Symptômes et traitement de la tendinite du coude et de la main

On parle souvent de l'état des os, des muscles, des articulations. Mais penser à la santé des tendons n'est en quelque sorte pas accepté. Quoi qu'il en soit, savez-vous ce que sont les tendons et que se passe-t-il s'ils sont endommagés? Pendant ce temps, sans ces ligaments musculaires, nous ne pourrions effectuer presque aucun mouvement. Si les tendons s'enflamment, cela change sérieusement la façon dont nous sommes habitués à la vie..

Les tendons sont des structures de tissu conjonctif qui fixent les muscles striés aux os. Les tendons sont faits de fibres de collagène, ils sont très résistants et élastiques. Ces «connecteurs» musculo-squelettiques de la main sont représentés par les tendons des doigts et du poignet. Comment un doigt se plie-t-il, par exemple? Un signal est envoyé aux muscles du cerveau, ils se contractent, à la suite de quoi le tendon tire l'os de la phalange correspondant et le doigt se plie. Il s'avère, en fait, que les os et les muscles ne rempliraient pas leurs fonctions s'il n'y avait pas d '"intermédiaires" entre eux.

Les tendons de la main sont très proches de la peau et peuvent être facilement endommagés. Toute blessure ou surmenage des tendons peut entraîner leur inflammation - tendinite (tendinose, tendinopathie). En outre, la cause de la tendinite est la vieillesse - lorsque les tendons perdent leur élasticité.

Les symptômes de la tendinite

Les signes d'inflammation des tendons de la main sont similaires aux symptômes de fracture, de luxation, d'entorse. Un diagnostic précis ne peut être posé que par un médecin, après avoir sondé la plaie, découvert l'anamnèse et reçu une radiographie. Dans certains cas, une biopsie peut être nécessaire.

Les symptômes suivants sont alarmants et nécessitent une attention médicale immédiate:

  • douleur dans la région du poignet et des phalanges des doigts;
  • gonflement dans la zone articulaire;
  • rougeur de la peau sur l'articulation;
  • engourdissement de la main;
  • incapacité à bouger vos doigts ou à plier votre poignet;
  • crunching et autres sons atypiques lors du déplacement de la brosse.

Si vous avez reçu un diagnostic d'inflammation du tendon de la main - doigts ou poignet - vous devez commencer un traitement réparateur dès que possible.

Où est ton talon d'Achille?
Le tendon d'Achille (situé au-dessus du talon) est le tendon le plus puissant et le plus fort du corps humain, il peut résister à une poussée de traction jusqu'à 350 kilogrammes, et dans certains cas même plus. Et en même temps, c'est le tendon le plus vulnérable. Ses dégâts peuvent priver une personne de la capacité de se déplacer normalement - littéralement "frapper sur place", comme une flèche frappant le talon d'Achille.

Comment traiter l'inflammation des tendons de la main

En fonction du diagnostic, le médecin prescrit un traitement: médicament, physiothérapie ou chirurgie. Le port d'une attelle, d'un plâtre ou de tout autre dispositif qui a l'effet d'un bandage - c'est-à-dire qui réduit la mobilité de l'appareil peut être prescrit.

Le traitement médicamenteux pour l'inflammation des tendons de la main implique l'utilisation d'agents anti-inflammatoires ou réparateurs antibactériens, non stéroïdiens, ainsi que l'utilisation de gels, de pommades, de patchs.

La physiothérapie est particulièrement efficace pour lutter contre l'inflammation des tendons de la main. Les méthodes suivantes sont utilisées: thérapie par micro-ondes, ultrasons, thérapie par ondes de choc (SWT), rayons ultraviolets, exercices de physiothérapie. L'UHT est particulièrement efficace pour combattre cette maladie. Les ondes focalisées atteignent le foyer de lésion du tendon, normalisent son tonus et réduisent la douleur. Après un traitement par ondes de choc, les patients reviennent à leur mode de vie antérieur et peuvent tolérer les mêmes charges qu'avant.

