pourquoi il est extrêmement important de recevoir des soins médicaux qualifiés en temps opportun..

Le déblocage du nerf sciatique est effectué exclusivement par un professionnel expérimenté.

La sciatique est une affection qui provoque une inflammation du nerf fémoral ou sciatique. La pathologie se trouve principalement chez les personnes d'âge moyen et âgées. Cependant, ses symptômes accompagnent souvent la grossesse. Le traitement de la sciatique, qui doit être persistant, peut s'estomper et réapparaître si le patient ne respecte pas les recommandations médicales pendant la période de rémission. Ceux-ci comprennent des conseils sur la façon de traiter la sciatique, la gymnastique de rattrapage pour la sciatique et un traitement abordable de la sciatique à domicile..

Médicaments pour la sciatique

La médecine distingue deux types de sciatique - primaire et secondaire. La sciatique primaire provoque des lésions toxiques ou virales du nerf lui-même.

Cause secondaire - blessure, inflammation et pincement de l'articulation de la hanche ou du fémur de la jambe.

Symptômes de la sciatique

La douleur qui survient avec la sciatique s'étend du bas du dos à la jambe (souvent à gauche) en direction du nerf sciatique. Ainsi, l'inflammation se propage à l'arrière de la cuisse de la jambe, le bas de la jambe, le talon et la surface externe du pied. Les symptômes qui caractérisent le tableau général de la maladie sont associés à une douleur de nature vive et aiguë associée au lumbago. Avec le temps, la douleur associée à une inflammation du nerf sciatique peut durer de plusieurs heures à 1 jour ou plus. Dans le même temps, les patients se plaignent de symptômes:

  • douleur vive lors de l'extension de la jambe (généralement la gauche);
  • la douleur accompagne une sensation d'engourdissement et de froid de la jambe, ainsi que des rampements rampants;
  • incliner la tête vers l'avant, tousser ou éternuer aggravent les symptômes de la douleur aux jambes et au bas du dos;
  • les muscles des jambes deviennent flasques.

Préparations pour le traitement conservateur de la sciatique

Il semble possible de guérir une maladie telle que la sciatique avec ses manifestations neurologiques uniquement avec l'utilisation de méthodes complexes, consistant en un traitement conservateur et des mesures de soutien..

Les médicaments pour la sciatique comprennent:

AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens) qui bloquent les prostaglandines (substances associées à la douleur). Ces médicaments peuvent avoir des effets à court ou à long terme. Médicaments prescrits pour l'inflammation du nerf sciatique: Ceberex, Ketoprofen, Piroxicam, Ibuprofen, Indomethacin, Ortofen, Ketorolac. Ces médicaments peuvent avoir des effets secondaires et des contre-indications.

Médicaments anti-inflammatoires stéroïdiens. Ils sont utilisés pendant une courte période (7 à 14 jours) en raison de la gravité des effets secondaires. Cependant, ils sont efficaces pour réduire l'inflammation..

Les stéroïdes sont prescrits pour les injections épidurales, efficaces pour soulager la douleur intense dans la névralgie du nerf sciatique. De plus, l'injection agit sur le site de l'inflammation, par conséquent, les médicaments stéroïdiens sont utilisés à des doses plus faibles qu'avec la méthode orale. Si un patient reçoit un diagnostic d'inflammation du nerf sciatique de nature infectieuse, il recevra des anti-inflammatoires et des antibiotiques.

Préparations de vitamines. Le traitement est effectué avec des cours de vitamines B et de vitamine E. Dans le cas où les méthodes conservatrices de traitement de la sciatique (surtout si elle est chronique) sont inefficaces, un traitement chirurgical est effectué.

Le traitement médicamenteux de la maladie comprend des analgésiques et des onguents chauds (à base de poivre). Les onguents anesthésiques sont utilisés pour bloquer la douleur le long de tout le nerf sciatique. Les pommades aux propriétés enivrantes doivent être utilisées pour détendre les muscles et réguler leur tonus..

Méthodes de traitement de la sciatique

Les experts considèrent la sciatique comme un syndrome qui accompagne diverses maladies. Par conséquent, les méthodes appliquées de traitement de la sciatique sont si diverses. Par exemple, le traitement d'une pathologie en étirant lentement la colonne vertébrale conduit à un résultat positif en 2 jours..

Traitement de la sciatique avec l'applicateur de Kuznetsov

Pour l'amélioration locale de la circulation sanguine et l'activation des zones cérébrales responsables du travail de parties spécifiques du corps, il est nécessaire d'utiliser l'applicateur Kuznetsov. L'applicateur ressemble à une plaque avec un grand nombre d'épines de différents types de métaux. De plus, l'applicateur lui-même utilise les capacités de la peau pour déterminer la force de l'onde électrique nécessaire pour agir sur les points réflexogènes..

L'applicateur de Kuznetsov est efficace lorsque:

  • douleur au bas du dos (éventuellement radiculite chronique);
  • nerf pincé;
  • il y a un inconfort dans la colonne vertébrale (sensations douloureuses);
  • souffrez d'ostéochondrose (symptômes accompagnés de douleur).

S'asseoir sur la hanche de l'applicateur pendant la journée est utile pour traiter l'inflammation. Les retours positifs des patients ayant utilisé l'applicateur pour une hernie intervertébrale confirment la disparition du lumbago (lumbago). L'effet de massage de l'applicateur est également utile. Fondamentalement, l'applicateur de Kuznetsov n'est pas utilisé pour guérir la pathologie de la colonne vertébrale, mais comme agent prophylactique.

Les patients souffrant de maladies chroniques de la colonne vertébrale (sciatique, lumbago, radiculite) doivent se familiariser avec le nouveau système de traitement développé par Sergey Mikhailovich Bubnovsky.

Traitement de la sciatique pendant la grossesse

Pendant la grossesse, il y a une augmentation régulière de la charge sur la colonne vertébrale, ce qui peut entraîner une inflammation du nerf sciatique, c'est-à-dire une sciatique. Il existe des cas fréquents de développement de cette pathologie, si le déroulement de la grossesse complique la constipation chronique. Cette condition conduit au syndrome du piriforme, dans l'épaisseur duquel se trouve le tronc du nerf sciatique. Les spasmes et la surcharge musculaire compriment le nerf, qui est chargé d'inflammation.

Les symptômes de la maladie pendant la grossesse se manifestent par une douleur intense dans la colonne lombo-sacrée, passant dans la jambe. La nature de la douleur est:

  • pointu ou douloureux;
  • ondulé ou tirant.

Dans le bas du dos, dans les fesses et dans les jambes, le patient peut présenter des symptômes tels que:

  • picotements et brûlures;
  • engourdissement et froideur;
  • rampant.

Toutes les sensations désagréables qui accompagnent la sciatique pendant la grossesse disparaissent après l'accouchement.

Le traitement de cette pathologie pendant la grossesse consiste à soulager la douleur de la douleur. Et comme pendant cette période, il n'est pas recommandé aux femmes de prendre des analgésiques, la meilleure méthode pour la sciatique pendant la grossesse est la thérapie manuelle..

De plus, pendant la journée, une femme enceinte devrait faire des exercices pour étirer la colonne vertébrale et détendre les muscles qui l'entourent. Pour elle, l'acupuncture, la physiothérapie et les exercices thérapeutiques sont utiles..

Traitement de la radiculite

De nos jours, la sciatique affecte non seulement les personnes âgées, mais aussi les athlètes et le personnel informatique. Le facteur qui provoque leur douleur dans le bas du dos est la radiculite (lombo-sacrée). À leur tour, la sciatique et la sciatique provoquent une ostéochondrose de la colonne vertébrale.

La radiculite est traitée avec une méthode conservatrice ou chirurgicale. Le traitement conservateur comprend:

  • blocus de la novocaïne;
  • anti-inflammatoires et analgésiques;
  • vitamines et onguents.

Des méthodes supplémentaires pour aider à guérir la sciatique comprennent la traction vertébrale. Si une sciatique est apparue en raison d'un prolapsus du disque intervertébral d'un patient, il peut être opéré.

Symptômes et traitement du lumbago avec sciatique

Dans la colonne lombaire, il peut y avoir une douleur intense associée à un effort physique ou une hypothermie sévère. Cette condition - le lumbago s'accompagne d'une tension musculaire sévère, à cause de laquelle une personne ne peut pas se redresser. Si le lumbago n'est pas guéri à temps, la maladie progresse davantage..

Les premiers stades du lumbago se manifestent par une sensation de brûlure ou une douleur sourde dans la colonne lombaire et sacrée. À l'avenir, le développement de la sciatique n'est pas exclu. Surtout si des conditions se présentent pour pincer le nerf (sciatique). Dans ce cas, la douleur couvrira la face antérieure, latérale, éventuellement postérieure de la jambe et de la cuisse. Le patient note une diminution de la sensibilité cutanée et des crampes des muscles du mollet.

