Les mains deviennent engourdies: causes, symptômes, diagnostic, traitement

L'engourdissement est l'un des signes des symptômes neurologiques. Le plus souvent, la sensation d'engourdissement des mains apparaît lorsque le tronc nerveux périphérique est comprimé, son inflammation indique des troubles du système nerveux central. La cause de l'apparition d'un symptôme peut être suspectée par des symptômes concomitants, mais il est plus correct de contacter un spécialiste qualifié pour un diagnostic compétent. Une visite précoce chez un médecin est importante pour évaluer l'état général, parfois un engourdissement peut être un signe du développement d'une menace pour la vie du patient.

caractéristiques générales

La localisation fréquente de troubles sensoriels sous forme d'engourdissement est les membres supérieurs. L'état pathologique peut s'étendre à tout le bras ou capturer partiellement la main et le bout des doigts, être présent en permanence ou se manifester dans des cas isolés.

Dans tous les cas, lorsque vos mains deviennent engourdies, vous devez examiner attentivement votre corps et prendre des mesures pour prévenir la dynamique de la maladie à l'origine du symptôme neurologique..

Souvent, les gens ressentent un engourdissement des mains avec leur engourdissement. Le fait est que l'écoulement peut être appelé engourdissement temporaire dans le contexte de troubles circulatoires. Une courte pression sur une partie du corps suffit à empêcher le mouvement de la main. Après la restauration de la microcirculation, une sensation de picotement brûlant apparaît, qui disparaît rapidement.

Dans la plupart des cas, la fuite est précédée d'une posture inconfortable et d'une compression des vaisseaux sanguins par un objet étranger. L'engourdissement est précédé d'un mécanisme d'occurrence associé à une violation du passage de l'influx nerveux, qui peut également être accompagnée d'une violation de l'hémodynamique.

Causes d'engourdissement

La perte de sensibilité peut être due à des raisons pathologiques et physiologiques. Ces derniers incluent une condition temporaire, qui est provoquée par les facteurs précédents:

  • fumer - la nicotine rétrécit la lumière des vaisseaux sanguins, réduisant le flux sanguin;
  • boissons alcoolisées - l'éthanol affecte négativement non seulement les vaisseaux sanguins, mais également l'état du système nerveux;
  • la présence d'un excès de poids - altère la qualité des réactions métaboliques, précède souvent les pathologies vasculaires;
  • hypothermie - une exposition prolongée à des températures froides entraîne un spasme aigu des artères;
  • syndrome de collision - écrasement du membre supérieur avec un objet lourd;
  • charges intenses associées au levage de charges lourdes;
  • compression des vaisseaux sanguins au niveau de l'articulation de l'épaule avec une sangle d'un sac lourd.

Lorsque les mains s'engourdissent périodiquement, la cause de la symptomatologie réside dans l'état pathologique et la localisation de la perte de sensibilité est également d'une grande importance.

La main droite devient engourdie

L'écrasante majorité des gens ont la main droite dominante. L'activité de travail dans de nombreuses professions est associée à l'utilisation constante de la main droite. Ce fait explique la principale cause d'engourdissement - le syndrome du tunnel. À risque: secrétaires, musiciens, programmeurs et autres.

Raisons d'engourdissement:

  • ostéochondrose cervicale - dégénérescence des tissus de la colonne cervicale;
  • chondrose de la région thoracique - modifications destructrices du cartilage et du tissu osseux;
  • hernie intervertébrale - dystrophie du disque cartilagineux avec formation d'une protrusion herniaire;
  • courbure - lordose cervicale pathologique, cyphose thoracique;
  • spondylose.

L'augmentation de la glycémie dans le diabète sucré peut contribuer aux symptômes neurologiques. Le spasme des vaisseaux cervicaux provoque une condition pré-AVC, qui peut se manifester par un engourdissement des mains. Les symptômes critiques comprennent un engourdissement simultané du bras droit et de la jambe..

Dans ce cas, le développement d'une pathologie sévère est possible:

  1. Accident vasculaire cérébral.
  2. Sclérose en plaques.
  3. Oncologie du cerveau.
  4. Déviations psychiques.

La main gauche devient engourdie

L'influence des changements dégénératifs de l'ostéochondrose dans la région de la poitrine et du cou s'applique également aux extrémités droite et gauche. Lorsque les mains s'engourdissent, la compression des racines nerveuses ou des récepteurs est provoquée par des vertèbres déformées, des arcades ou une conséquence de la dystrophie du disque cartilagineux (hernie ou protrusion qui la précède).

Les raisons de la condition désagréable:

  1. Angine de poitrine - accompagnée d'une sensation de pression dans la poitrine, de difficultés respiratoires;
  2. Athérosclérose - dommages vasculaires avec formation de plaques de cholestérol sur les murs;
  3. Infarctus du myocarde - une main engourdie sur le côté gauche fait référence aux signes caractéristiques d'un état pathologique;
  4. Thrombophlébite - formation de caillots sanguins (thrombus);
  5. Accident vasculaire cérébral du côté droit - se manifestant par un engourdissement du membre, une perte d'orientation dans l'espace, ralenti par un discours incohérent.


Engourdissement des doigts

Les doigts engourdis provoquent non seulement de l'anxiété, mais aussi un inconfort désagréable. La perception tactile peut disparaître sur la surface de tout le doigt ou seulement du bout d'un ou plusieurs doigts. En se concentrant sur la propagation de la perte de sensibilité, les correspondances suivantes d'engourdissement et de zones de maladie sont distinguées:

  • Le premier est le syndrome du canal carpien (l'une des variétés de neuropathie du tunnel), le spondylolisthésis.
  • Le second est l'ostéochondrose déformante.
  • Troisième - arthrose de l'articulation du coude, chondrose thoracique.
  • Quatrième - compression du nerf ulnaire, faiblesse musculaire.
  • Cinquièmement - il y a une forte probabilité d'accident vasculaire cérébral.

Une perception tactile altérée du bout des doigts s'accompagne de picotements et de brûlures des doigts, d'une altération de la fonction motrice du premier doigt et d'un gonflement de l'articulation du poignet. La sclérose en plaques, la maladie de Raynaud, la dystonie végétative-vasculaire peuvent provoquer des symptômes similaires..


Engourdissement la nuit

Un repos adéquat la nuit est important pour l'auto-guérison du corps. Les mains s'engourdissent la nuit, le plus souvent lorsque le corps est dans la mauvaise position pendant le sommeil.

Un oreiller trop haut ou trop bas entraîne une flexion excessive de la région cervicale, ce qui affecte la circulation sanguine dans le cou et le cerveau. Une hémodynamique inadéquate conduit à une privation d'oxygène, qui provoque de graves maux de tête et un pincement des plexus nerveux à des paresthésies.

Une autre raison est le pincement banal par son propre corps, lorsqu'une personne met sa main sous sa tête pendant le sommeil et reste longtemps dans cette position. La perte de sensibilité disparaît rapidement, laissant place à des sensations de picotements douloureux.

Pour éviter les engourdissements nocturnes, il suffit d'utiliser un oreiller orthopédique, qui est sélectionné pour chaque personne individuellement en fonction de ses paramètres anatomiques et du degré de dureté de la surface utilisée pour dormir. La conception de l'oreiller assure une colonne vertébrale de niveau et une circulation sanguine libre la nuit.

En plus des facteurs physiologiques, l'engourdissement du membre supérieur pendant le sommeil est une manifestation de l'ostéochondrose cervicale. Le symptôme désagréable s'accompagne d'une douleur douloureuse à l'arrière de la tête, qui peut ne pas disparaître longtemps pendant la journée.

Le syndrome douloureux associé à un trouble sensoriel se manifeste sous la forme d'une douleur ponctuelle modérée et d'une sensation de brûlure, qui prend naissance sur les coussinets des doigts et descend en douceur vers le poignet. Cette forme de déviation apparaît souvent pendant la grossesse..

Raisons possibles:

  • déséquilibre hormonal;
  • une quantité accrue de liquide amniotique;
  • glycémie élevée (diabète gestationnel);
  • inflammation des articulations de la main;
  • manque d'oligo-éléments: magnésium et calcium.

Maladies

Dans la pratique médicale, l'engourdissement n'est pas distingué comme une pathologie distincte. Une altération temporaire ou permanente de la sensibilité est incluse dans le complexe des symptômes de la maladie, qui est à l'origine du symptôme neurologique. La raison pour laquelle les mains deviennent engourdies peut être des pathologies destructrices, inflammatoires ou vasculaires..