Des opérations chirurgicales sont effectuées si le tendon s'est rompu. Le chirurgien fait une petite incision (environ 10 cm), qui ouvre l'accès au tendon, traite les extrémités de ce dernier et les suture avec un fil solide spécial. Ce type de traitement est effectué au plus tard 24 heures après la violation de l'intégrité du tendon. Sinon, un processus irréversible commence, conduisant à une fusion tissulaire incorrecte..

C'est intéressant
Dans les années 1920, l'athlète et artiste de cirque russe Alexander Zass a inventé un cours d'exercices spécial destiné à entraîner les tendons. Il a dit: "Les muscles à eux seuls ne retiendront pas les chevaux tirant dans des directions différentes, mais les tendons les retiendront, mais ils doivent être entraînés, développés et il existe un moyen de les renforcer." Lui-même était un homme d'une force remarquable, pour lequel il a reçu le surnom d'Iron Samson.

Pour éviter de telles procédures désagréables, vous devez prendre soin de votre santé à l'avance et prendre des mesures préventives pour prévenir l'inflammation des tendons..

Prévention de l'inflammation des tendons

Nous énumérerons quelques-uns des moyens les plus simples de prévenir l'inflammation des tendons de la main, et vous comprendrez que depuis l'enfance vous connaissiez toutes ces règles simples. Mais les avez-vous pris au sérieux?

  1. "Nous avons écrit, nous avons écrit, nos doigts sont fatigués." Vous vous souvenez de cette comptine qui est récitée à l'école primaire à des minutes physiques? Les activités de nombreuses personnes modernes sont associées à un long séjour au bureau, à taper sur le clavier, tandis que le poignet et les doigts sont dans la même position pendant longtemps, des processus stagnants commencent et le dépôt de sel commence. Pour éviter que cela ne se produise, vous devez effectuer des mouvements actifs de rotation et de flexion avec vos doigts et votre poignet plusieurs fois par jour..
  2. Réchauffez-vous avant le combat. Pensez à toute activité sportive. Aucun coach ne vous permettra de commencer des cours actifs sans échauffement préalable. Les muscles ont besoin de «s'échauffer», les os «s'étirent», et alors seulement de supporter de lourdes charges. La même chose s'applique à la vie quotidienne. Vous ne pouvez pas faire de mouvements brusques, vous surmener lorsque le corps n'est pas prêt pour cela. Faites de l'exercice au moins 2 à 3 fois par semaine et votre corps sera toujours prêt pour des mouvements actifs!
  3. Le pouvoir de guérison du massage. Si "les os", "les courbatures", "les jambes ont des crampes", etc., mais que vous n'avez pas la possibilité de commencer immédiatement à vous accroupir et à vous pencher, frottez la partie douloureuse du corps. Caresser, presser, pincer - tout cela "dispersera le sang" et les sels stagnants, tonifiera les muscles, les ligaments et les tendons.

À des fins thérapeutiques et prophylactiques, les experts recommandent de se tourner vers la méthode de thérapie par ondes de choc.

Commentaire de l'expert en thérapie par ondes de choc Andorov E.T..

UHT favorise l'élimination des produits de désintégration des tissus, active la fonction des cellules immunitaires. Il améliore la circulation sanguine et provoque des processus de régénération dans les tissus. DANS

Dans le centre médical "Zdorovye", des spécialistes expérimentés organiseront un cours SWT à un moment qui vous convient. Le centre traite l'inflammation des tendons et des articulations, l'arthrite, l'arthrose, soulage les douleurs de la colonne vertébrale. Les spécialistes en thérapie par ondes de choc - médecins de la catégorie de qualification la plus élevée - ont une expérience de travail impressionnante (36 ans!), Parmi eux: un membre à part entière de l'association d'experts en thérapie par ondes de choc et un participant régulier à des colloques et congrès sur la thérapie par ondes de choc, un membre de la Radial Shock Wave Therapy Society, et d'autres. Vous pouvez toujours contacter le centre médical "Santé", qui est le plus proche de vous - les cliniques sont situées dans les zones métropolitaines "Krasnopresnenskaya", "Varshavskaya", "Slavyansky Boulevard" et "Annino".