La sciatique chronique se produit avec une douleur moins intense, mais son développement conduit à une dystrophie de la fibre nerveuse, qui finit par se transformer en boiterie. Par conséquent, le lumbago avec sciatique sont des pathologies dangereuses qui doivent être traitées.

Tous les traitements pour lumbago visent à:

  • élimination de l'inflammation et soulagement de la douleur;
  • amélioration de la circulation sanguine dans la région lombaire.

Pour le lumbago, les procédures sont efficaces:

  • massage;
  • thérapie manuelle;
  • acupuncture;
  • hirudothérapie (traitement avec sangsues).

Traitement de la maladie à domicile

Le massage est une mesure éprouvée pour guérir la sciatique à la maison (avec l'utilisation de pommades pointues). La durée de la procédure est de 30 à 35 minutes. Après le massage, les points douloureux sont réchauffés par la lumière rouge d'une lampe spéciale..

Traitement de la sciatique avec des remèdes populaires:

Une recette pour une pommade aiguë efficace pour lubrifier les points sensibles. La base est une pommade avec de la belladone et de l'huile de moutarde, et 1 partie d'ammoniaque et 2 parties d'huile végétale (n'importe laquelle) sont ajoutées à la composition du remède.

Le massage peut être remplacé par des tasses sèches, qui sont placées sur la zone du sacrum et à l'arrière des côtes.

Avec une douleur très intense 2 r. prenez des bains chauds par jour. Avec la sciatique, faites un bain avec l'ajout d'une décoction de 0,5-1 kg de paille d'avoine.

Le bouillon de guérison est préparé à partir d'un buisson d'airelles, rempli d'un verre d'eau bouillante. Ensuite, ils le conservent environ 2 heures dans un bain-marie et prennent 1 cuillère à soupe. l. jusqu'à 4 roubles. par jour pour sciatique et radiculite.

Gymnastique pour la sciatique

Une approche intégrée du traitement de la maladie implique la mise en œuvre d'exercices physiques spéciaux, développés en tenant compte des spécificités de la sciatique:

Allongez-vous le dos sur une surface dure. Tirez vos genoux contre votre poitrine et maintenez cette position pendant 30 secondes. Déplacez lentement vos jambes en position horizontale. Courir 10p.

Allongez-vous sur le ventre, et en vous concentrant sur vos coudes (pliés), étirez votre dos autant que possible (dans les 15 secondes). Puis relaxation complète et répétition. Seulement 10r.

Allongez-vous sur le dos, pliez vos jambes au niveau des genoux, posez vos pieds sur le sol. Tirez chaque jambe vers la poitrine (une à la fois). Maintenez pendant quelques secondes dans cette position. Répéter 4-5 p.

Les exercices sont effectués en douceur, avec soin. Les exercices thérapeutiques améliorent le métabolisme général, ainsi que la circulation sanguine dans la zone touchée.

Les thérapies conservatrices associées à une médecine traditionnelle efficace et à des exercices de gymnastique aident à améliorer l'état du patient sciatique en peu de temps.

Hirudothérapie pour les points actifs de la sciatique

Qu'est-ce que la sciatique et à quel point cette maladie est-elle dangereuse?

Pendant de nombreuses années, essayant de guérir les JOINTS?

Chef de l'Institut de traitement des articulations: «Vous serez étonné de voir à quel point il est facile de soigner les articulations en prenant un remède pour 147 roubles par jour..

La sciatique est une maladie complexe dont les symptômes caractéristiques sont des douleurs, des picotements récurrents, une faiblesse et un engourdissement, survenant le long du nerf sciatique du bas du dos et des fesses jusqu'aux jambes et aux cuisses. Aujourd'hui, nous allons vous dire ce qu'est une telle maladie et comment elle peut être guérie..

Pour le traitement des articulations, nos lecteurs ont utilisé avec succès Sustalaif. Voyant une telle popularité de cet outil, nous avons décidé de le proposer à votre attention..
En savoir plus ici...

  • Sciatique: quelle est cette maladie?
  • Pourquoi la sciatique apparaît-elle?
  • Symptômes de la sciatique
  • Diagnostic de la sciatique
    • Caractéristiques de l'imagerie par résonance magnétique (IRM)
  • Comment traiter la sciatique?
    • Caractéristiques du massage pour la sciatique
    • Action de l'acupuncture pour la sciatique
    • L'utilisation de l'ostéopathie pour la sciatique
    • Gymnastique réparatrice pendant la sciatique
    • Traitement de la sciatique avec des méthodes folkloriques
  • Mesures préventives contre la sciatique

Sciatique: quelle est cette maladie?

Les nerfs sciatiques de notre corps ont la plus longue longueur. Chaque racine vertébrale commence à un segment à cinq niveaux de la région lombo-sacrée. Chacun descend le long des jambes et se ramifie en cours de route, fournissant de petits processus nerveux à des parties du corps telles que:

Étant donné que la colonne vertébrale sacrée a une charge clé, alors pour toutes les lésions qui peuvent provoquer une atteinte, une compression ou une irritation du tronc du nerf sciatique ou de ses racines. La douleur peut se propager à toutes les zones du corps le long du chemin de placement du tronc principal.

Pourquoi la sciatique apparaît-elle?

Les raisons de cette maladie sont les suivantes:

  • hernie discale dans le bas du dos. Les racines spinales sont pincées et irritées, ce qui provoque une sciatique;
  • ostéochondrose. Des segments moteurs instables et une inflammation réactive dans le foyer de la lésion peuvent pincer les racines de la moelle épinière;
  • le spondylolisthésis est une pathologie qui provoque un léger déplacement des vertèbres horizontalement l'une par rapport à l'autre;
  • la sténose du canal rachidien est une conséquence de la prolifération des tissus cartilagineux, osseux et autres avec pénétration ultérieure dans le canal rachidien. Tout cela peut provoquer une compression du nerf spinal. La sciatique est plus fréquente chez les personnes âgées;
  • syndrome du piriforme - le nerf sciatique est situé sous le muscle piriforme qui le comprime. Cela provoque une irritation et une douleur;
  • l'articulation sacro-iliaque est perturbée - sa mobilité augmente et le nerf est pincé, à la suite de quoi une sciatique apparaît.

Symptômes de la sciatique

La douleur est souvent le seul symptôme de cette condition. En même temps, il présente les caractéristiques suivantes:

  • poignard, personnage de tir et brûlant;
  • se propager aux fesses, à l'arrière des cuisses, à l'arrière de la jambe et à la fosse poplitée. Peut s'étendre sur toute la jambe et atteindre le bout des doigts, parfois il se manifeste dans le bas du dos;
  • avec cette maladie, la douleur est le plus souvent chronique. Ils peuvent être permanents ou périodiques;
  • ils peuvent différer en force, être soit trop intenses et causer de graves souffrances, soit peu et ne pas causer d'inconfort;
  • le plus souvent avec la sciatique, la douleur est unilatérale - n'apparaît que d'un seul côté, dans de rares cas - dans les deux.

Avec une maladie telle que la sciatique, de tels troubles neurologiques apparaissent:

  • problèmes de sensibilité - la sensibilité de la peau des pieds et des jambes est perturbée, sauf pour la partie interne de la jambe;
  • la position du patient est forcée - le tonus musculaire du membre inférieur ou du bas du dos change en raison de la douleur et le patient doit prendre l'une ou l'autre position afin de les minimiser. Parfois, vous devez vous pencher en avant ou sur le côté en marchant;
  • troubles du mouvement - des problèmes apparaissent dans le groupe postérieur des muscles de la cuisse lors de la marche, il est difficile de plier l'articulation de la cheville du genou;
  • amyotrophie;
  • les réflexes sont perturbés;
  • les os des pieds, des fémurs et des tibias sont détruits sous la forme aiguë de la sciatique;
  • troubles de nature végétative;
  • la couleur de la peau change, elle devient rouge ou pâle en raison d'une violation de la régulation nerveuse de la largeur de la lumière vasculaire;
  • la peau devient plus fine et ressemble à du papier de soie;
  • peau sèche;
  • les ongles des jambes deviennent plus minces et leur fragilité augmente;
  • la transpiration est perturbée et peut augmenter.

Diagnostic de la sciatique

La sciatique est une maladie qui nécessite un diagnostic, qui peut être différent et a ses propres avantages et contre-indications.

Radiographie. La radiographie pendant la sciatique permet de diagnostiquer cette maladie, qui est une conséquence des pathologies vertébrales et des disques intervertébraux. C'est un moyen rapide et facile de diagnostiquer la sciatique et est également abordable.

Les rayons X ne peuvent pas être effectués dans de tels cas:

  • pendant la grossesse;
  • avec une forte anxiété, lorsqu'il est impossible de fixer les mouvements d'une personne;
  • avec une obésité sévère, lorsque les vertèbres ne peuvent pas être vues sur la photo.