Syndrome du canal carpien

La cause de la pathologie neurologique est la compression du nerf médian par l'appareil osseux et ligamentaire de la main. Les manifestations caractéristiques comprennent des paresthésies partielles de la main: engourdissement de l'index et du pouce, picotements, perte de sensibilité tactile de la face palmaire. Les symptômes neurologiques surviennent dans un contexte de douleur et de mouvements de flexion altérés de la main.

La cause de la pathologie peut être des facteurs qui provoquent une sténose et un gonflement du canal du poignet:

  • mouvements souvent répétitifs du même type pour la flexion et l'extension de la main, plus souvent lors de l'exécution de tâches professionnelles (interprètes en langue des signes, pianistes, programmeurs et autres);
  • troubles des glandes endocrines (diabète sucré, hypothyroïdie), changements hormonaux;
  • rhumatisme, goutte;
  • augmentation du poids corporel;
  • La maladie de Paget;
  • excroissances tumorales;
  • l'abus d'alcool.

Le plus souvent, les femmes qui ont franchi la ligne des quarante ans et effectuent un travail minutieux avec leurs mains souffrent du syndrome du canal carpien..

Ostéochondrose

Maladie de la colonne vertébrale, accompagnée d'un complexe de changements destructeurs dans les disques intervertébraux et les corps vertébraux. Au départ, le cartilage se décompose et perd sa capacité à retenir l'humidité. Le disque s'aplatit progressivement, perdant sa fonction de ressort, rapprochant les vertèbres d'une distance dangereuse. La prochaine étape sera la déformation du tissu osseux et, par conséquent, le clampage des troncs nerveux de la moelle épinière.

Causes de la pathologie dégénérative:

  1. Changements liés à l'âge;
  2. Activité physique intense;
  3. Troubles métaboliques et hormonaux;
  4. Courbure de la colonne vertébrale;
  5. Mauvaise alimentation avec carences en micronutriments;
  6. Traumatisme.

L'état d'engourdissement des mains est observé avec la localisation cervicale et thoracique de l'ostéochondrose. Cela est dû au fait que l'innervation des membres supérieurs est réalisée dans la colonne cervicale et thoracique.

Maladie de Raynaud

Pathologie vasospastique qui affecte les petites artères du bout des doigts, ce qui conduit à leur engourdissement dans le contexte de troubles circulatoires critiques. Un apport insuffisant en oxygène se manifeste par une cyanose (décoloration bleue) du bout des doigts et un gonflement sévère.

Le développement du syndrome de Raynaud est causé par:

  • hypothermie fréquente;
  • perturbation des glandes endocrines;
  • blessure régulière aux doigts;
  • conditions de stress sévères;
  • effectuer des travaux manuels liés aux vibrations;
  • rhumatisme.

Le phénomène de Raynaud touche souvent les jeunes femmes de 20 à 40 ans. Il est à noter que la pathologie s'accompagne de céphalées de type migraine.

Le syndrome de Guillain Barre

La polyradiculoneuropathie inflammatoire de nature inflammatoire est d'origine auto-immune, lorsque, en raison de l'agression de ses propres cellules immunitaires, le tissu nerveux est affecté. Les manifestations de la pathologie incluent la léthargie des membres supérieurs, accompagnée de signes de paresthésie des doigts des mains (engourdissement, picotements, "chair de poule").

L'impulsion du développement de la maladie peut être une entérite bactérienne, une infection herpétique et le syndrome peut également être une manifestation du virus de l'immunodéficience humaine. La pathologie est considérée comme dangereuse pour la vie humaine, car elle peut provoquer des sauts brusques de la pression artérielle, des dommages aux poumons et aux bronches, une perte de conscience.

Dystonie végéto-vasculaire

Le dysfonctionnement du système nerveux autonome se manifeste par une propagation de la douleur dans tout le corps, des tremblements et un engourdissement des membres, une respiration et des palpitations rapides, une augmentation de la transpiration et des flatulences. Les patients ressentent une fatigue constante, de l'anxiété, des troubles du sommeil.

Des troubles végétatifs sont observés à la suite de l'hypertension, de l'angine de poitrine, des troubles du système endocrinien, des maladies mentales et somatiques. Les mains deviennent souvent engourdies à l'adolescence, lorsqu'un dysfonctionnement autonome est observé dans le contexte de changements hormonaux.

L'athérosclérose

Maladie des vaisseaux artériels, accompagnée du dépôt de plaques de cholestérol sur les parois des artères. La cause des formations pathologiques est une violation des processus métaboliques avec la participation de protéines et de graisses. Au fil du temps, les plaques athéromateuses se développent par le tissu conjonctif avec le dépôt de sels de calcium en eux. Les changements métamorphiques entraînent une diminution significative du diamètre de l'artère, ce qui menace de perturber la circulation sanguine.

La cause exacte de la maladie n'a pas encore été établie. Parmi les facteurs provoquants, il y a une passion pour les aliments riches en graisses animales, un mode de vie sédentaire, des perturbations hormonales et métaboliques, les maladies cardiaques, le système endocrinien, l'obésité.

Hernie intervertébrale

Sous l'influence de processus dystrophiques, le disque cartilagineux situé entre les vertèbres perd son élasticité et sa fermeté. Le disque intervertébral est déformé, la membrane externe dense (annulus fibrosus) est affaiblie. Le nucleus pulposus fait saillie, traversant la membrane fibreuse et forme une hernie.

Une formation herniaire crée un effet compressif sur les racines nerveuses et conduit au développement de symptômes neurologiques. La localisation des hernies dans la colonne cervicale est observée assez souvent, dans la colonne thoracique, un changement dystrophique est diagnostiqué, mais beaucoup moins souvent. Au cours de la pratique médicale, il a été noté que la localisation d'une hernie dans le haut du dos conduit au fait que les mains deviennent engourdies.

Polyneuropathie

L'un des symptômes du développement du diabète sucré, caractérisé par des lésions des troncs nerveux avec le développement de paresthésies dans les extrémités distales (pieds, moins souvent les mains). La maladie est progressive, le trouble de la sensibilité des mains se déroule sur fond de douleur, qui augmente au repos.

Le syndrome survient chez la moitié des patients atteints de diabète sucré, les formes sévères de polyneuropathie entraînent l'apparition de zones gangreneuses (principalement sur les pieds), ce qui conduit souvent à leur amputation.

Voir un médecin

Sans aucun doute, un engourdissement des membres supérieurs nécessite un avis médical. Une exception peut être considérée comme la compression physiologique des tissus mous lors de la prise d'une position inconfortable en position assise ou couchée. La raison d'aller chez le médecin est la nature incompréhensible de l'origine de la zone engourdie, la propagation rapide de la perte de sensibilité aux tissus adjacents. L'apparition du symptôme peut être accompagnée de vertiges, d'éruptions cutanées.

Indication pour une attention médicale immédiate:

  • dommages à l'ensemble du membre supérieur pendant une longue période;
  • manque de fonction motrice dans le membre;
  • désorientation dans l'espace, inhibition de la parole et des mouvements;
  • perte de conscience;
  • blessure antérieure à la tête ou au cou;
  • violation de l'acte de miction et de défécation.

Diagnostique

Il est nécessaire de prendre des mesures pour en déterminer les causes lorsque les mains s'engourdissent pendant une courte période ou constamment. Si une sensation désagréable apparaît soudainement, ce fait indique des troubles pathologiques. Il est impossible d'ignorer le problème, le moindre retard peut être lourd avec le développement rapide d'une condition dangereuse.

Pour un diagnostic complet, la première étape sera un examen par un thérapeute et un neuropathologiste, de plus, vous devrez peut-être consulter un cardiologue et un orthopédiste. Sur la base des plaintes et de l'examen visuel, un diagnostic préliminaire est posé.

La base pour confirmer les hypothèses sera les résultats d'une recherche objective:

  • analyse générale du sang et de l'urine;
  • analyse d'urine quotidienne selon Nechiporenko;
  • test sanguin immunologique;
  • électrocardiogramme;
  • procédure échographique;
  • Imagerie par résonance magnétique;
  • surveillance de la glycémie.

Traitement

Un symptôme désagréable affecte négativement la qualité de vie du patient. La capacité à effectuer des actions avec les mains est souvent diminuée, ce qui rend la personne impuissante. Afin de ne pas engourdir vos mains, vous devez agir sur la cause de l'état pathologique. Par conséquent, après un examen détaillé, un schéma thérapeutique efficace est prescrit pour aider à se débarrasser des manifestations neurologiques..

Le traitement standard comprend:

  • thérapie médicamenteuse;
  • effet physiothérapeutique;
  • massage;
  • physiothérapie.