Article d'expert:

Tatarinov Oleg Petrovich

Médecin de la plus haute catégorie, neurologue, kinésithérapeute, spécialiste UHT, spécialiste de premier plan du réseau «Health Plus»

Expérience médicale de plus de 40 ans

  • Clinique sur Krasnopresnenskaya +7 (499) 252-41-35 Voie Volkov, 21
  • Clinique sur Varshavskaya +7 (499) 610-02-09 Varshavskoe shosse, bld.75, bâtiment 1
  • Clinique à Annino +7 (495) 388-08-08 autoroute de Varsovie, 154, bâtiment 1

Premiers secours et traitement des entorses et tendons de la main

Les ligaments situés près du poignet sont souvent endommagés par des blessures aux mains. Ils sont responsables du maintien des os et des articulations de la main. Cette situation est souvent observée lors d'une chute. Des charges excessives peuvent provoquer une entorse des ligaments de la main. Ce problème est généralement rencontré par les plâtriers, les athlètes et les déménageurs..

Les ligaments sont formés par le tissu conjonctif, qui a la plasticité et la force. Ils relient les muscles des os en un seul tout. Tout défaut structurel dû à une rupture ou à un étirement de la main peut être déclenché par les raisons suivantes:

  1. 1. exercices de force pour les épaules et les bras;
  2. 2. soulever des poids;
  3. 3. déposer sur le poignet;
  4. 4.Exercices sur barres asymétriques et barre horizontale.

Les ligaments du poignet sont le plus souvent endommagés en raison de blessures domestiques ou sportives. La situation est plus typique pour les enfants, mais elle peut également se produire pour les adultes. Les citoyens de plus de 40 ans sont particulièrement à risque. Les dommages à l'articulation du poignet peuvent être le résultat de modifications des tissus liées à l'âge et d'une diminution de leur élasticité. Pour éviter un tel problème, vous devez respecter les précautions de sécurité lors des activités sportives. Il est nécessaire de prendre en compte l'âge lors du choix de l'un ou l'autre ensemble d'exercices.

La classification des blessures entraînant une entorse est individuelle et dépend du type de blessure. Niveaux de dégâts:

  1. 1. Léger. Les dommages sont mineurs et affectent un minimum de fibres.
  2. 2. Moyenne. 1/3 blessure ligamentaire.
  3. 3. Lourd. De nombreuses fibres sont endommagées, mais il n'y a pas de rupture ligamentaire dans le bras.

Il existe une autre division en catégories concernant les lésions ligamentaires. Cela peut être traumatique et pathologique. Dans le premier cas, le défaut devient le résultat d'un effort physique excessif, d'un traumatisme, de mouvements brusques..

Avec les changements pathologiques, les tendons sont étirés en raison du facteur d'âge. Les personnes de plus de 40 ans sont beaucoup plus susceptibles de faire face à ce problème que les jeunes..

La localisation des sensations douloureuses, la gravité de la maladie et son type spécifique sont d'une importance clé pour le traitement de toute pathologie..

Les principaux symptômes sont:

  1. 1. douleur d'intensité variable;
  2. 2. gonflement au site de la blessure;
  3. 3. augmentation de la douleur pendant le mouvement;
  4. 4. décoloration de la peau due à une hémorragie locale;
  5. 5. problèmes de mobilité des membres;
  6. 6. Inconfort lors du sondage.

Si tous ces symptômes apparaissent, il est nécessaire de consulter un spécialiste dès que possible pour un examen et un traitement ultérieur. Si l'assistance appropriée n'est pas fournie, la réparation des ligaments étirés prendra plus de temps.