La tomodensitométrie comme méthode de diagnostic de la sciatique peut révéler les véritables causes de la douleur dans le nerf sciatique. Contrairement à la radiographie, la tomographie est plus informative et précise, elle permet également de construire des sections couche par couche de la colonne lombaire ou de son modèle 3D.

Tout comme les rayons X, la tomographie ne peut être prescrite pendant la grossesse et dans un certain nombre d'autres cas administrée individuellement. Cette méthode de recherche ne permet pas de considérer en détail uniquement les tissus mous:

Caractéristiques de l'imagerie par résonance magnétique (IRM)

Ce type de tomographie a les mêmes capacités que la tomographie par ordinateur, et pas seulement:

  • des images du corps couche par couche sont obtenues;
  • une image tridimensionnelle claire de la colonne vertébrale, du disque intervertébral et de la moelle épinière est construite;
  • la capacité d'obtenir une image plus claire des tissus mous.

L'IRM est une méthode très efficace pour diagnostiquer les causes de la sciatique; elle est utilisée pour étudier:

  • moelle épinière;
  • membranes de la moelle épinière;
  • les racines;
  • navires;
  • tissus adjacents.

Les indications de ce type de diagnostic sont les suivantes:

  • la présence d'un stimulateur cardiaque est un dispositif qui est cousu dans le muscle cardiaque lors d'une arythmie;
  • la présence d'un implant métallique dans l'oreille moyenne qui peut être magnétisé;
  • la présence de tout implants métalliques capables d'aimantation, de fragments de métal laissés après des blessures et des blessures;
  • ventilation artificielle du matériel des poumons du patient;
  • la présence de l'appareil d'Ilizarov est un appareil métallique pour connecter et maintenir les os en place après des fractures.
  • Grâce à l'IRM, vous pouvez identifier les causes de la sciatique localisée dans de tels endroits:
  • nerfs;
  • muscles;
  • d'autres tissus mous qui ne sont pas visibles sur les images d'autres types de diagnostic.

La sciatique est également diagnostiquée par électroneuromyographie, qui est effectuée chez certaines personnes atteintes de sciatique pour évaluer la conduction nerveuse si la sensation et la capacité motrice sont altérées. Des électrodes spéciales sont appliquées sur les muscles pour enregistrer le passage des impulsions nerveuses.

Comment traiter la sciatique?

Il existe différents domaines de traitement pour une maladie telle que la sciatique:

  • massage;
  • physiothérapie;
  • physiothérapie;
  • prendre des médicaments;
  • phytothérapie;
  • méthodes folkloriques;
  • l'ostéopathie;
  • acupuncture;
  • autres méthodes de traitement spécifiques (boue, sangsues, etc.).

Nous allons décrire en détail quelques méthodes de traitement de cette maladie ci-dessous..

Caractéristiques du massage pour la sciatique

Avec cette maladie, le massage est utilisé à la fois au stade aigu et pendant la rémission. Les règles de sa mise en œuvre en présence de sciatique sont les suivantes:

  • en présence de radiculite lombo-sacrée, dans laquelle le nerf sciatique est affecté, massez le bas du dos, les fesses, l'arrière de la cuisse, les pieds et les jambes;
  • dans la phase aiguë de cette maladie, on utilise des frottements et des caresses, mais les vibrations et le pétrissage ne font qu'augmenter la douleur;
  • lorsque la douleur et les autres symptômes disparaissent, le massage sera plus intense, vous pouvez pratiquer l'acupression, les ventouses et le massage réflexe segmentaire;
  • les huiles essentielles pendant le massage améliorent son effet;
  • avec la sciatique, le massage est mieux combiné avec un frottement avec des onguents et une gymnastique spéciale;
  • une séance de massage dure environ une demi-heure;
  • nombre total de sessions - 10.

Avec la sciatique, le massage a l'effet suivant:

  • distrayant et ennuyeux;
  • le flux sanguin vers les racines et les nerfs affectés est meilleur;
  • l'augmentation du tonus musculaire, provoquée par la douleur, est supprimée;
  • l'œdème inflammatoire est éliminé, la sortie lymphatique s'améliore;
  • des substances biologiquement actives sont libérées dans la peau qui réduisent l'inflammation et la douleur.

Action de l'acupuncture pour la sciatique

L'acupuncture est effectivement pratiquée pour la sciatique et diverses formes de radiculite, mais il n'y a pas beaucoup d'études à ce sujet.

La procédure ressemble à ceci: à certains endroits, de fines aiguilles à base d'acier inoxydable ou de matériaux précieux sont insérées dans la peau. Elle ne doit être effectuée que par un spécialiste qualifié..

Les effets de ce traitement sont les suivants:

  • le soulagement de la douleur se produit en raison de la libération d'endorphines - ce sont des substances naturelles qui agissent par analogie avec les analgésiques;
  • les défenses et les capacités de régénération des tissus augmentent;
  • les petits vaisseaux se dilatent et la circulation sanguine s'améliore, l'état des racines pincées s'améliore;
  • l'inflammation générale de l'œdème disparaît.

Les contre-indications à l'utilisation de cette technique sont les suivantes:

  • la présence d'un cancer;
  • infections aiguës;
  • lésions cutanées dans les zones touchées.

Le traitement d'acupuncture pour la sciatique dure environ trois mois. Au début, cela dure 3-4 séances par semaine, puis ça dure de 1 à 4 cours par mois.

L'utilisation de l'ostéopathie pour la sciatique

L'ostéopathie est une tendance moderne dans le traitement de la sciatique et d'un certain nombre d'autres maladies. C'est une petite quantité de pression et de mouvement qui aide à soulager l'inflammation et la douleur.

Cette méthode n'a pratiquement aucune contre-indication. Et l'effet positif est obtenu après la première séance. Cette méthode ne traite pas la cause de la maladie, mais ne fait que soulager les symptômes de la sciatique.

Gymnastique réparatrice pendant la sciatique

Au stade aigu de la sciatique, le patient est assigné au repos au lit et toute activité physique est interdite. Il est couché sur le dos, ses jambes sont surélevées sur une estrade et des oreillers sont placés sous le bas du dos..

Lorsque la douleur disparaît, les exercices suivants sont prescrits:

  • couché sur le dos, tirez vos jambes pliées au niveau des genoux vers votre poitrine. Répétez l'exercice 10 fois;
  • couché sur le ventre, soulevez le corps comme dans les pompes et répétez 5 fois;
  • couché sur le dos, soulevez vos jambes et tenez-les pendant 5 minutes;
  • assis sur les genoux, penchez-vous en avant, en levant les mains et fermez vos mains dans la serrure;
  • en position debout, écartez vos pieds à la largeur des épaules, tournez à droite et à gauche.

Tous les exercices doivent être effectués doucement et doucement, car une sciatique peut survenir à tout moment..

Traitement de la sciatique avec des méthodes folkloriques

Vous trouverez ci-dessous des recettes de remèdes populaires pour la sciatique.

Donc, pour préparer une infusion spéciale pour la douleur, préparez les ingrédients suivants:

  • une cuillère à soupe de viburnum;
  • le même nombre de fleurs de calendula;
  • la même quantité d'herbe de thym;
  • deux grandes cuillères d'herbe de prêle;
  • 0,5 l d'eau.

Broyez tout cuit et prenez 2 grandes cuillères du mélange obtenu. Porter à ébullition et laisser mijoter 5 minutes, puis laisser refroidir. Vous devez prendre un demi-verre trois fois par jour avant les repas.

Il est également recommandé de pratiquer le frottement avec de l'agave maison. Coupez la tige de l'agave, qui est une plante en pot qui peut être achetée dans votre épicerie locale. La tige ne doit pas être trop jeune ou trop vieille, sinon il n'y aura aucun effet et la peau brûlera. Il doit être débarrassé des épines et coupé dans le sens de la longueur. Frottez l'endroit de la douleur avec une coupure 2-3 fois par jour.

Même avec une sciatique, la plaie peut être frottée avec une pommade maison. Pour le préparer, vous aurez besoin de:

  • 5 verres de jus de radis noir pressé;
  • 1 verre de miel;
  • 1 cuillère à soupe de sel de table;
  • un verre de vodka.

Mélanger tous les ingrédients et bien agiter le mélange avant chaque frottement. Frottez-le sur le bas du dos et l'arrière de la cuisse deux fois par jour..

Et pour faire une compresse efficace contre la sciatique, râpez un radis noir sur une râpe, placez un morceau de tissu dans le bas du dos, placez le radis sur le dessus et placez un autre morceau de tissu sur le dessus, puis couvrez-le de papier ciré et enveloppez-le avec quelque chose de chaud. La compresse est mise deux fois par jour pendant 15 minutes.

La sciatique est également traitée avec des méthodes telles que:

  • boue;
  • bains à base d'herbes et de sels;
  • thérapie thermale;
  • apithérapie - traitement par les abeilles;
  • l'hirudothérapie est un traitement contre les sangsues.