Médicaments contre l'engourdissement

Seul le médecin traitant peut décider de la nécessité d'un traitement médicamenteux. Après avoir examiné l'état d'un patient particulier, le médecin sélectionne les médicaments et leur dosage. Il n'est pas recommandé de prescrire des médicaments lui-même, un traitement inapproprié menace de graves conséquences et augmente considérablement la période de récupération.

Lorsque la douleur est présente et que la maladie est inflammatoire, des anti-inflammatoires non hormonaux sont utilisés (indométacine, diclofénac, kétoprofène). Si les muscles spasmodiques ont un effet sur les terminaisons nerveuses, des relaxants musculaires sont prescrits (Mydocalm, Sirdalud).

Dans la plupart des cas, pour renforcer l'effet thérapeutique, des agents relaxant les muscles squelettiques sont prescrits en parallèle avec des vitamines B (Milgamma, Kombilipen) pour améliorer la conduction nerveuse. Angioprotecteurs (Actovegin, Vertran, Vestibo) - pour améliorer la circulation sanguine et la nutrition des tissus.

Avec l'ostéochondrose et d'autres maladies destructrices, lorsque les mains s'engourdissent, des cours de chondroprotecteurs - Dona, Structum, Teraflex - sont utilisés pendant longtemps. Les produits contenant de la glucosamine et de la chondroïtine arrêteront toute destruction supplémentaire et maintiendront les processus métaboliques intra-articulaires à un niveau optimal..


Procédures de physiothérapie

Les méthodes modernes d'effets de physiothérapie sont destinées au traitement de rééducation et à la consolidation de l'effet thérapeutique de la pharmacothérapie:

  • magnétothérapie - traitement avec un champ électromagnétique pulsé pour réduire l'œdème, la douleur, la régénération tissulaire;
  • électrophorèse - administration percutanée de médicaments en utilisant un courant électrique continu;
  • effet ultrasonore - a un effet anti-inflammatoire, décongestionnant et antispasmodique;
  • applications de paraffine - les procédures de réchauffement améliorent l'hémodynamique et les réactions métaboliques au niveau cellulaire.

Pour obtenir le résultat positif maximal, chacune des méthodes doit être effectuée par des cours préventifs deux fois par an. Avant d'utiliser des effets physiothérapeutiques, il est nécessaire d'exclure les contre-indications: cancer, tendance aux saignements, augmentation de la fonction thyroïdienne, hypertension non compensée, grossesse. Les contre-indications relatives incluent l'intoxication alcoolique, les structures métalliques dans les membres.


Massage

Lorsque les mains deviennent engourdies, le massage est inclus dans le traitement complexe pour améliorer le fonctionnement des capillaires et éliminer les spasmes de tension nerveuse. La procédure est réalisée à l'aide d'huile de massage à laquelle sont ajoutées des huiles essentielles et de l'huile de camphre. Le massage est effectué en position assise ou couchée avec les deux mains. D'une main, le masseur tient le membre engourdi, de l'autre, des mouvements de massage sont effectués le long du flux de liquide lymphatique.

Lors du massage de la main, l'effet est effectué en caressant, en tapotant, en frottant d'abord les surfaces dorsale et palmaire, puis chaque doigt séparément. Le massage de l'avant-bras, de l'articulation du coude et de l'épaule est effectué selon la méthode classique ou ponctuelle.

La surface est caressée et pétrie avec des mouvements circulaires et transversaux, en tapotant et en tremblant. Après un cours de dix jours, la microcirculation dans le membre engourdi s'améliore, l'élasticité des vaisseaux sanguins augmente, les processus métaboliques et les échanges gazeux sont accélérés.


Physiothérapie

Des exercices pour éliminer la condition lorsque les mains deviennent engourdies sont prescrits par le médecin traitant. Des cours ont lieu régulièrement, ce qui permettra non seulement de restaurer la sensibilité, mais également d'augmenter l'amplitude du mouvement. Les cours peuvent être effectués sous la forme de gymnastique ou d'une procédure utilisant des balles de massage, un expanseur de dureté différente.

Une attention particulière doit être portée à l'utilisation d'une balle d'acupuncture "su-joka", au cours de laquelle un massage est appliqué sur tous les points biologiques situés sur la paume. Les ressorts annulaires sont conçus pour développer chaque orteil, améliorant la circulation à chaque point.

Complexe efficace:

  1. Allongez-vous le dos sur une surface dure. Soulevez les deux membres supérieurs et effectuez des mouvements de compression avec une brosse: serrez et desserrez un poing de manière synchrone avec deux mains 75 fois.
  2. Pour le prochain exercice, restez dans la même position. Abaissez vos bras et placez-les le long du corps. Continuez à presser la brosse le même nombre de fois.
  3. Tenez-vous dos au mur et levez-vous sur les orteils. Levez vos bras tendus et restez dans cette position, en comptant jusqu'à cent.
  4. Éloignez-vous du mur. Mettez vos mains derrière votre dos et reprenez-les. Tiens tes mains en comptant lentement jusqu'à soixante.

Recettes populaires pour l'engourdissement

La médecine alternative n'est pas la principale méthode de traitement, s'il n'y a pas de prédisposition aux réactions allergiques, il est possible d'utiliser des recettes de guérisseurs traditionnels, mais seulement après avoir consulté un médecin.

Recettes populaires:

  1. Pour frotter les zones engourdies, la composition suivante est utilisée: 50 ml de solution d'ammoniaque à 10%, 4 gouttes d'alcool camphré, 30 grammes de chlorure de sodium. Tous les composants sont mélangés et frottés dans les zones touchées.
  2. La compresse de potiron et de germe de blé a un effet anti-inflammatoire. Faire bouillir un morceau de citrouille et incorporer la purée de pommes de terre. Une cuillère à soupe de germes est ajoutée au gruau et la composition résultante est appliquée sur les zones engourdies, en fixant avec un film alimentaire et en les recouvrant d'une couverture chaude. La compresse peut être conservée pendant environ une heure.
  3. Préparez deux bols profonds pour la procédure de contraste. Versez de l'eau chaude dans l'un, de l'eau froide dans l'autre. Tout d'abord, mettez vos mains dans l'eau chaude pendant 5 minutes, puis transférez vos mains dans de l'eau froide et laissez reposer pendant 2 minutes. Alterner l'eau 5-6 fois.
  4. Ajoutez quelques gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus à la pommade au camphre. Frottez le mélange dans les doigts et les paumes tous les jours le soir.

La prévention

Pour éviter l'engourdissement des membres supérieurs, il est tout d'abord nécessaire de veiller à la prévention et au traitement des maladies de la colonne vertébrale et des vaisseaux sanguins. Cela nécessitera une bonne nutrition et un mode de vie sain, abandonnant les mauvaises habitudes et les sports extrêmes..

Si l'activité professionnelle implique un long séjour en position hypodynamique, il est recommandé de réaliser une série d'exercices de pétrissage pour tout le corps:

  • lever et abaisser les bras, tout en serrant et en desserrant les poings;
  • effectuer des mouvements circulaires lents avec le cou;
  • soulevez et abaissez vos épaules;
  • effectuer des virages avec le haut du corps;
  • pratiquer l'auto-massage de la tête et du cou.

Après le réveil, faites des exercices du matin, qui comprennent des exercices simples. L'éducation physique ne doit pas être désagréable ou douloureuse. Tous les mouvements doivent être effectués lentement et en douceur.

En plus de l'activité physique, si les mains deviennent engourdies, il est correct d'effectuer en temps opportun le traitement planifié des maladies chroniques, de corriger la courbure de la colonne vertébrale et la déformation des articulations avec des produits orthopédiques (corsets, fauteuils inclinables, semelles intérieures). Si un engourdissement et d'autres manifestations neurologiques apparaissent, consultez un médecin pour un diagnostic et un traitement efficace.

Pourquoi la main droite devient engourdie: comment et comment traiter, exercices

L'inconfort et la perte temporaire de sensibilité de la main droite peuvent être de nature à la fois physiologique et pathologique. Pourquoi la main droite est engourdie et comment la traiter, que faire et dans quels cas un avis médical est requis. Comment se débarrasser de l'inconfort?