Le plus souvent, une entorse au bras survient en raison d'un stress excessif et d'une blessure. Habituellement, le processus pathologique se produit dans les ligaments radiaux et ulnaire. Ces zones peuvent se développer ou s'étirer lorsque la personne étend ou tire la main sur le côté. Il y a un gonflement dans les zones endommagées, il peut y avoir une hémorragie et des douleurs. Si l'écart était sévère, les symptômes persistent pendant une longue période.

Si une personne, de par la nature de son activité, doit charger ses doigts, les ligaments de cette zone peuvent en souffrir. Les écarts se produisent lorsque les mouvements de forte amplitude sont brusques. Le traumatisme se manifeste par un gonflement et une douleur. Le doigt est en conséquence déformé. Il devient difficile pour une personne de le déplier.

Probablement une entorse des tendons fléchisseurs et des ligaments longitudinaux. Après l'apparition du défaut, la douleur se propage sur toute la zone du tendon du doigt au poignet et ne lui permet pas de se plier et de se plier normalement. La défaite des ligaments se produit en raison de charges importantes sur le pouce, qui est à l'état ouvert. Un exemple serait de frapper une balle en jouant au volleyball. L'articulation métacarpo-phalangienne peut être luxée. Le principal symptôme est la douleur lors de l'abduction des doigts. Si le ligament a été déchiré, il peut y avoir un gonflement autour des articulations.

Un événement courant est une lésion des ligaments latéraux et des articulations phalangiennes avec leur rupture à la suite d'une chute ou d'un impact. Les principaux symptômes sont les suivants:

  1. 1. mobilité réduite;
  2. 2. poches;
  3. 3. douleur.

Les entorses de l'articulation du poignet sont classées comme des blessures mineures. Cependant, il ne faut pas oublier que l'absence de traitement approprié peut provoquer une limitation de la mobilité dans ce domaine..

Pour raccourcir le temps de récupération après une maladie, il est nécessaire de fournir les premiers soins à temps.

Actions nécessaires:

  1. 1. Immobiliser, c'est-à-dire immobiliser un membre. Pour ce faire, vous devez bander votre poignet. Si vous n'avez pas de bandage élastique sous la main, vous pouvez utiliser un mouchoir ou une écharpe. Après cela, vous devez accrocher votre main.
  2. 2. Il est permis de faire avec une attelle spéciale si l'articulation endommagée peut bouger activement.
  3. 3. Appliquez une compresse froide sur le site défectueux. C'est une bonne mesure de la douleur et de l'enflure..
  4. 4. En présence d'une douleur insupportable, vous pouvez administrer une injection d'un analgésique ou administrer un anesthésique sous forme de comprimés

Vous devez prendre rendez-vous avec un médecin le plus tôt possible afin qu'il puisse vous prescrire un traitement individuel. Il est basé sur des médicaments spéciaux et de la physiothérapie. Une aide urgente est nécessaire dans les cas suivants:

  1. 1.Lorsque les dommages aux ligaments sont suffisamment graves, la personne ne peut pas bouger les articulations;
  2. 2. s'il y a inflammation et rougeur de la peau;
  3. 3. engourdissement dans la main.

Des mesures urgentes sont nécessaires si la douleur persiste pendant plus de 4 jours et que le patient se plaint lui-même de faiblesse.

Ce problème est traité par un traumatologue. À la première étape, il examine la main et évalue le degré de lésion du patient. Le diagnostic instrumental est attribué si nécessaire et comprend:

  1. 1. Radiographie. Cette étude vous permet de visualiser la zone endommagée et de déterminer la fracture ou l'entorse..
  2. 2. Imagerie par résonance magnétique de la main. Dans ce cas, une image couche par couche des zones endommagées dans l'une ou l'autre projection est formée. Par rapport aux rayons X, l'IRM est considérée comme une technique plus sûre et convient aux personnes de tous âges..
  3. 3. Échographie. Méthode sûre et informative qui donne la possibilité d'obtenir les mêmes informations qu'une IRM. Mais la méthode par ultrasons est plus abordable. Il est utilisé assez souvent pour examiner l'appareil ligamentaire de la main. Il peut être utilisé à la fois au stade de l'examen et après le traitement..
  4. 4. Arthroscopie. La méthode implique l'utilisation d'un instrument optique qui est inséré sous la peau. Il est utilisé si toutes les autres techniques ne fournissent pas suffisamment d'informations. Il reçoit de bonnes critiques des médecins lors du diagnostic des ruptures ligamentaires.