Dans certains cas, le traitement de la sciatique est possible par chirurgie, mais cela se produit très rarement.

Mesures préventives contre la sciatique

Les méthodes de prévention suivantes sont pratiquées contre cette maladie:

  • exercice complet, mais pas trop intense. La marche rapide, le yoga et la natation sont les meilleurs;
  • l'hygiène au travail;
  • sommeil confortable - le lit ne doit pas être très mou, pas très dur;
  • soulever le lourd.

La sciatique peut être guérie si tout est diagnostiqué correctement et si la bonne méthode de traitement est choisie. La prévention de cette maladie est également très importante..

Veuillez noter que toutes les informations sur ce site sont à titre indicatif uniquement et ne sont pas destinées à l'autodiagnostic et au traitement des maladies! La copie de matériaux n'est autorisée qu'avec un lien actif vers la source.

L'effet de l'hirudothérapie sur le corps atteint de sciatique

Ce type de médecine alternative est utilisé depuis l'Antiquité. Cela est dû au fait que les annélides ont un effet positif non seulement sur l'élimination de la maladie, mais également sur l'ensemble du corps. L'avantage de l'hirudothérapie pour la sciatique réside dans le fait qu'une enzyme spécifique trouvée dans la salive du ver aide non seulement à nettoyer le sang, mais également à prévenir d'autres processus négatifs dans le corps..

Un grand nombre de maladies peuvent être évitées en utilisant cette méthode. Tout est basé sur l'exactitude de la procédure elle-même. Un aspect important est la disposition des individus. Chaque maladie individuelle a ses propres points spécifiques qui sont responsables d'une fonction particulière du corps. L'atteinte du résultat maximum n'est obtenue que si vous suivez strictement toutes les prescriptions du médecin.

Où mettre les sangsues pour la sciatique

Une fois que le ver a été planté sur la peau du patient, il est aspiré et seulement après cela, il mord à travers la peau et injecte sa salive à l'intérieur. Il est riche en substances biologiquement actives qui peuvent faire des merveilles. Une enzyme telle que l'hirudine empêche le sang de coaguler rapidement et la sangsue peut sucer calmement le sang.

Seul un spécialiste expérimenté peut déterminer avec précision les points actifs de l'hirudothérapie pour la sciatique. Vous n'avez pas besoin d'effectuer la procédure vous-même, car cela peut affecter négativement l'évolution de la maladie elle-même.

Pour le traitement des articulations, nos lecteurs utilisent avec succès Sustalife. Voyant une telle popularité de cet outil, nous avons décidé de le proposer à votre attention..
En savoir plus ici...

Pour la procédure, vous aurez besoin de:

  • un pot d'eau propre;
  • peroxyde;
  • pincettes, tube à essai;
  • sangsues;
  • glucose.

Ensuite, 6 personnes sont prises. 3 d'entre eux sont situés le long de la ligne médiane de la surface arrière de la jambe. 3 cm de recul de la fosse poplitée et mettre le premier, puis après le même intervalle un autre et un de plus. Des vers sont également plantés au match retour. La durée de la procédure est d'environ 40 minutes, mais cela vaut la peine de regarder votre propre état.

Quelque chose de nouveau - ou de vieux bien oublié

L'histoire de l'émergence du traitement par les sangsues remonte à des siècles, la trace se perd dans les civilisations les plus anciennes. La popularité de la technique dans les temps immémoriaux est attestée par les références dans la Bible, le Coran, la peinture sur les tombes des pharaons égyptiens...

La méthode était également largement utilisée dans l'Europe médiévale. Le temps de la prospérité est venu au tournant des XVIIIe et XIXe siècles et a fait de la sangsue le remède principal. L'abus (application de toutes les maladies par centaines en une séance) a discrédité la méthode, de nombreux médecins l'ont abandonnée et l'apparition des antibiotiques au XXe siècle a conduit à l'oubli.

Le deuxième avènement des sangsues en médecine a commencé relativement récemment. L'intérêt a été renouvelé grâce à la recherche scientifique sur la sécrétion sécrétée par les animaux lorsqu'ils sont mordus. Les résultats, publiés dans les années 1990, ont choqué la science médicale: une douzaine et demie d'enzymes ont été retrouvées dans la salive d'un vampire qui ont un effet curatif sur le corps humain..

L'hirudothérapie est officiellement reconnue comme une procédure médicale dans de nombreux pays, dont la Russie. La sangsue médicinale est inscrite au registre des médicaments de la Fédération de Russie.

Traitement avec des sangsues: quels sont les points de prise?

En hirudothérapie, le corps est divisé en zones de fixation de la sangsue.

Sur la tête, les points sont les tempes, le cuir chevelu, la colonne cervicale, les crêtes sourcilières, autour du nez.

La partie avant du corps est classiquement divisée en région du cou, du sternum, du cœur, des poumons, du foie, de l'épigastre, de l'abdomen, de la poitrine.

Les points à l'arrière du corps sont définis par un système de lignes - 7 méridiens qui divisent le dos en 8 bandes verticales.

Puis-je faire?

Le massage thérapeutique aide à améliorer l'état du patient avec inflammation du nerf sciatique, par conséquent, une telle procédure doit être incluse dans le complexe de mesures de rééducation.

Vous pouvez utiliser le massage pour la sciatique chronique ou pendant une période où une forte exacerbation s'est déjà atténuée et qu'une douleur intense a un peu disparu.

Avec l'utilisation régulière du massage thérapeutique, les changements positifs suivants sont observés:

  • amélioration de la circulation sanguine et lymphatique;
  • réduction du gonflement du bas du dos et des membres inférieurs;
  • réduction du syndrome douloureux;
  • restauration de la conduction nerveuse;
  • normalisation du tonus musculaire naturel.

L'objectif principal du massage pour la sciatique est d'améliorer la mobilité du bas du dos et des membres inférieurs, afin que le patient puisse progressivement reprendre ses activités quotidiennes habituelles sans aucune restriction de mouvement..

Contre-indications

Outre les contre-indications générales (rhume, grippe, processus inflammatoires, fièvre, exacerbation de maladies chroniques, nausées, hypotension ou hypotension), il existe un certain nombre de contre-indications spécifiques:

  • période aiguë du processus inflammatoire;
  • syndrome douloureux sévère.

Avantages de l'utilisation de sangsues pour l'hypertension

Tout le monde sait que les sangsues sucent le sang. Malgré le fait que beaucoup de gens n'aiment pas l'hirudothérapie, elle est très utile dans certains cas, y compris l'hypertension. Mais la saignée profite également à une personne qui souffre d'insomnie, d'enflure et de douleurs de toutes sortes..

Une caractéristique de l'hirudothérapie est qu'avec une procédure correcte, les risques pour la santé du patient seront minimes. Il ne devrait y avoir aucun effet secondaire lié à l'utilisation de sangsues médicinales. Dans ce cas, l'efficacité de la procédure devient immédiatement perceptible. Dans le cas de l'hypertension, il s'agit d'une amélioration de la circulation sanguine et de l'état vasculaire..

L'utilisation de sangsues médicinales permet un léger saignement de l'hypoderme sans affecter les vaisseaux.

Dans l'hypertension, il est important de contrôler la quantité de sang qui sera perdue par le patient. Étant donné que cette maladie est étroitement liée aux vaisseaux sanguins et à la circulation sanguine, une perte de sang importante peut être dangereuse, car elle conduit à une nouvelle crise hypertensive. Par conséquent, il est important d'utiliser de petites quantités de sangsues médicinales, tout en les accrochant exclusivement à des points spéciaux. La procédure d'hirudothérapie doit être effectuée par un spécialiste. Dans le même temps, le médecin recherche les points biologiquement actifs les plus appropriés pour la pose de sangsues. Le plus souvent, ce sont des zones avec des capillaires dilatés et un épaississement de la couche musculaire. Si nous parlons d'un syndrome douloureux prononcé, la sangsue peut être appliquée directement sur la zone à problème.

Avec l'utilisation correcte de l'hirudothérapie, la circulation sanguine peut être normalisée, ce qui est très important pour l'hypertension. De plus, cette méthode de traitement permet de mettre en ordre les processus métaboliques, d'améliorer l'écoulement lymphatique et d'activer le métabolisme de l'oxygène. Si le patient souffre de pincement des tissus nerveux ou des vaisseaux sanguins, les sangsues l'aideront à se débarrasser de ce problème.

Hirudothérapie pour la sciatique

Depuis de nombreuses années, vous combattez sans succès LES DOULEURS COMMUNES?

Chef de l'Institut: «Vous serez étonné de voir à quel point il est facile de soigner les articulations en prenant un remède pour 147 roubles par jour..