Causes physiologiques de la perte de sensation dans la main droite

Si nous ne parlons pas de la présence de maladies, dont le symptôme devient un engourdissement de la main droite, la raison réside dans le pincement des vaisseaux sanguins et des terminaisons nerveuses par les muscles et les tendons voisins. Les situations les plus courantes qui provoquent un engourdissement de la main droite sont:

  • Pendant le sommeil. Si la main droite devient engourdie la nuit, le défaut est une posture inconfortable, une compression de la main et une circulation sanguine altérée dans le membre. Dans ce cas, il vaut la peine de prendre soin de changer les conditions de sommeil, d'acheter un matelas ferme, peut-être un oreiller spécial sous la jambe et le bras, qui offre une position confortable;
  • Séjour prolongé en position statique, avec tension des bras, par exemple, dans le cadre d'activités professionnelles, travail sur ordinateur;
  • Hypothermie prolongée, qui a conduit à des spasmes musculaires et vasculaires, des engelures du membre;
  • Activité physique excessive, soulever et porter des poids.

Dans tous les cas, le membre entier n'est pas engourdi, un engourdissement peut être ressenti dans certaines parties de la main droite.

Dans cette vidéo, une histoire détaillée du Dr Evdokimenko expliquant pourquoi les mains ou les doigts deviennent engourdis. Et comment le traitement de l'engourdissement des mains est sélectionné en fonction de sa cause.

Pourquoi les doigts deviennent engourdis

L'engourdissement des doigts peut être une conséquence de la progression des maladies internes:

  1. Problèmes de circulation dans le cerveau. Ce symptôme est particulièrement pertinent pour les personnes atteintes d'athérosclérose vasculaire et souffrant d'hypertension artérielle..
  2. La main devient engourdie lorsque les articulations de l'épaule ou du bras sont blessées, des douleurs, un gonflement, une hyperémie tissulaire sont ajoutés.
  3. L'engourdissement de la main droite peut se manifester par un stress sévère, une surcharge psycho-émotionnelle prolongée.
  4. Si les doigts perdent de la sensibilité, la main fait mal, les mouvements de la main sont difficiles, il vaut la peine d'examiner la présence d'une ostéochondrose de la colonne cervicale et thoracique. Les hernies intervertébrales, le déplacement des vertèbres, les modifications de leur taille et de leur forme entraînent un pincement des fibres nerveuses et des vaisseaux sanguins et, par conséquent, les mains deviennent engourdies.

Pouce

La perte sensorielle est causée par le syndrome du canal carpien, résultant d'une tension prolongée des doigts et d'un pincement du nerf médian.

La main est mal pliée et inflexible, il est difficile de faire des mouvements avec elle, de tenir des objets.

Index

L'engourdissement de l'index est causé par des troubles des plexus nerveux dans la région de l'épaule. La douleur apparaît, la raideur des mouvements, l'inconfort.

Si, avec l'index, le pouce et le majeur s'engourdissent, les symptômes indiquent le développement d'une ostéochondrose dans la colonne cervicale ou thoracique. Les signes supplémentaires de la maladie sont:

  • douleur dans le cou;
  • étourdissements, maux de tête;
  • faiblesse, fatigue accrue;
  • les pics de tension artérielle

Les mycoses, les blessures, les ecchymoses et les pathologies articulaires sont des causes supplémentaires d'engourdissement dans les doigts de la main droite. Pour clarifier le diagnostic, il est recommandé de consulter un médecin et de subir un examen médical..

Majeur

En règle générale, l'engourdissement et l'inconfort s'étendent aux doigts adjacents, associés à des processus pathologiques affectant l'articulation du coude: déformation, inflammation, processus dégénératifs.

Annulaire

Un engourdissement de l'annulaire provoque un pincement du nerf ulnaire en raison d'une longue position inconfortable de la main, des troubles circulatoires, un travail statique.

L'annulaire affecte également le syndrome du canal carpien: les programmeurs, les joueurs, les personnes qui effectuent des travaux délicats (par exemple, les horlogers) se plaignent souvent d'engourdissements de l'annulaire en même temps que le bout du pouce ou le petit doigt.

Petit doigt

Le plus petit orteil devient engourdi avec des lésions du nerf ulnaire, le syndrome du pectoral et le syndrome du scalène.

Il est très important de ne pas manquer l'engourdissement du petit doigt, en tant que symptôme d'un AVC imminent..

Toute la main droite devient engourdie

  • Un engourdissement de la main de l'épaule aux doigts, qui provoque une gêne avec une constance enviable, indique des troubles et une inflammation des articulations et de la colonne vertébrale - ostéochondrose, arthrite, arthrose;
  • La perte de sensibilité, la «chair de poule», des picotements dans le bras droit et la jambe en même temps est un signe très alarmant, car cela peut laisser présager un AVC imminent. Apparaît dans les premiers stades de la sclérose en plaques et avec des néoplasmes dans le cerveau;
  • plusieurs doigts s'engourdissent en même temps si le coude est blessé, le nerf ulnaire est affecté.

La main droite devient engourdie pendant la grossesse

À partir du deuxième trimestre, les femmes enceintes se plaignent d'engourdissements dans leur bras droit. Des symptômes particulièrement désagréables apparaissent entre le huitième et le neuvième mois.

Le plus souvent, l'engourdissement de la main droite pendant la grossesse est de nature physiologique et est associé à une posture inconfortable pendant le sommeil, assis. Plus la période est longue, plus il est difficile pour une femme de trouver une position qui ne cause pas d'inconfort..

De plus, l'œdème devient un compagnon fréquent des femmes enceintes. L'excès de liquide s'accumule dans les tissus, comprime les terminaisons nerveuses et les vaisseaux sanguins, perturbe l'innervation et l'apport sanguin aux membres.

Si les raisons sont exclusivement physiologiques, des exercices physiques simples et des mouvements de brosse actifs aident. Dans tous les cas, une femme enceinte doit être consultée par un médecin afin d'exclure la possibilité de pathologies graves de la part de la santé de la mère et de l'enfant..

Pourquoi la main devient-elle engourdie dans un rêve

Si un engourdissement est observé après le réveil, les raisons sont parmi les suivantes:

  • position inconfortable pendant le sommeil;
  • ostéochondrose cervicale;
  • syndrome du tunnel;
  • dommages aux artères du bras droit.

Lorsque l'engourdissement des mains est dangereux

Il y a des conditions qui constituent une menace pour la santé et la vie humaines, dont le symptôme est un engourdissement de la main droite. Si l'engourdissement des membres s'accompagne de:

  1. violation de la coordination des mouvements, de la parole;
  2. expressions faciales incorrectes, incapacité à sourire;
  3. étourdissements, faiblesse;
  4. difficulté à respirer;
  5. douleur thoracique, maux de tête d'intensité croissante,

alors vous devez immédiatement allonger le patient, lever les jambes, fournir un afflux d'air frais et appeler une ambulance.

Que faire lorsque votre main droite devient engourdie

Le traitement dépend directement de la cause du malaise, vous devez combattre la maladie, pas le symptôme.

Le plus souvent, après avoir réussi les tests, la consultation d'un neurologue, d'un chirurgien, d'un cardiologue, d'un endocrinologue et d'autres spécialistes est nécessaire. Pour éviter l'apparition d'un symptôme désagréable, il vaut la peine de changer les habitudes et de respecter des règles simples:

  • inclure dans le menu des aliments riches en fibres, vitamines, minéraux; coupé gras, sucré, salé, frit;
  • arrêter de fumer, ne pas abuser de l'alcool;
  • éviter l'hypothermie des mains;
  • faire des exercices quotidiens pour normaliser le tonus musculaire et maintenir la circulation sanguine au bon niveau.

Exercices pour l'engourdissement des mains

Des exercices spéciaux sont utilisés avec succès pour traiter les mains..

Contre-indications à la gymnastique de rattrapage

Malgré toute leur utilité, ces exercices ne peuvent être effectués:

  • s'il y a des blessures récentes du poignet, des luxations de l'articulation du poignet et des entorses des ligaments du poignet;
  • avec arthrite de l'articulation du poignet au stade aigu; mais avec une rémission persistante de l'arthrite, ces exercices peuvent être effectués;
  • si la température corporelle est élevée (supérieure à 37,5 ° C);
  • avec la grippe, le SRAS et les maux de gorge - vous devez attendre le rétablissement et attendre au moins 3-4 jours supplémentaires;
  • au moins 3 mois après la chirurgie du poignet; plus loin - uniquement en accord avec le chirurgien opérant.

Attention! Si un exercice particulier provoque une douleur intense, cela signifie qu'il est contre-indiqué pour vous ou que vous ne l'exécutez pas correctement. Dans ce cas, il vaut mieux ne pas le faire, ou du moins le reporter jusqu'à ce que vous consultiez votre médecin..

Règles d'exercice

Les exercices doivent être effectués quotidiennement, une fois par jour, au maximum 2 fois par jour, pendant au moins 3 à 4 semaines. Faites de l'exercice avec prudence et évitez les douleurs intenses.