Les entorses sont traitées en fonction de la gravité de la blessure. Les patients ressentent un inconfort important dans cette condition, ils veulent donc savoir combien de temps la guérison des zones endommagées prendra et quand s'attendre à une guérison..

Le soulagement de la douleur est la clé du traitement. Le cours de thérapie commence avec lui. Divers médicaments peuvent être utilisés. Si la douleur est suffisamment intense, ils ont recours au blocage de la novocaïne. Après cela, ils passent aux anti-inflammatoires non stéroïdiens. La durée du traitement est d'au moins un mois. Lorsque la douleur est passée, le médecin prescrit un remède pour réparer le tissu endommagé. Les principaux médicaments sont les chondroprotecteurs et les médicaments à base d'acide hyaluronique.

La physiothérapie est une partie importante du traitement, qui comprend:

  1. 1. électrophorèse;
  2. 2. bains thérapeutiques;
  3. 3. thérapie manuelle;
  4. 4. courants bernard.

Des médicaments topiques sont utilisés pour traiter les entorses du bras. Il existe plusieurs catégories de ces médicaments, en fonction du principe d'action:

  1. 1. Gels contenant des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ils éliminent la douleur et l'enflure. Ils ne peuvent pas être utilisés plus de 10 jours..
  2. 2. Les onguents stéroïdes contenant des hormones font face à l'inflammation et préviennent l'œdème. Les médicaments les plus courants de ce groupe sont les pommades à l'hydrocortisone et à la prednisolone..
  3. 3. Pommades à effet résorbable. Ils déclenchent les processus de circulation sanguine dans les tissus, leur donnent la possibilité de se rétablir rapidement. Un médicament local de ce type favorise la résorption de l'infiltrat.

Tout remède local doit être appliqué doucement et en fine couche sur les zones cutanées endommagées. N'appuyez pas sur la surface du tissu. Pour éliminer les étirements, vous devez suivre un traitement d'au moins 10 jours avec chacun des médicaments.

Dans certains cas, le traitement à domicile pour une entorse de la main a bien fonctionné. Une liste de recettes qui ont fait leurs preuves pour le traitement à domicile:

  1. 1. Pommes de terre crues râpées. Un peu de sucre et d'oignon haché y sont ajoutés. Des compresses sont fabriquées à partir de la composition résultante et appliquées sur le tissu endommagé.
  2. 2. Ail râpé. Il est mélangé avec des feuilles de menthe et du ghee. Une fois le mélange refroidi, il est filtré et frotté sur la peau.
  3. 3. Argile bleue. Applique uniformément sur une matière propre. Vous devriez obtenir une couche de 3 cm d'épaisseur.Une compresse est faite, qui est appliquée sur la zone touchée et enveloppée d'un foulard. Chez certains patients, la douleur disparaît après 3 procédures de ce type.

Les entorses peuvent être traitées avec des thés curatifs. Ils soulagent l'inflammation et la douleur et empêchent la propagation de l'infection. Les thés à base d'écorce de saule, de feuilles de bouleau et de fleurs de sureau sont considérés comme efficaces. Vous pouvez ajouter du persil ou de la racine d'ortie à ces ingrédients. Le thé d'airelles aide à améliorer la fonction surrénalienne.

Les feuilles de rose musquée et de cassis ont un effet similaire. Les tissus sont restaurés plus rapidement, l'infiltrat est absorbé. Cela est dû à la sécrétion d'hormones spéciales par les glandes surrénales. Les recettes folkloriques peuvent être utilisées lorsque le gonflement de la zone endommagée disparaît.