Un trouble de santé est toujours désagréable, doublement désagréable s'il s'accompagne d'une douleur atroce. La sciatique se réfère précisément à de telles pathologies. Seule une thérapie complexe, qui comprend de la physiothérapie et une série d'exercices spéciaux, peut éliminer les symptômes de l'inflammation et corriger la situation. Cependant, dans la période aiguë, le traitement médicamenteux est inévitable. Considérez ses principes de base.

Pour le traitement des joints, nos lecteurs utilisent avec succès Artrade. Voyant une telle popularité de cet outil, nous avons décidé de le proposer à votre attention..
En savoir plus ici...

Un peu d'anatomie

Le nerf sciatique est le plus gros nerf du corps humain. Prenant son origine dans le plexus sacré, il descend des fesses le long de l'arrière des jambes approximativement jusqu'au niveau du bas de la jambe, où il se divise en deux branches plus petites. L'inflammation du nerf sciatique, appelée sciatique en médecine, s'accompagne d'une douleur caractéristique le long du nerf. Névralgie du nerf sciatique, la sciatique n'est pas une maladie distincte. Il s'agit d'un complexe de symptômes qui accompagne de nombreuses pathologies de la colonne vertébrale..

Causes et facteurs de développement de la sciatique

L'inflammation du nerf sciatique peut provoquer à la fois diverses pathologies de la colonne vertébrale et des maladies des organes internes, en particulier des organes pelviens. La sciatique est le plus souvent le résultat des maladies suivantes:

  • ostéochondrose, arthrose des articulations intervertébrales - avec ces pathologies, des excroissances osseuses (ostéophytes) se forment sur les vertèbres, qui pressent le nerf, provoquant un processus inflammatoire;
  • hernie intervertébrale - le pincement des racines qui forment le nerf se produit en raison d'une protrusion herniaire;
  • syndrome du piriforme, autres neuropathies tunnel;
  • processus infectieux - le nerf devient enflammé à la suite de dommages causés aux toxines dans des maladies telles que la tuberculose, la syphilis, le typhus, le paludisme, la septicémie généralisée;
  • intoxication du corps - la sciatique peut être le résultat à la fois d'influences externes (alcool, empoisonnement) et de dommages causés par des substances produites dans le corps lui-même (avec la goutte, le diabète sucré).

L'hypothermie est souvent le facteur qui provoque une inflammation du nerf sciatique. Sous l'influence des basses températures, les défenses du corps sont affaiblies, les symptômes de l'inflammation gagnent en force.

Symptômes

Le principal symptôme d'un nerf sciatique pincé sera une douleur le long des fibres nerveuses. Les symptômes de la lésion se réduisent à des douleurs dorsales, qui descendent vers la fesse et plus loin le long de l'arrière de la cuisse et la partie inférieure de la jambe jusqu'au pied. La névralgie est le plus souvent unilatérale, mais elle peut également toucher les deux membres. Les symptômes de la douleur sont vifs, de nature fulgurante, s'intensifiant avec le mouvement ou l'effort. Un signe caractéristique de la sciatique est les symptômes de tension: la douleur augmente fortement lorsque le membre affecté est plié dans l'articulation pelvienne, la tête ou le tronc est incliné vers l'avant.

D'autres signes neurologiques sont notés:

  • brûlure, engourdissement ou "chair de poule" sur la peau à l'arrière de la jambe;
  • diminution de la sensibilité;
  • instabilité de la démarche.

Tous ces signes permettent d'identifier assez facilement le problème. Malgré cela, un neurologue doit diagnostiquer et prescrire un traitement. En effet, selon la cause qui a provoqué l'inflammation du nerf sciatique, les schémas thérapeutiques peuvent différer considérablement les uns des autres..

Traitement

La sciatique est aujourd'hui une pathologie bien étudiée, le schéma de son traitement a déjà été élaboré. Cela comprend non seulement les médicaments, mais également la thérapie manuelle, l'ostéopathie, la physiothérapie, des complexes spéciaux d'exercices de physiothérapie et d'autres méthodes de traitement. L'objectif principal du traitement est de soulager la douleur et de réduire l'inflammation..

En règle générale, les médicaments pour administration intramusculaire ou intraveineuse sont principalement utilisés à cette fin. Les pilules pour pincer le nerf sciatique ne sont pratiquement pas utilisées, car les symptômes sont trop intenses. Dans certains cas, il est nécessaire de traiter avec l'introduction d'un médicament dans le canal rachidien.

Thérapie médicamenteuse

Le traitement d'un nerf sciatique pincé implique l'utilisation de plusieurs groupes de médicaments.

Lisez également ce qui est préférable d'utiliser des pommades pour l'inflammation du nerf sciatique.

Afin de traiter la sciatique, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont le plus souvent utilisés. L'avantage des médicaments de ce groupe pharmacologique est la capacité à bloquer les prostaglandines en tant que principaux médiateurs du processus inflammatoire. De plus, ils ne provoquent pas de dépendance persistante, ce qui permet d'effectuer un traitement avec leur aide pendant une durée suffisamment longue, sans crainte de dépendance. À l'heure actuelle, les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont largement représentés dans les chaînes de pharmacies. Vous y trouverez à la fois des médicaments sur ordonnance et ceux disponibles dans le commerce. Les médicaments les plus couramment utilisés sont:

  • "Ketonal", "Ketanov" ("Ketoprofen") - produit à la fois en ampoules et en capsules, comprimés, suppositoires et sous forme de pommade, avec la sciatique est le plus souvent utilisé par voie intramusculaire (jusqu'à trois fois par jour, 2 ml), mais symptômes bien élimine et application locale (pommade);
  • "Piroxicam" - est disponible sous la forme d'une solution (ampoules de 1-2 ml), comprimés, suppositoires, gel, crème, peut être utilisé localement et injections - 1-2 ml une fois par jour pour soulager une crise de douleur aiguë;
  • «Meloxicam» («Movalis», «Amelotex») - disponible sous forme de comprimés et injectables, est l'un des médicaments les plus sûrs du groupe AINS;
  • "Nimesulide" ("Nise", "Nimesil") - est disponible sous forme de poudres, comprimés, capsules. La posologie habituelle est de 100 mg par jour, dans les premiers jours, une augmentation à 200 mg est possible;
  • «Celebrex» - gélules, la dose quotidienne recommandée est jusqu'à 200 mg, mais en cas de douleur intense, elle peut être augmentée à 400-600 mg dans la première dose, avec une réduction de dose ultérieure à 200 mg.

Il existe de nombreux AINS, mais malgré la disponibilité, ils doivent être prescrits et traités et le nerf sciatique pincé sous la direction d'un médecin..

Effets secondaires et contre-indications des AINS

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens, utilisés pendant une longue période ou non contrôlés, peuvent avoir un certain nombre d'effets secondaires. Tout d'abord, le tractus gastro-intestinal en souffre. Le risque de développer des ulcères d'estomac et des saignements gastriques augmente. La prise de médicaments avec de la nourriture réduit quelque peu la possibilité de telles complications, mais réduit également l'efficacité du médicament. Les complications suivantes sont également possibles:

  • augmentation de la pression;
  • troubles des reins (œdème);
  • saignement;
  • maux de tête.

N'utilisez pas de médicaments AINS en parallèle avec des anticoagulants, cela augmente le risque de saignement.

Les vitamines

Selon les données de recherche, la nomination de vitamines B avec des AINS réduit considérablement la durée de la période douloureuse. Avec l'inflammation du nerf sciatique, cependant, comme avec d'autres névrite, les vitamines B1, B6 jouent un rôle important. Habituellement prescrit par voie intramusculaire dans 1-2 ml (la posologie doit être déterminée par le médecin).

Médicaments stéroïdes

En règle générale, ils commencent à les utiliser si les médicaments non stéroïdiens ne peuvent pas soulager les symptômes de l'inflammation. Les médicaments les plus couramment utilisés pour traiter un nerf pincé sont:

Les médicaments n'ont pas d'effet analgésique, mais soulagent rapidement l'inflammation et réduisent l'œdème tissulaire, réduisant ainsi la douleur. Dans ce cas, il est souvent nécessaire d'injecter le médicament dans les tissus situés autour du nerf pincé, ou par voie péridurale. Cette procédure s'appelle un blocus et n'est effectuée que par des médecins expérimentés..

Effets secondaires

La nécessité d'un traitement à long terme avec des stéroïdes peut également avoir des effets secondaires. Il se compose généralement des éléments suivants:

  • augmentation du poids corporel;
  • le risque de développer des ulcères d'estomac;
  • l'ostéoporose;
  • gonflement;
  • augmentation des taux de coagulation sanguine.
Médicaments contre la douleur

Des analgésiques peuvent être prescrits en cas de douleur insupportable. Ceux-ci incluent "Vicodin", "Morphine", "Perkadon", "Katadolon", "Tramadol". Ils ne réduisent pas l'inflammation, mais soulagent l'état du patient en réduisant la douleur. Ces substances sont classées comme stupéfiants et sont soumises à une comptabilité stricte; il est impossible de les acheter sans ordonnance d'un médecin..