Bien que la douleur légère et tolérable causée par l'étirement des tendons soit presque inévitable avec ces exercices. L'essentiel ici est de ne pas en faire trop..

Augmentez la charge et augmentez progressivement la mobilité des bras. Et rappelez-vous que même avec une gymnastique appropriée, l'amélioration ne vient pas immédiatement..

Au cours des 2 premières semaines d'exercice, la douleur dans le bras peut même augmenter légèrement pendant un certain temps, mais après 3 à 4 semaines, vous ressentirez les premiers signes d'une amélioration du bien-être.

À première vue, un symptôme frivole nécessite la plus grande attention à lui-même. Depuis une violation de l'approvisionnement en sang et de l'innervation peut entraîner une atrophie musculaire et une perte complète de sensibilité. Ce signe peut indiquer le début de processus irréversibles qui peuvent être stoppés au stade initial..

Pourquoi la main droite et les doigts sont engourdis

Les gens vont souvent chez le médecin pour se plaindre d'engourdissement dans les membres supérieurs. Fondamentalement, une diminution graduelle ou soudaine de la sensibilité se produit du côté droit du corps. Il y a plusieurs raisons à l'inconfort, mais la plus courante est les troubles circulatoires..

Engourdissement dans la main droite

Chaque personne dans la vie a ressenti une sensation désagréable lorsque les mains ou les paumes perdent leur sensibilité. Auparavant, on pensait que cette condition était la prérogative des personnes âgées en raison du développement de maladies cardiovasculaires. Maintenant, les médecins sont arrivés à la conclusion que l'engourdissement de la main droite survient chez les patients, quels que soient leur sexe et leur âge. Souvent, la cause de l'inconfort est physiologique - en raison de la pression mécanique sur les membres, la circulation sanguine est altérée.

Si une personne tient sa main dans une position pendant longtemps ou l'écrase avec son corps pendant le sommeil, le mouvement de la lymphe et du sang est perturbé, ce qui entraîne une perte de sensibilité du membre. Il n'y a pas de pathologie là-dedans. Dès que la position du corps change, la circulation sanguine est progressivement rétablie, la sensation de picotement diminue et la sensibilité revient. Si cette situation est exclue, une condition désagréable peut indiquer la progression d'une maladie chez une personne. Ce qui engourdit la main droite dans d'autres cas:

  • tension musculaire à long terme dans le membre supérieur ou la main;
  • exposition prolongée au gel ou dans une chambre froide;
  • activité professionnelle dans laquelle les membres sont en position verticale pendant longtemps (colleuse de papier peint, peintre, escalade);
  • porter des sacs ou des poids inconfortables;
  • position inconfortable pendant une longue période.

Engourdissement des doigts de la main droite

S'il y a une perte longue et fréquente de sensibilité des doigts, le corps avertit une personne de toute maladie. Souvent, ce symptôme se manifeste si les maux de la colonne vertébrale progressent. En outre, une personne peut avoir un accident vasculaire cérébral ou une thrombose vasculaire. Si les doigts de la main droite s'engourdissent, ce sont des signes alarmants des pathologies suivantes:

  1. Violation du flux sanguin dans le cerveau. Une telle maladie peut être supposée si le membre supérieur d'une personne est régulièrement éloigné du contexte de l'hypercholestérolémie ou de l'hypertension artérielle..
  2. Blessure à l'articulation du coude ou à la ceinture scapulaire. Surtout s'il est accompagné d'un gonflement des tissus endommagés.
  3. Stress endurant. État prolongé de stress neuropsychologique.
  4. Ostéochondrose cervicale, pathologie cartilagineuse de la colonne vertébrale, hernie. Dans tous ces cas, on observe un pincement des fibres nerveuses.

Bout des doigts

Lorsque le bout des doigts d'une personne fait régulièrement mal ou picotement, il s'agit d'une violation persistante de la fonctionnalité du corps. Tout le monde sait quoi faire si la main droite devient engourdie pendant le sommeil. Cependant, en cas de perte de sensibilité, il est nécessaire de consulter des spécialistes tels qu'un endocrinologue, un neuropathologiste, un cardiologue, un rhumatologue. Ignorer la condition conduit au développement de complications. Alors pourquoi les doigts deviennent engourdis:

  • au 3ème trimestre pendant la grossesse, en cas d'œdème périphérique;
  • les extrémités des 4e et 5e doigts sont emportées avec des pathologies des vaisseaux et du cœur;
  • après un AVC ischémique;
  • avec le diabète sucré;
  • avec dégénérescence des disques de la vertèbre thoracique ou cervicale;
  • avec des pathologies du système endocrinien;
  • avec une consommation excessive de tabac et d'alcool.

Annulaire

Souvent, la perte de sensibilité de l'annulaire est causée par une violation de la racine nerveuse, qui se produit en raison d'une mauvaise position des mains, d'une posture inconfortable ou de poids lourds. Et si un engourdissement survient dans l'annulaire de la main droite? Une motricité fine compétente aidera à restaurer la sensibilité, ce qui sera demandé par le médecin traitant. Avec un travail physique intense, des pauses doivent être prises. S'il y a des accessoires sur l'annulaire, il est nécessaire d'examiner attentivement leur fixation, peut-être qu'ils causent une gêne.

Petit doigt sur la main droite

Les fibres nerveuses ulnaire, qui sont les principales du plexus brachial, sont responsables de l'innervation du petit doigt du membre supérieur. Les nerfs du coude sont trop gros et donc très vulnérables. Si le petit doigt droit de la main devient constamment engourdi, cela est parfois associé à une neuropathie. Des lésions nerveuses peuvent survenir localement ou sur tout le site. Lorsque le bout du petit doigt perd sa sensibilité et que la main droite devient engourdie en même temps, cela peut indiquer les conditions suivantes:

  • syndrome du muscle pectoral (petit) avec compression du faisceau nerveux;
  • syndrome scalène, lorsque les nerfs qui passent le long du plexus brachial sont comprimés;
  • piégeage des fibres nerveuses par une hernie intervertébrale.

Pouce

La perte de sensibilité du pouce est affectée par une pathologie telle que le syndrome du canal carpien. Cette condition est le résultat d'une compression sur un nerf qui descend le long du poignet. Le pouce de la main droite devient également engourdi avec un œdème du tissu conjonctif du canal carpien, au cours duquel l'impulsion du nerf devient faible. La sensibilité de ce doigt peut être affectée par le développement d'un hémangiome ou d'un neurofibrome. Que faire dans ce cas? Si la sensibilité n'est pas rétablie dans l'heure, vous devez consulter un médecin, sinon une atrophie musculaire peut survenir..

Majeur

Si la base du majeur du membre supérieur diminue et perd sa sensibilité, le corps signale des problèmes avec l'activité des vertèbres cervicales. L'inconfort est parfois causé par le développement de l'athérosclérose ou de l'ostéochondrose. Un engourdissement fréquent du majeur de la main droite nécessite une visite immédiate chez un spécialiste afin qu'un traitement adéquat puisse être prescrit à temps.

Montrer du doigt

Cette condition est souvent associée à une maladie des terminaisons nerveuses de l'articulation de l'épaule. En cas de perte de sensibilité, on observe parfois qu'il est impossible de saisir des objets avec la brosse à pleine puissance et que la douleur est possible lorsqu'elle se plie. Si l'index de la main droite devient engourdi avec le milieu et le pouce, les médecins considèrent cela comme un symptôme de la destruction des disques de la colonne vertébrale (muscles du cou). Si, en plus de la perte de sensibilité, l'index devient également engourdi et fait mal, il n'est pas nécessaire de reporter une visite chez un neurologue pour plus tard.

Après le sommeil, les doigts deviennent engourdis

Pourquoi cela arrive-t-il? Il est difficile de diagnostiquer la cause par vous-même, car il y a de nombreux détails à prendre en compte. Le plus souvent, les mains deviennent engourdies après le sommeil en raison d'une circulation sanguine altérée ou de pathologies nerveuses. Si après la nuit l'inconfort disparaît, il n'y a aucune raison de s'inquiéter. Les causes les plus inoffensives d'engourdissement au réveil:

  • position inconfortable des membres tout au long de la nuit;
  • chemise de nuit serrée (pyjama), dont les tissus pressent les artères;
  • position anormale de la tête lorsque les nerfs de l'articulation de l'épaule sont pincés.

La main droite devient engourdie

Tous les symptômes désagréables dans les membres qui surviennent régulièrement nécessitent des soins médicaux. Beaucoup de gens se demandent pourquoi cela se produit? Des picotements et des douleurs dans la paume indiquent souvent la présence d'une ostéochondrose cervicale ou d'une hernie vertébrale. Si l'engourdissement des mains s'accompagne d'une perte de sensibilité des jambes, d'une faiblesse musculaire et d'une altération de la coordination motrice, la condition peut indiquer:

  • sclérose en plaques (stade initial);
  • la présence d'une tumeur dans le cerveau;
  • trouble de la circulation cérébrale.