La gymnastique médicale est essentielle pour une rééducation et une restauration efficaces de la fonction osseuse. Le médecin prescrit des exercices appropriés après un soulagement complet de la douleur et de l'enflure, sinon les ligaments resteront inélastiques. Cela entraînera des difficultés à déplacer les articulations. Des étirements et des re-déchirures peuvent survenir à l'avenir..

La modération doit être observée lors de l'exécution d'exercices spécialisés. Il est nécessaire d'éviter de tels mouvements qui provoquent de la douleur. Beaucoup de gens pensent qu'une entorse de la main n'est pas une blessure grave. Pour cette raison, ils ne sont pas pressés de consulter un médecin. Mais il faut comprendre qu'il est difficile de poser un diagnostic sans connaissances appropriées. En conséquence, il existe une possibilité de faire face à des complications potentielles. Sans diagnostic, il est impossible de prédire le moment de la guérison de la maladie..

Inflammation du tendon du bras: causes, symptômes et traitement

Les tendons sont les extrémités des muscles squelettiques par lesquelles ils se fixent aux os. Normalement, ce sont des brins denses de tissu conjonctif et peuvent supporter des charges importantes, mais ils peuvent être endommagés ou subir des changements inflammatoires ou dégénératifs. Il est important de comprendre: si les tendons des mains vous font mal, quelle qu'en soit la cause, vous devez contacter pour un diagnostic et un traitement complets. Dans les cas avancés, ces structures perdent leur résistance et leur élasticité, subissent des changements irréversibles et peuvent être blessées même avec une légère charge..

Les causes de l'inflammation

Les caractéristiques de la structure anatomique des tendons de la main prédisposent à leur traumatisme et au développement du processus inflammatoire.

La partie dorsale de la main est la plus vulnérable pour 2 raisons:

  • Les tendons sont situés près de la peau;
  • Il n'y a pas de gaines synoviales, à l'exception de l'articulation du poignet et du poignet, elles remplissent une fonction de protection et d'amortissement des chocs.

C'est pourquoi les tendinites et les tendovaginites surviennent souvent sur le dos de la main. Du côté de la paume, ils sont protégés par des gaines, une aponévrose palmaire dense et des tissus adipeux, ils sont beaucoup moins susceptibles d'être enflammés..

Les causes conduisant à une inflammation des tendons sont:

  • Blessures - entorses, déchirures tendineuses, ecchymoses, surviennent souvent chez les athlètes;
  • Stress physique régulier - chez les athlètes et les personnes qui travaillent dur;
  • Charge monotone sur certains groupes musculaires de la main chez les personnes dont le travail est associé à l'exécution à long terme de certaines opérations - sur une machine-outil, une machine à écrire, un ordinateur, un piano;
  • Maladies infectieuses aiguës, en particulier virales;
  • Infections spécifiques - tuberculose, syphilis, gonorrhée, brucellose;
  • Troubles de l'immunité, allergies;
  • Maladies systémiques du tissu conjonctif - rhumatisme, polyarthrite rhumatoïde, lupus érythémateux;
  • Troubles endocriniens - diabète, diminution de la fonction thyroïdienne.

Les facteurs prédisposants sont: l'hypothermie des mains, la vieillesse avec troubles dystrophiques du système musculo-squelettique.

Chez les jeunes enfants, la maladie est rare, mais chez les adolescents, lorsque le développement des muscles et des tendons est en retard sur la croissance des os, la tendovaginite est fréquente si l'enfant commence à faire du sport.

Pourquoi une blessure survient?

Soulever des poids, surtout si le bord d'un objet lourd serre les muscles fléchisseurs et extenseurs, entraîne souvent des blessures.

Un tendon sain relie les muscles aux os et met le membre en mouvement. Les principales causes de lésions du tissu conjonctif sont les suivantes:

  • coupures dues à une manipulation imprudente d'une scie, d'un verre, d'un couteau;
  • non-respect des mesures de sécurité au travail;
  • accidents de la route;
  • fractures déplacées;
  • maladies du système musculo-squelettique qui ont provoqué une faiblesse des tendons.