Relaxants musculaires d'action centrale

Ce groupe de médicaments vise à soulager les spasmes musculaires dans la zone du processus inflammatoire et a également un effet analgésique central. Les myorelaxants sont prescrits avec des AINS et la préférence est donnée aux médicaments suivants:

Physiothérapie

Pour traiter l'inflammation du nerf sciatique, les médicaments seuls ne suffisent pas. Les méthodes de physiothérapie commencent à être utilisées lorsque la phase aiguë est déjà passée. Le principe de leur action repose sur le fait qu'en agissant sur le foyer inflammatoire, ils soulagent le gonflement et améliorent la circulation sanguine dans la zone touchée, réduisant ainsi l'intensité de la douleur. Avec la sciatique, les procédures suivantes peuvent être prescrites:

  • électrophorèse ou phonophorèse avec diverses substances médicinales;
  • DDT;
  • magnétothérapie;
  • UHF;
  • applications de paraffine.

Les exercices de massage et de physiothérapie sont efficaces pour pincer le nerf sciatique.

Hirudothérapie

Le traitement d'un nerf sciatique pincé n'est pas seulement un médicament et une physiothérapie. D'excellents résultats peuvent être obtenus en appliquant une méthode telle que la thérapie par les sangsues. Leur salive, qui contient une grande quantité de substances biologiquement actives, a un effet positif sur le nerf enflammé. Dans le secret que sécrètent les sangsues, en plus de l'hirudine, qui fluidifie le sang et empêche la formation de caillots sanguins, il existe des substances qui décomposent les produits produits lors de l'inflammation des tissus. De plus, la salive de sangsue a la capacité de dilater les vaisseaux sanguins.

Cela favorise une augmentation du flux sanguin dans la zone où se trouve le nerf enflammé, fournissant aux tissus une nutrition adéquate. Les sangsues aident à soulager la douleur, à réduire l'inflammation. De plus, le secret de la sangsue a non seulement un effet local, mais aussi un effet général sur le corps. Sous son influence, les parois des vaisseaux sanguins sont débarrassées des plaques de cholestérol, l'immunité est renforcée. La salive de sangsue a également un effet décongestionnant, ce qui contribue également à réduire la douleur..

Six sangsues sont nécessaires pour affecter le nerf sciatique affecté. Sur la jambe, les sangsues sont installées dans l'ordre suivant: sur la surface du dos, la première est à 3 cm sous la fosse poplitée le long de la ligne médiane de la jambe, les deuxième et troisième sont placées en dessous avec un intervalle de 3 cm. Sur la deuxième jambe, les sangsues sont installées de la même manière.

Critères d'efficacité du traitement et de la prévention des exacerbations

Le critère montrant l'efficacité du traitement est une diminution de l'intensité, puis la disparition du syndrome douloureux, une diminution des symptômes neurologiques..

Pour que la névralgie du nerf sciatique ne se reproduise pas et que le traitement n'ait pas à être répété, vous devez suivre quelques règles simples. Tout d'abord, vous devez faire attention à votre lit. Le matelas ne doit pas être trop mou ou trop dur. Ne vous surmenez pas, mais vous ne devez pas oublier l'activité physique réalisable. Lorsque vous travaillez longtemps en position assise, il est important de bien allouer du temps aux activités de plein air, ainsi que d'utiliser du mobilier de bureau de haute qualité, si nécessaire - corsets orthopédiques.

  1. Célécoxib, étoricoxib, méloxicam et nimésulide: avantages et inconvénients. D. m. N. A.E. Karateev. "EF. Rhumatologie. Traumatologie. Orthopédie." »» 1/2011
  1. Neuropathie du nerf sciatique. Syndrome du piriforme. M.V. Putilina. Journal du médecin traitant, 02/06;
  2. Diclofénac dans le traitement des syndromes douloureux. UN B. Danilov, Journal du médecin traitant, 05/09.

La sciatique est une affection qui provoque une inflammation du nerf fémoral ou sciatique. La pathologie se trouve principalement chez les personnes d'âge moyen et âgées. Cependant, ses symptômes accompagnent souvent la grossesse. Le traitement de la sciatique, qui doit être persistant, peut s'estomper et réapparaître si le patient ne respecte pas les recommandations médicales pendant la période de rémission. Ceux-ci comprennent des conseils sur la façon de traiter la sciatique, la gymnastique de rattrapage pour la sciatique et un traitement abordable de la sciatique à domicile..

Médicaments pour la sciatique

La médecine distingue deux types de sciatique - primaire et secondaire. La sciatique primaire provoque des lésions toxiques ou virales du nerf lui-même.

Cause secondaire - blessure, inflammation et pincement de l'articulation de la hanche ou du fémur de la jambe.

Symptômes de la sciatique

La douleur qui survient avec la sciatique s'étend du bas du dos à la jambe (souvent à gauche) en direction du nerf sciatique. Ainsi, l'inflammation se propage à l'arrière de la cuisse de la jambe, le bas de la jambe, le talon et la surface externe du pied. Les symptômes qui caractérisent le tableau général de la maladie sont associés à une douleur de nature vive et aiguë associée au lumbago. Avec le temps, la douleur associée à une inflammation du nerf sciatique peut durer de plusieurs heures à 1 jour ou plus. Dans le même temps, les patients se plaignent de symptômes:

  • douleur vive lors de l'extension de la jambe (généralement la gauche);
  • la douleur accompagne une sensation d'engourdissement et de froid de la jambe, ainsi que des rampements rampants;
  • incliner la tête vers l'avant, tousser ou éternuer aggravent les symptômes de la douleur aux jambes et au bas du dos;
  • les muscles des jambes deviennent flasques.

Préparations pour le traitement conservateur de la sciatique

Il semble possible de guérir une maladie telle que la sciatique avec ses manifestations neurologiques uniquement avec l'utilisation de méthodes complexes, consistant en un traitement conservateur et des mesures de soutien..

Les médicaments pour la sciatique comprennent:

AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens) qui bloquent les prostaglandines (substances associées à la douleur). Ces médicaments peuvent avoir des effets à court ou à long terme. Médicaments prescrits pour l'inflammation du nerf sciatique: Ceberex, Ketoprofen, Piroxicam, Ibuprofen, Indomethacin, Ortofen, Ketorolac. Ces médicaments peuvent avoir des effets secondaires et des contre-indications.

Pour le traitement des joints, nos lecteurs utilisent avec succès Artrade. Voyant une telle popularité de cet outil, nous avons décidé de le proposer à votre attention..
En savoir plus ici...

Médicaments anti-inflammatoires stéroïdiens. Ils sont utilisés pendant une courte période (7 à 14 jours) en raison de la gravité des effets secondaires. Cependant, ils sont efficaces pour réduire l'inflammation..

Les stéroïdes sont prescrits pour les injections épidurales, efficaces pour soulager la douleur intense dans la névralgie du nerf sciatique. De plus, l'injection agit sur le site de l'inflammation, par conséquent, les médicaments stéroïdiens sont utilisés à des doses plus faibles qu'avec la méthode orale. Si un patient reçoit un diagnostic d'inflammation du nerf sciatique de nature infectieuse, il recevra des anti-inflammatoires et des antibiotiques.

Préparations de vitamines. Le traitement est effectué avec des cours de vitamines B et de vitamine E. Dans le cas où les méthodes conservatrices de traitement de la sciatique (surtout si elle est chronique) sont inefficaces, un traitement chirurgical est effectué.

Le traitement médicamenteux de la maladie comprend des analgésiques et des onguents chauds (à base de poivre). Les onguents anesthésiques sont utilisés pour bloquer la douleur le long de tout le nerf sciatique. Les pommades aux propriétés enivrantes doivent être utilisées pour détendre les muscles et réguler leur tonus..

Méthodes de traitement de la sciatique

Les experts considèrent la sciatique comme un syndrome qui accompagne diverses maladies. Par conséquent, les méthodes appliquées de traitement de la sciatique sont si diverses. Par exemple, le traitement d'une pathologie en étirant lentement la colonne vertébrale conduit à un résultat positif en 2 jours..

Traitement de la sciatique avec l'applicateur de Kuznetsov

Pour l'amélioration locale de la circulation sanguine et l'activation des zones cérébrales responsables du travail de parties spécifiques du corps, il est nécessaire d'utiliser l'applicateur Kuznetsov. L'applicateur ressemble à une plaque avec un grand nombre d'épines de différents types de métaux. De plus, l'applicateur lui-même utilise les capacités de la peau pour déterminer la force de l'onde électrique nécessaire pour agir sur les points réflexogènes..

L'applicateur de Kuznetsov est efficace lorsque:

  • douleur au bas du dos (éventuellement radiculite chronique);
  • nerf pincé;
  • il y a un inconfort dans la colonne vertébrale (sensations douloureuses);
  • souffrez d'ostéochondrose (symptômes accompagnés de douleur).