Dans un rêve

Pourquoi la main droite devient-elle engourdie avec la gauche pendant le sommeil? Si cela n'est pas dû à une position inconfortable du corps, la première des causes possibles est la compression des nerfs par des zones spasmodiques des tendons ou des muscles. Cette condition survient avec une neuropathie tunnel ou un syndrome scalène. Parfois, un engourdissement des mains la nuit provoque une ostéochondrose des vertèbres cervicales, qui s'accompagne en outre d'une douleur des muscles de la ceinture scapulaire et du cou. Un engourdissement prolongé (plus de 30 minutes) est causé par des pathologies telles qu'une endartérite oblitérante ou une aortoartérite non spécifique.

De l'épaule

Cela indique une inflammation grave de l'articulation de l'épaule, surtout si l'engourdissement est accompagné de douleur lors de la levée du membre et est combiné à une sensation de frisson. Si la main droite de l'épaule devient engourdie pendant une longue période, pendant laquelle le patient ne demande pas d'aide, la condition conduit souvent à une atrophie musculaire, qui se traduit par la suite par un mouvement limité. Le médecin doit découvrir non pas la cause de l'engourdissement des membres, mais la pathologie qui l'a provoqué.

La main droite est enlevée

Parfois, le membre supérieur perd non seulement sa sensibilité, mais est généralement emporté, comme s'il était en train de mourir. Si cela se produit dans un rêve, le corps signale une stagnation du travail des organes internes, ce qui interfère avec la libre circulation sanguine. Chez les femmes, la main est souvent enlevée après l'ablation de l'utérus. Si un examen par un médecin a montré que la santé est en ordre, la violation est causée par un stress et une inactivité constants. Pour éliminer les symptômes désagréables, vous devez marcher plus souvent, n'oubliez pas de faire de l'exercice le matin, manger plus de fruits et de légumes, arrêter de fumer.

Que faire si votre main droite devient engourdie?

Lorsque la main droite devient engourdie, beaucoup essaient de ne pas le remarquer, attribuant tout à la fatigue ou à la monotonie du travail. Les statistiques montrent que l'engourdissement des mains (paresthésie) est un symptôme très courant, une personne sur deux de plus de 35 ans en souffre; et un tiers qui est plus jeune.

Les paresthésies de la main droite sont moins fréquentes que celles de la gauche, mais nécessitent la même attention. La perte de sensibilité des mains est plus fréquente chez les femmes, en particulier les personnes âgées. L'engourdissement se produit si souvent que les gens le prennent pour acquis et n'y pensent pas. De plus, il survient souvent tout seul et passe par lui-même sans raison particulière. Lorsque la sensibilité est rétablie, des picotements surviennent en premier, puis la chair de poule.

L'engourdissement des mains n'est pas un diagnostic, il n'y a pas de telle nosologie dans la CIM-10, mais un symptôme courant de pathologies ou de syndromes imminents ou déjà très complexes. Ces troubles et lésions peuvent être associés à des activités professionnelles ou à des maladies des organes internes. Lorsqu'ils parlent de maladie professionnelle, ils désignent les représentants de professions qui, de par la nature de leur activité, doivent, pendant leur journée de travail, effectuer des mouvements répétitifs, petits et insignifiants, monotones; ou doit rester longtemps dans une position monotone immobile et inconfortable; ou, au contraire, faire l'expérience d'une grande activité physique. Ceux-ci incluent des chauffeurs, des horlogers, des pianistes, des violonistes, des bijoutiers, des artistes, des écrivains, des couturières, des tricoteuses, des interprètes en langue des signes, des dactylographes, des comptables, des techniciens en informatique, des ouvriers du bâtiment, des chargeurs..

L'engourdissement peut uniquement toucher le bout des doigts, se produire dans une zone spécifique du bras ou apparaître de l'épaule aux doigts. Avec ce phénomène, non seulement la sensibilité est perdue, mais également la mobilité de la main. Les raisons pour lesquelles un engourdissement apparaît sont divisées en physiologiques et pathologiques. Dans la première variante, les symptômes sont transitoires, ils disparaissent après un échauffement, un massage, une poignée de main, etc. Mais s'ils deviennent réguliers, ne partez pas longtemps, accompagnés d'autres signes de la maladie, une consultation médicale est nécessaire. L'engourdissement peut être accompagné de douleur ou être absent - le plus souvent, cela se produit avec des lésions des fibres nerveuses, des vaisseaux sanguins, etc. L'apparition des paresthésies ne dépend pas de l'heure de la journée, des saisons, du pays de résidence.

Le lieu de localisation des paresthésies sur le bras peut être dans la zone de l'épaule et des tissus environnants, dans la zone de l'articulation du coude, du poignet et des doigts. En cas de troubles vasculaires, en plus de l'engourdissement, il peut y avoir une rougeur, puis un assombrissement de la peau, son pelage - sans traitement, vous pouvez perdre complètement la brosse dans les cas avancés.

Les raisons physiologiques sont associées à une posture inconfortable, à de mauvaises habitudes, à un mode de vie inapproprié et ne dépendent pas de la maladie, ne leur sont pas associées. Ceux-ci inclus:

  1. 1. Pose dans un rêve, oreiller haut incorrect, l'habitude de jeter les mains derrière la tête, en pinçant la brosse avec un élastique de sous-vêtements.
  2. 2. Levage et transport fréquents et inappropriés de poids, sacs ou valises.
  3. 3. Travail associé à la position verticale des mains depuis longtemps: peintres, colleurs de papier peint, grimpeurs, grimpeurs.
  4. 4. Hypothermie des mains; Climax.
  5. 5. Grossesse - dans la moitié des cas, elle s'accompagne d'un engourdissement des mains, en particulier au 2e et 3e trimestre. Ce phénomène est dû au fait que pendant la grossesse, le gonflement de nombreux tissus augmente, le gonflement comprime les terminaisons nerveuses et une violation de la sensibilité apparaît. Dans ce cas, l'inconfort augmente la nuit et disparaît complètement pendant la journée..

Les raisons pathologiques reflètent toujours la présence de toute maladie: pathologie de la colonne vertébrale, des organes internes, endocrinopathie, fractures et blessures du bras, TBI, maladies systémiques, etc..

Une visite urgente chez un médecin est nécessaire si:

  • un engourdissement apparaît constamment et sans raison apparente;
  • la coordination des mouvements est altérée;
  • paresthésie et insensibilité à la température de l'eau;
  • faiblesse, essoufflement, tachycardie, vomissements, étourdissements;
  • miction ou défécation involontaire;
  • troubles de l'élocution.

Ces signes peuvent indiquer un accident cérébral, il est nécessaire d'appeler d'urgence une ambulance.

Le plus souvent, un engourdissement survient dans toutes les maladies de la colonne vertébrale, les blessures à la main, les maladies cardiovasculaires, les accidents vasculaires cérébraux, les tumeurs cérébrales, les troubles endocriniens, l'hypertension, le syndrome métabolique sous forme d'obésité, les maladies pulmonaires, avec un stress prolongé, les neuropathies, la sclérose en plaques, la CAS, l'athérosclérose des vaisseaux des membres supérieurs, arthrose, bursite et arthrite des articulations des mains, hypovitaminose. En outre, l'anémie ferriprive, la thrombose veineuse profonde des bras, les hernies intervertébrales, le VSD, les tumeurs de la main, les migraines, les crises cardiaques et de nombreux autres troubles peuvent en être la cause. L'alcool et le tabagisme ne contribuent pas non plus à la santé du corps à cet égard..

Souvent, par l'engourdissement de certaines zones, on peut déjà supposer de quel type de maladie on parle:

  1. 1. Paumes - les processus métaboliques, la sclérose vasculaire, l'hypovitaminose sont perturbés.
  2. 2. Index et majeur dans une paire ou majeur et annulaire - anomalies de l'articulation du coude et de l'épaule (plus souvent arthrite).
  3. 3. La main et les doigts s'engourdissent et gèlent - maladie de Raynaud;
  4. 4. Petit doigt - stress et anxiété, AVC imminent et polyarthrite rhumatoïde.