Symptômes et formes cliniques

L'évolution de la tendovaginite peut être aiguë ou chronique, en fonction du moment de l'apparition des premiers symptômes et de leur gravité.

Forme aiguë de la maladie

Le processus aigu est généralement associé à un traumatisme ou une infection. Caractérisé par une douleur locale intense le long du tendon, un gonflement, éventuellement une rougeur de la peau, il peut être chaud au toucher.

La température corporelle peut augmenter.

Les mouvements avec tendinite sont extrêmement douloureux et limités, et avec la tendovaginite (dans la zone du poignet et de l'articulation du poignet), un son caractéristique peut apparaître lors du mouvement, rappelant la neige qui craque - crépitus. Cette ténosynovite est appelée crépitant..

Forme chronique

L'inflammation chronique a généralement une cause professionnelle. Caractérisé par une douleur tiraillante dans la main pendant l'exercice, une restriction de mouvement, une saisie altérée et d'autres fonctions. Les phoques et les phénomènes cicatriciels se développent progressivement, qui peuvent être déterminés au toucher sous la forme de nodules denses le long du tendon.

Il "se bloque" périodiquement et un clic se produit. La pathologie est bien connue des femmes de plus de 45 ans, elle se présente également sous une forme plus sévère - sous forme de compactage nodulaire sur la main et de contracture (immobilité) d'un ou plusieurs doigts.

Caractéristiques de la blessure au tendon d'Achille

Le tendon d'Achille est le plus puissant du corps humain, il est donc assez difficile de le casser, car il demande beaucoup de force. De plus, la rupture est empêchée par son emplacement - il est situé dans un canal spécial contenant un fluide pour réduire le frottement.

Les dommages à cet élément anatomique peuvent être de plusieurs types:

  • ouvert, qui surviennent le plus souvent à la suite d'une lésion professionnelle, par exemple, une blessure à la jambe dans la région du tendon d'Achille avec des copeaux de métal, du verre, etc.
  • fermé, généralement trouvé chez les athlètes après des sauts infructueux ou en raison de chocs mécaniques à grande vitesse;
  • direct, résultant d'un impact direct sur le tendon d'Achille, et indirect, résultant d'une forte tension ou d'un étirement du muscle de la jambe.

En cas de blessure, le tendon peut soit se rompre complètement, soit se déchirer, et en fonction de cela, deux types de pathologie sont distingués: rupture complète et partielle.

Il existe également une telle variété de ces dommages en tant que professionnel. Cette pathologie est une lésion dégénérative du tendon d'Achille de la jambe sur une longue période en raison d'un stress régulier sur celui-ci. Cette maladie affecte les danseurs, les athlètes (y compris les acrobates).

Symptômes

Les symptômes de cette pathologie sont les suivants:

  • douleur aiguë dans la jambe (directement sur le site de la blessure);
  • vu sur la zone endommagée, une dépression est notée;
  • le défaut est palpable;
  • la fonction de la cheville est altérée;
  • il y a un effet Thompson positif - en appuyant sur le mollet de la jambe, il n'y a pas de flexion réflexe du pied.

Caractéristiques du traitement de cette pathologie

Il faut dire que le traitement conservateur de ce type de blessure traumatique n'est possible que sous condition de soins médicaux opportuns. Le médecin ne peut appliquer une attelle en plâtre que dans les premières heures après la rupture - à l'avenir, une restauration chirurgicale de l'intégrité du ligament est nécessaire.

De plus, la chirurgie est indiquée en cas de rupture ouverte du tendon d'Achille et lorsque la blessure est très grave..

A noter que le traitement conservateur par immobilisation est rarement utilisé aujourd'hui, et la raison en est que pendant la période d'immobilisation, l'articulation perd complètement sa mobilité et il est quasiment impossible de la développer par la suite. Dans le cas de la réparation chirurgicale des ligaments, l'articulation reste mobile, ce qui permet à une personne de retrouver son mode de vie habituel et de poursuivre ses activités.