S'asseoir sur la hanche de l'applicateur pendant la journée est utile pour traiter l'inflammation. Les retours positifs des patients ayant utilisé l'applicateur pour une hernie intervertébrale confirment la disparition du lumbago (lumbago). L'effet de massage de l'applicateur est également utile. Fondamentalement, l'applicateur de Kuznetsov n'est pas utilisé pour guérir la pathologie de la colonne vertébrale, mais comme agent prophylactique.

Les patients souffrant de maladies chroniques de la colonne vertébrale (sciatique, lumbago, radiculite) doivent se familiariser avec le nouveau système de traitement développé par Sergey Mikhailovich Bubnovsky.

Traitement de la sciatique pendant la grossesse

Pendant la grossesse, il y a une augmentation régulière de la charge sur la colonne vertébrale, ce qui peut entraîner une inflammation du nerf sciatique, c'est-à-dire une sciatique. Il existe des cas fréquents de développement de cette pathologie, si le déroulement de la grossesse complique la constipation chronique. Cette condition conduit au syndrome du piriforme, dans l'épaisseur duquel se trouve le tronc du nerf sciatique. Les spasmes et la surcharge musculaire compriment le nerf, qui est chargé d'inflammation.

Les symptômes de la maladie pendant la grossesse se manifestent par une douleur intense dans la colonne lombo-sacrée, passant dans la jambe. La nature de la douleur est:

  • pointu ou douloureux;
  • ondulé ou tirant.

Dans le bas du dos, dans les fesses et dans les jambes, le patient peut présenter des symptômes tels que:

  • picotements et brûlures;
  • engourdissement et froideur;
  • rampant.

Toutes les sensations désagréables qui accompagnent la sciatique pendant la grossesse disparaissent après l'accouchement.

Le traitement de cette pathologie pendant la grossesse consiste à soulager la douleur de la douleur. Et comme pendant cette période, il n'est pas recommandé aux femmes de prendre des analgésiques, la meilleure méthode pour la sciatique pendant la grossesse est la thérapie manuelle..

De plus, pendant la journée, une femme enceinte devrait faire des exercices pour étirer la colonne vertébrale et détendre les muscles qui l'entourent. Pour elle, l'acupuncture, la physiothérapie et les exercices thérapeutiques sont utiles..

Traitement de la radiculite

De nos jours, la sciatique affecte non seulement les personnes âgées, mais aussi les athlètes et le personnel informatique. Le facteur qui provoque leur douleur dans le bas du dos est la radiculite (lombo-sacrée). À leur tour, la sciatique et la sciatique provoquent une ostéochondrose de la colonne vertébrale.

La radiculite est traitée avec une méthode conservatrice ou chirurgicale. Le traitement conservateur comprend:

  • blocus de la novocaïne;
  • anti-inflammatoires et analgésiques;
  • vitamines et onguents.

Des méthodes supplémentaires pour aider à guérir la sciatique comprennent la traction vertébrale. Si une sciatique est apparue en raison d'un prolapsus du disque intervertébral d'un patient, il peut être opéré.

Symptômes et traitement du lumbago avec sciatique

Dans la colonne lombaire, il peut y avoir une douleur intense associée à un effort physique ou une hypothermie sévère. Cette condition - le lumbago s'accompagne d'une tension musculaire sévère, à cause de laquelle une personne ne peut pas se redresser. Si le lumbago n'est pas guéri à temps, la maladie progresse davantage..

Les premiers stades du lumbago se manifestent par une sensation de brûlure ou une douleur sourde dans la colonne lombaire et sacrée. À l'avenir, le développement de la sciatique n'est pas exclu. Surtout si des conditions se présentent pour pincer le nerf (sciatique). Dans ce cas, la douleur couvrira la face antérieure, latérale, éventuellement postérieure de la jambe et de la cuisse. Le patient note une diminution de la sensibilité cutanée et des crampes des muscles du mollet.

La sciatique chronique se produit avec une douleur moins intense, mais son développement conduit à une dystrophie de la fibre nerveuse, qui finit par se transformer en boiterie. Par conséquent, le lumbago avec sciatique sont des pathologies dangereuses qui doivent être traitées.

Tous les traitements pour lumbago visent à:

  • élimination de l'inflammation et soulagement de la douleur;
  • amélioration de la circulation sanguine dans la région lombaire.

Pour le lumbago, les procédures sont efficaces:

  • massage;
  • thérapie manuelle;
  • acupuncture;
  • hirudothérapie (traitement avec sangsues).

Traitement de la maladie à domicile

Le massage est une mesure éprouvée pour guérir la sciatique à la maison (avec l'utilisation de pommades pointues). La durée de la procédure est de 30 à 35 minutes. Après le massage, les points douloureux sont réchauffés par la lumière rouge d'une lampe spéciale..

Traitement de la sciatique avec des remèdes populaires:

Une recette pour une pommade aiguë efficace pour lubrifier les points sensibles. La base est une pommade avec de la belladone et de l'huile de moutarde, et 1 partie d'ammoniaque et 2 parties d'huile végétale (n'importe laquelle) sont ajoutées à la composition du remède.

Le massage peut être remplacé par des tasses sèches, qui sont placées sur la zone du sacrum et à l'arrière des côtes.

Avec une douleur très intense 2 r. prenez des bains chauds par jour. Avec la sciatique, faites un bain avec l'ajout d'une décoction de 0,5-1 kg de paille d'avoine.

Le bouillon de guérison est préparé à partir d'un buisson d'airelles, rempli d'un verre d'eau bouillante. Ensuite, ils le conservent environ 2 heures dans un bain-marie et prennent 1 cuillère à soupe. l. jusqu'à 4 roubles. par jour pour sciatique et radiculite.

Gymnastique pour la sciatique

Une approche intégrée du traitement de la maladie implique la mise en œuvre d'exercices physiques spéciaux, développés en tenant compte des spécificités de la sciatique:

Allongez-vous le dos sur une surface dure. Tirez vos genoux contre votre poitrine et maintenez cette position pendant 30 secondes. Déplacez lentement vos jambes en position horizontale. Courir 10p.

Allongez-vous sur le ventre, et en vous concentrant sur vos coudes (pliés), étirez votre dos autant que possible (dans les 15 secondes). Puis relaxation complète et répétition. Seulement 10r.

Allongez-vous sur le dos, pliez vos jambes au niveau des genoux, posez vos pieds sur le sol. Tirez chaque jambe vers la poitrine (une à la fois). Maintenez pendant quelques secondes dans cette position. Répéter 4-5 p.

Les exercices sont effectués en douceur, avec soin. Les exercices thérapeutiques améliorent le métabolisme général, ainsi que la circulation sanguine dans la zone touchée.

Les thérapies conservatrices associées à une médecine traditionnelle efficace et à des exercices de gymnastique aident à améliorer l'état du patient sciatique en peu de temps.

Le traitement du nerf sciatique avec des médicaments est effectué sous la surveillance d'un médecin. Avec son inflammation, le patient ressent une amélioration significative au cours du premier mois de traitement. Lorsqu'un nerf est pincé, il est recommandé de subir un traitement complexe, qui comprend la prise de médicaments sous forme de comprimés, d'injections, de pommades.

Classification des analgésiques

Dans la période aiguë, le traitement vise à réduire la douleur, puis le traitement principal est effectué. Des analgésiques sont prescrits:

  • analgésiques - si le patient ne tolère pas les AINS, Analgin est prescrit, ce qui abaisse la température, éliminant la douleur;
  • glucocorticoïdes - si les médicaments non stéroïdiens ne soulagent pas la douleur, la dexaméthasone ou la prednisolone est prescrite, ces médicaments éliminent l'inflammation, ils sont plus efficaces s'ils sont injectés dans l'espace péridural.

Pour empêcher les impulsions de pénétrer dans le système nerveux central et éliminer la douleur, un blocage de Novocaine est effectué. S'il y a son intolérance, la lidocaïne est prescrite. Pour arrêter les douleurs insupportables, des analgésiques de type narcotique sont prescrits. Dans le même temps, il est recommandé de soulager le spasme dans la zone touchée. Pour cela, une pommade est utilisée. De plus, vous devez améliorer l'immunité en activant le processus métabolique. Par conséquent, le patient reçoit une thérapie vitaminique.

Les médicaments contre la sciatique visent à soulager la douleur. Pour ce faire, le patient se voit prescrire des AINS:

  • Médicaments en vente libre - Aspirine, Kétoprofène, Ibuprofène;
  • prescription - Naproxen, Ketoprofen, Diclofenac.