Le processus d'engourdissement se produit dans différentes pathologies selon un schéma général: l'engourdissement n'apparaît pas immédiatement. Au début, les picotements sont caractéristiques, la main devient un peu plus froide, fond, puis commence à faire mal, gonfler, se tordre, réduire. Lorsque le membre bouge, tous les symptômes s'aggravent d'abord fortement, puis diminuent progressivement et disparaissent complètement - c'est avec un engourdissement physiologique. Avec la pathologie, la sensation de coup de froid, de légères brûlures, de picotements et une sensation de tiraillement de la peau ne passent pas. Ensuite, la sensibilité est perturbée et complètement perdue. Elle ne se remet pas d'elle-même.

La pathologie est également appelée «main de dactylo» ou syndrome du canal carpien, le syndrome du canal carpien est le syndrome le plus courant lorsque les doigts de la main droite sont engourdis. Facteurs qui y prédisposent: toutes les conditions dans lesquelles un œdème accru est observé - prise de OK, ménopause, grossesse, myxœdème, diabète sucré, obésité, maladie rénale; ostéochondrose, blessures au poignet, caractéristiques structurelles congénitales des tissus de l'articulation du poignet, hypothermie prolongée des mains. Professions les plus susceptibles de provoquer ce syndrome: dactylos, dactylographes, couturières, charpentiers, peintres, pianistes, secrétaires, laitières et dessinateurs.

La pathologie est associée au fait que la main, effectuant constamment de petits mouvements avec les doigts, est en tension constante. Dans ce cas, le nerf médian, qui passe ici dans un espace assez étroit entre les tendons et les os, est comprimé. Le tissu des tendons transversaux gonfle, le nerf est pressé contre les os à la suite de cela plus fort. Puis le nerf lui-même gonfle, sans traitement il vient plus tard et sa mort. Le nerf médian lui-même est l'une des branches des racines nerveuses de la colonne cervicale ou thoracique. En d'autres termes, le syndrome du tunnel sous forme d'engourdissement de la main accompagne toujours l'ostéochondrose. De plus, un engourdissement du pouce et de l'index sera noté sur les deux mains..

La maladie ne se développe pas immédiatement, pendant assez longtemps, dans un premier temps, une faiblesse musculaire dans les bras se fait simplement sentir. Puis la nuit, le majeur droit commence à s'engourdir, il devient engourdi. Lorsque la main est serrée dans un poing, la douleur apparaît. Il est caractéristique que le majeur ne fasse pas mal non pas à l'articulation, mais sur toute la longueur; et le petit doigt ne fait pas du tout mal. Ensuite, la main devient engourdie de l'épaule aux doigts. La douleur apparaît également dans l'avant-bras. La douleur se fait déjà sentir dans la journée, les mouvements deviennent contraints. La douleur devient vive, durable. La motricité fine est complètement perturbée, la faiblesse des mains. Coudre, tricoter, broder est déjà difficile à faire. Les mains deviennent pâles, perdent leur sensibilité, réagissent avec douleur aux changements de température. À l'avenir, les muscles de la main et des doigts sont déformés, puis s'atrophient s'ils ne sont pas traités. Avec l'atrophie, l'engourdissement des doigts s'arrête.

Le syndrome du tunnel a ses propres caractéristiques qui le distinguent d'autres pathologies similaires: avec le syndrome carpien, la douleur apparaît dans les paumes, 1-4 doigts; le petit doigt et le dos de la main ne sont pas affectés; des exacerbations des symptômes apparaissent à la fin de la journée de travail ou la nuit, avec massage ou poignée de main, l'engourdissement diminue et disparaît; l'écriture manuscrite est cassée; la fatigue apparaît, mais les autres organes ne sont pas affectés.

L'ostéochondrose peut se développer à tout âge, dans n'importe quelle profession, quel que soit le sexe. Cette maladie est un «retour sur investissement» pour la position verticale de la colonne vertébrale, la posture droite d'une personne. L'ostéochondrose peut se développer chez un écolier s'il ne s'assoit pas correctement à son bureau; les haltérophiles qui passent beaucoup de temps dans le gymnase à soulever la barre; avec blessures, obésité, infections, ossature musculaire faible - dans tous les cas lorsque la charge sur la colonne vertébrale n'est pas répartie correctement, de manière inégale.

Avec cette pathologie, des changements dégénératifs se développent dans le cartilage et les disques vertébraux. Les disques entre les vertèbres sont aplatis, les vertèbres se rapprochent, les terminaisons nerveuses sont pincées. La souplesse de la colonne vertébrale est perdue et la douleur survient. Les premiers signes d'ostéochondrose sont un engourdissement des mains, une diminution de la sensibilité de la peau, des difficultés de mouvement des doigts, surtout la nuit. En outre, il existe d'autres symptômes: douleur à l'arrière de la tête, au cou, douleur lors de l'inclinaison de la tête, douleur dans les bras lors du déplacement; céphalée. Au stade avancé de l'ostéochondrose, les hernies intervertébrales apparaissent comme des complications.

En plus des 2 causes les plus courantes décrites ci-dessus, un engourdissement peut être causé par les conditions suivantes:

  1. 1. Atteinte du nerf ulnaire - l'engourdissement affecte le petit doigt et l'annulaire. Névralgie du plexus brachial - avec inflammation, hypothermie, entorses - une douleur aiguë apparaît, un engourdissement de l'épaule, qui se propage ensuite à tout le membre.
  2. 2. Tumeurs bénignes dans le ganglion - se développent autour des articulations et des tendons du poignet.
  3. 3. AVC - un engourdissement se développe du côté opposé de l'hémisphère affecté; dans le même temps, la sensibilité du bras ou de la jambe est complètement perdue; il y a des problèmes d'élocution, une diplopie apparaît et des fonctions fortement cognitives sont altérées. Avec un AVC imminent, un bras est affecté; la pression artérielle augmente; la parole devient trouble. Des mesures doivent être prises de toute urgence.
  4. 4. Athérosclérose et autres troubles vasculaires - avec cette pathologie, il y a un rétrécissement ou un blocage significatif de la lumière des vaisseaux par des plaques athéroscléreuses, ceci est particulièrement important en ce qui concerne les vaisseaux alimentant la main; l'un des symptômes est le développement d'un engourdissement dans les mains. Dans le même temps, des crampes sont souvent notées lors de tout effort physique, des mains pâles au contact du froid; épaississement des ongles; sensation de lourdeur dans les mains, peau chauve sur les mains.
  5. 5. Le syndrome de Raynaud - survient chez 5% de la population, plus souvent dans les zones froides, plus chez les femmes - 5 fois; il s'agit de tout un complexe de symptômes qui apparaissent à la suite d'un rétrécissement soudain et brutal des vaisseaux sanguins dans les parties périphériques du corps sous l'influence du stress ou du froid, en tant que manifestation de diverses collagénoses, avec vascularite, endocrine, maladies professionnelles, maladies du sang, et ce syndrome peut également agir comme une nosologie indépendante, mais seulement dans 15 % des cas. Le plus souvent, ce trouble survient entre 15 et 30 ans. En plus des spasmes, la couleur des doigts peut passer du blanc au bleu et au rouge aux extrémités, et les surfaces palmaires peuvent également être affectées; des frissons, des brûlures, des démangeaisons apparaissent dans les mains. Les 3e et 4e doigts sont particulièrement touchés, aussi bien sur les mains que sur les pieds.
  6. 6. Maladie de Buerger - thromboangéite oblitérante - inflammation systémique des petits vaisseaux sur les mains et les pieds avec des éléments de lésions auto-immunes, plus fréquente chez les jeunes hommes qui fument. Un engourdissement apparaît, la circulation sanguine est altérée, dans les cas graves, une gangrène peut se développer. Premièrement, il y a une sensation de picotement dans les doigts, puis des convulsions se produisent, la sensibilité disparaît complètement, une hyperhidrose apparaît, la peau pâlit au froid.
  7. 7. Thrombose des gros vaisseaux de la main - un engourdissement apparaît soudainement, un œdème se développe, augmentant la douleur dans la main.
  8. 8. Migraine - caractérisée par l'apparition de céphalées d'une part sous la forme d'attaques sévères. Les raisons exactes sont inconnues. Parmi les symptômes de la migraine, en plus de l'engourdissement, on trouve des nausées et des vomissements, une altération de la coordination des mouvements, des douleurs oculaires, une intolérance à la lumière et aux sons.
  9. 9. Syndrome de Guillain-Barré - SGB - polyradiculonévrite aiguë - ses causes exactes sont inconnues; se développe plus souvent après les infections du tractus gastro-intestinal transférées, en particulier l'entérite. On pense que l'infection déclenche des mécanismes auto-immunes lorsque le corps commence à percevoir ses nerfs comme étrangers. La maladie se manifeste par une parésie flasque, des troubles de la sensibilité sous forme de faiblesse et d'engourdissement des mains ou des pieds et des troubles autonomes. Collagénoses systémiques - cela inclut les pathologies dans lesquelles les vaisseaux et le tissu conjonctif sont affectés, le mécanisme auto-immun. Tout d'abord, il s'agit de la sclérodermie, du lupus érythémateux, des rhumatismes. Engourdissements, frissons, sensations de picotements sont des symptômes courants de ces lésions..
  10. 10. Fumer - la nicotine et ses composants lorsqu'ils sont inhalés immédiatement spasme fortement les vaisseaux, ce qui perturbe le flux sanguin normal, à la suite de quoi un engourdissement des doigts se développe souvent.
  11. 11. Alcoolisme - l'alcool et en particulier son produit sous-oxydé, l'acétaldéhyde, affecte négativement les nerfs périphériques des extrémités, une polyneuropathie se développe. Les neurones sont en état d'hypoxie. La sensibilité cutanée, le toucher, la coordination des mouvements sont altérés.
  12. 12. Obésité - avec des troubles métaboliques, la circulation sanguine normale est perturbée, cela contribue à l'apparition d'un engourdissement. Il y a toujours d'autres signes d'hypodynamie, de stagnation, d'œdème, etc..
  13. 13. Atteinte du nerf ulnaire droit - engourdissement du petit doigt et de l'annulaire en premier lieu; cela peut se produire chez les employés de bureau, les tourneurs, les fraises, lorsque le support est principalement sur les coudes. Une atteinte peut également se développer avec des blessures à l'épaule n / a, au niveau de l'articulation du coude, avec des fractures dans la région de la saillie interne de l'humérus. De plus, engourdissement et blanchiment de la main, son gonflement peut se développer avec le syndrome du muscle pectoral mineur, muscle scalène, avec atteinte des racines d'une hernie intervertébrale.
  14. 14. Si l'épaule du bras droit devient engourdie, la périarthrose doit être exclue, au niveau du coude - épicondylite droite.
  15. 15. Engourdissement de la jambe et du bras droits - si la moitié droite du corps devient engourdie en même temps que les membres supérieurs et inférieurs et que la coordination des mouvements est perturbée, une faiblesse musculaire apparaît, on peut supposer le développement de la sclérose en plaques. Il s'agit d'une maladie auto-immune incurable aujourd'hui, la plus grave du système nerveux central, lorsque certaines parties du tissu nerveux du cerveau sont remplacées par du tissu conjonctif. Vision, toutes les fonctions motrices sont altérées, une personne meurt en pleine conscience, incapable de parler, de respirer, de bouger. Les anticorps de leur système immunitaire affectent la gaine de myéline des terminaisons nerveuses de la moelle épinière et du cerveau. La pathologie n'a aucun rapport avec la mémoire. Symptômes de la sclérose en plaques: engourdissement des doigts et picotements sévères dans les doigts; perte de sensibilité cutanée; faiblesse générale; vision double; une paralysie ultérieure des membres peut se développer.
  16. 16. Diverses tumeurs cérébrales - au cours de leur croissance, elles peuvent presser les tissus environnants et les terminaisons nerveuses, ce qui provoque un engourdissement de la part de la tumeur, des maux de tête et une altération de la coordination des mouvements; en plus, apathie, anorexie, cachexie, ICG développe.
  17. 17. Lorsque VSD - violation de la régulation nerveuse autonome - en plus de l'engourdissement, ces patients développent des fluctuations sans cause de la pression artérielle, de la somnolence ou de l'insomnie, des étourdissements, des maux de tête, une bradycardie ou une augmentation de la fréquence cardiaque; panique.
  18. 18. Blessures aux mains, TBI - provoquent souvent un engourdissement des mains, des picotements dans les doigts, une faiblesse musculaire, voire des démangeaisons. La mobilité de la main peut souvent dépendre non pas tant d'une blessure à la main que du fait qu'elle est dans un plâtre pendant une longue période, ce qui limite fortement sa mobilité. Dans ce cas, les muscles peuvent même s'atrophier, la circulation sanguine est altérée, ce qui en soi provoque un engourdissement des doigts..
  19. 19. La raison pour laquelle l'épaule de la main droite est enlevée et devient engourdie peut être des fractures, des entorses de la capsule articulaire, des fissures dans l'os. Ceci est particulièrement fréquent chez les patients âgés qui tombent sur la glace et chez les athlètes professionnels sur la glace; en même temps, la main gonfle rapidement et fortement, il faut donc développer ses mouvements à partir du 5ème jour de l'application de l'emplâtre.
  20. 20. Neuropathie diabétique - survient très souvent, le sucre ronge les vaisseaux sanguins, perturbant la circulation sanguine et l'innervation; ces patients présentent un risque élevé de gangrène. Dans la pneumonie, en cas d'essoufflement, une hyperventilation accrue des poumons peut contribuer à l'apparition d'engourdissements dans les mains..
  21. 21. Dans la myélopathie cervicale, elle est considérée comme une forme particulière de SLA, son symptôme fréquent est une faiblesse musculaire progressive dans un membre. Cela commence généralement par des sensations dans la main, puis le processus augmente de manière proximale. Les mouvements du pouce sont altérés. La motricité fine et les mouvements du pouce et de l'index sont altérés. Le patient ne peut pas ramasser de petits objets, attacher des boutons, ne peut pas écrire. Le processus, s'élevant de plus en plus haut, implique l'autre main, puis passe aux jambes. Le recrutement de nouveaux muscles n'affecte pas les muscles à l'origine des symptômes. La paralysie des jambes chez ces patients n'a tout simplement pas le temps de se développer.
  22. 22. Maladies métaboliques - avec la goutte, l'urée se dépose dans les articulations, une arthrite et un œdème se développent. Sur la main plus souvent que d'autres, il touche le pouce.

En fonction de la pathologie existante, la tomodensitométrie, l'IRM, l'ECG, la radiographie de la colonne vertébrale, l'échoEG, l'électroneuromyographie, les tests sanguins et urinaires, etc. sont prescrits..

Le traitement est effectué selon un algorithme spécifique: traitement de la maladie sous-jacente; thérapie manuelle; Thérapie par l'exercice; traitement médical; physiothérapie; massages; acupuncture; lorsqu'il est indiqué et inefficace dans certains cas - l'utilisation de méthodes chirurgicales de traitement. L'acupuncture peut également être réalisée à l'aide du vide magnétique: l'étude des points d'acupuncture est réalisée à l'aide d'un champ magnétique.

De la physiothérapie, UHF, laser ponctuel, amplipulse avec analgine, magnétothérapie, les courants diadynamiques sont largement utilisés; phonophorèse - l'introduction de médicaments par ultrasons. La nomination des médicaments est déterminée en tenant compte de la pathologie existante: en cas de violation des terminaisons nerveuses, des vitamines sont prescrites, des médicaments qui améliorent la microcirculation dans les vaisseaux. Le syndrome du canal carpien est traité avec des glucocorticoïdes, qui sont injectés directement dans le canal carpien. L'hydrocortisone la plus couramment administrée est due à l'inhibition de la synthèse des prostaglandines - substances qui contribuent à la douleur et à l'inflammation.

En cas de maladies articulaires, le premier besoin est de traiter l'inflammation, par conséquent, les AINS sont immédiatement prescrits (il s'agit principalement de diclofénac, d'ibuprofène, de nimésulide, etc.), d'immunocorrecteurs. En cas d'inefficacité du traitement conservateur, un traitement chirurgical est effectué: expansion du canal tunnel; ablation des hernies intervertébrales, ablation des veines thrombosées ou de leurs sections.

En cas de thrombose et d'athérosclérose, une angioplastie par ballonnet, la mise en place d'un stent dans une artère, un shunt, une intersection de nerfs passant de près, etc. sont effectués..

Le traitement de la sclérose en plaques n'est que symptomatique. Pour les maladies du collagène - corticostéroïdes, vitamines, immunosuppresseurs; en même temps, avec le soulagement de la maladie, toute plainte d'inconfort dans les mains s'arrête immédiatement.

Articles Sur La Colonne Vertébrale

Univers de conseil

Aujourd'hui, je vais vous montrer un didacticiel vidéo sur la façon de faire un bandage pour un chien après une chirurgie de vos propres mains en cinq minutes.Bandage pour chien à faire soi-même après la chirurgie en cinq minutes

Traitement de l'épine de talon: symptômes et traitement avec médicaments, physiothérapie et chirurgie. Méthodes folkloriques

Parmi toutes les maladies du système musculo-squelettique, l'éperon du talon représente environ 10% des cas.