La prise d'AINS avec de la nourriture peut aider à réduire l'inconfort gastrique. Le risque de crise cardiaque augmente avec l'utilisation constante de médicaments. Dans ce cas, il existe une menace de développement d'ulcère. Pour réduire les complications et les risques, l'agent est pris à une dose minimale. Les AINS peuvent déclencher les effets secondaires suivants:

Les médicaments non stéroïdiens peuvent provoquer des saignements. Le groupe à risque comprend les personnes de plus de 60 ans souffrant d'ulcères et de maladies cardiaques. Avec les bloqueurs, les ulcères causés par les AINS sont prévenus et traités. Ce groupe comprend l'oméprazole, le lansoprazole. Il est possible de traiter le nerf sciatique enflammé en prenant du tramadol. C'est un analgésique utilisé comme alternative aux opioïdes.

De plus, cet outil n'est pas addictif et addictif. Mais le tramadol peut provoquer des nausées. Contrairement aux AINS, il ne provoque pas de réactions indésirables graves. En cas de douleur intense, le traitement médicamenteux comprend la prise d'Ultraset ou de Tramadol + Paracetamol.

Traitement médicamenteux opioïde

Les médicaments sont des produits chimiques qui provoquent la stupeur et l'insensibilité à la douleur. Plus souvent, ce terme est utilisé pour désigner les opiacés - Morphine + Codéine. Oxymorphone a une désignation similaire - Numorphan, qui est considéré comme un analgésique narcotique. Les comprimés sont efficaces lorsqu'ils sont pris pendant une courte période. L'utilisation d'opiacés pendant 16 semaines pour traiter la lombalgie a été partiellement étudiée. Il a été prouvé qu'il existe un risque élevé de dépendance si l'on boit des drogues sans suivre les recommandations du médecin.

Vous pouvez traiter la douleur avec un patch contenant des opioïdes. Les noms de ces fonds sont choisis par le médecin pour chaque patient individuellement. Le fentanyl transdermique est prescrit plus souvent. Cela réduit les maux de dos. Les effets secondaires des médicaments du groupe pharmacologique des opioïdes comprennent:

  • anxiété;
  • vertiges;
  • problèmes de respiration.

Les scientifiques ont prouvé que les opioïdes sont plus sûrs à long terme lorsqu'ils sont pris correctement.

Thérapie par injection

Les causes de l'inflammation nerveuse comprennent les traumatismes, l'hypothermie, le piégeage. Avant de traiter le nerf sciatique, un diagnostic est posé. Le vide, la thérapie manuelle est pré-assignée. Si ces thérapies sont inefficaces, des analgésiques sont prescrits. Ils sont effectués si la maladie est gravement aggravée. Méthodes d'introduction:

  • par voie intraveineuse;
  • intramusculaire;
  • dans l'espace épidural de la colonne vertébrale.

Le nombre et la posologie des injections sont déterminés individuellement par le neurologue. Si le traitement médicamenteux est inefficace, une physiothérapie, un massage, une thérapie par l'exercice sont également effectués. Les injections analgésiques suivantes sont le plus souvent injectées dans la région fessière:

Avec l'aide de telles injections, l'inflammation et le gonflement des fibres nerveuses sont éliminés. Les médicaments de ce groupe pharmacologique neutralisent l'enzyme qui produit la prostaglandine, qui provoque la douleur. Si le traitement est inefficace, le patient se voit prescrire des injections d'anti-inflammatoires stéroïdiens avec des hormones. Un tel médicament réduit ou élimine la douleur en relaxant les muscles. Cela augmente l'amplitude des mouvements.

Le plus souvent, les injections sont injectées dans l'espace péridural, aussi près que possible du nerf endommagé. Les médicaments contre l'inflammation soulagent la douleur pendant des mois.

Noms des médicaments utilisés

Avec la maladie considérée, le patient peut se voir prescrire les médicaments suivants:

  1. Artrozan est un AINS efficace disponible sous forme de pilule et d'injection. Arthrosan soulage la douleur, réduit la fièvre et réduit l'inflammation. En cas de douleur intense, des injections sont administrées, qui sont ensuite remplacées par des comprimés.
  2. Voltaren est administré par voie intramusculaire pendant les 3 premiers jours. Ne pas injecter de sciatique dans un muscle fessier douloureux. Sinon, il y a une augmentation réflexe de la douleur. Après une période aiguë, le traitement se poursuit avec des pilules..
  3. Le kétorol est un AINS efficace aux propriétés antipyrétiques et anti-inflammatoires. Le médicament ne crée pas de dépendance et inhibe le travail des prostaglandines. Les injections de kétorol sont administrées par voie intramusculaire pendant 5 jours.
  4. Proserin est prescrit dans un cas grave lorsque la douleur n'est pas soulagée par d'autres moyens. La posologie de la substance synthétique est prescrite en tenant compte du degré de syndrome douloureux. Si une injection est prescrite, elle est administrée par voie sous-cutanée deux fois par jour..
  5. Le diclofénac est un AINS qui soulage rapidement la douleur. Cet analgésique est contre-indiqué dans les maladies du foie et de l'estomac..

Avec la maladie considérée, une pommade est prescrite. Ces fonds diffèrent des préparations décrites ci-dessus en termes de substance active, de quantité d'ingrédients actifs et de consistance. Onguents efficaces pour l'inflammation du nerf sciatique:

  1. Homéopathique (Traumeel C, Objectif T) améliore le métabolisme, renforce le système immunitaire, soulage la douleur. Ces pommades sont à base d'extraits de plantes. Le cours du traitement dure 3 semaines.
  2. Les irritants (Kapsikam, Efkamon, Finalgon) soulagent la douleur en augmentant la circulation sanguine, en améliorant la nutrition et l'oxygénation. Appliquer en couche mince pendant 10 jours.
  3. Chondroprotecteurs (Chondroxide, Teraflex M) - à base de composés soufrés, qui est un composant de construction des disques.
  4. Les AINS (Butadion, Diclofit) sont les crèmes les plus dangereuses pour l'automédication, elles sont donc utilisées selon les directives d'un médecin. La thérapie dure 3-4 jours.
  5. Combiné (Dolobene) élimine l'inflammation et la douleur, procurant un effet thrombolytique. Cela améliore la régénération tissulaire..

Traiter un nerf pincé

Un nerf sciatique pincé peut être traité avec les médicaments suivants:

  • AINS;
  • les vitamines;
  • les remèdes locaux, dont l'action vise à améliorer la circulation sanguine, à soulager l'enflure et la douleur;
  • la vitamine B, qui normalise le processus métabolique.

Le plus souvent, la thérapie du phénomène considéré commence par l'élimination de la douleur et l'élimination du processus inflammatoire. Les médicaments sont prescrits par le médecin, en tenant compte de la gravité du tableau clinique, des caractéristiques individuelles de la manifestation de la maladie et de la tendance aux réactions allergiques. Le patient se voit prescrire des pilules ou des injections non stéroïdiennes. Si une condition aiguë est observée, une série de blocages stéroïdiens est indiquée. Avec l'aide des vitamines B1 et B6, les muscles spasmodiques se détendent.

Le plus souvent, un nerf pincé est associé à une tension musculaire qui longe la colonne vertébrale. Les injections, injectées dans les muscles trapèzes sur tout le dos, soulagent la douleur en 10 minutes. Parmi les solutions injectables efficaces, 50% d'Analgin est utilisé avec 2 ampoules de chlorure de sodium à 0,9%. La manipulation est répétée 4 fois par mois.

Avec ce phénomène, le blocage de la lidocaïne ou de la novocaïne est effectué de la même manière des fesses aux omoplates. Si vous injectez des zones de déclenchement avec de la lidocaïne ou de la novocaïne, vous pouvez obtenir un soulagement temporaire. Parfois, ce blocage rétablit le tonus musculaire, élimine les spasmes, rétablit l'activité motrice. Un pronostic positif est observé chez les patients ayant suivi un traitement par injections de remèdes homéopathiques (Discus compositum, Traumeel S).

Les avantages de cette thérapie comprennent:

  • soulagement rapide du syndrome de la douleur;
  • impact direct sur le focus;
  • le nombre minimum d'effets secondaires;
  • réduction de la tension musculaire, élimination de l'œdème et de l'inflammation.

L'inflammation et le pincement du nerf sciatique étant associés à diverses pathologies de la colonne vertébrale et à un traumatisme, il est donc nécessaire de subir un diagnostic complet avant le traitement, établissant la véritable cause de la douleur.

Anton Igorevich Ostapenko

  • Plan du site
  • Diagnostique
  • Os et articulations
  • Névralgie
  • Colonne vertébrale
  • Drogues
  • Ligaments et muscles
  • Traumatisme

Articles Sur La Colonne Vertébrale

Médicaments pour la névralgie intercostale

La névralgie intercostale est une affection dans laquelle, à la suite d'une compression ou d'une irritation des racines nerveuses, une douleur intense se produit.

Pourquoi le bas du dos est-il nauséeux et douloureux chez les femmes et les hommes??

Pourquoi le bas du dos fait-il mal chez les hommes et les femmes? Les vomissements et les maux de dos surviennent avec la pathologie de nombreux organes.