Traitement de l'inflammation des tendons de la main

Les tactiques thérapeutiques pour l'inflammation des tendons et des ligaments de l'articulation du poignet dépendent de la forme de la maladie et de ses manifestations cliniques. Dans un processus aigu, le complexe de traitement comprend une immobilisation temporaire de l'articulation de la main et du poignet en combinaison avec des médicaments anti-inflammatoires et anesthésiques, des procédures de physiothérapie.

Des remèdes externes sont prescrits - onguents, gels, crèmes. Lorsque l'inflammation disparaît, des exercices de physiothérapie sont prescrits, un massage à la brosse - jusqu'à ce que la fonction soit rétablie. Dans la tendinite chronique, le traitement principal est la thérapie de résorption, la stimulation des processus de récupération et un ensemble de mesures de rééducation - thérapie par l'exercice, massage, physiothérapie, hydrothérapie, thérapie par la boue.

Traitement médical

Comment l'inflammation des tendons de la main est-elle traitée? Le choix des médicaments est individuel. Avec une inflammation aiguë non spécifique banale, des médicaments du groupe AINS sont prescrits (anti-inflammatoires non stéroïdiens).

Médicaments pour traiter l'inflammation des tendons du poignet et de la main:

S'il y a un processus purulent, il est impératif d'utiliser des antibiotiques à large spectre. Les formes secondaires spécifiques d'inflammation sont traitées comme la maladie sous-jacente plus un traitement local des mains.

Les médicaments externes sont une composante essentielle du traitement. Dans la forme aiguë, des analgésiques et des onguents anti-inflammatoires sont utilisés.

Analgésiques et onguents anti-inflammatoires:

Si le processus est chronique et qu'il n'y a pas de phénomène inflammatoire aigu, des onguents chauffants sont prescrits (viprosal, nicoflex).

Dans les tendinites chroniques, le traitement par injection locale est populaire - l'introduction d'anti-inflammatoires avec des stéroïdes (hydrocortisone, kénalog et analogues) dans la région du tendon.

Chirurgie

Les indications du traitement chirurgical sont:

  • La présence de changements cicatriciels grossiers;
  • Inflammation purulente;
  • Contracture - limitation persistante de la mobilité.

En cas d'inflammation purulente, la cavité est ouverte, les gaines tendineuses sont disséquées, la plaie est lavée et drainée en association avec des agents antibactériens.

En présence de nodules cicatriciels, d'adhérences, de déformations et de «cliquetis» prononcés des doigts, diverses chirurgies plastiques sur les tendons sont effectuées: tendinolyse - son isolement des adhérences, élimination des formations fibreuses, calcifications, expansion des canaux tendineux. Dans les cas graves, une chirurgie plastique est effectuée - remplacement par une greffe.

Physiothérapie

Pour soulager l'inflammation aiguë, l'irradiation ultraviolette est prescrite à des doses suberythémales, iontophorèse avec analgésiques, UHF, magnétothérapie. Si la maladie est "avec expérience", a une évolution chronique avec le développement de changements cicatriciels dans les tendons, utilisez l'échographie - phonophorèse avec hydrocortisone, iontophorèse avec lidase, thérapie au laser.

Pour la tendovaginite chronique, un traitement spa est recommandé - bains minéraux, boue thérapeutique en combinaison avec des procédures électriques, massage et thérapie par l'exercice.

Méthodes folkloriques

Parmi les nombreux médicaments traditionnels pour le traitement des tendons et ligaments, les plus populaires sont:

  • Compresses de gruau à l'ail - mélangez l'ail râpé avec de l'eau à parts égales, appliquez une serviette humidifiée sur un point sensible pendant 20 minutes trois fois par jour;
  • Compresses avec de la bile médicale - humidifiez une serviette, appliquez pendant 2-3 heures sous un film la nuit, après avoir retiré la brosse, enveloppez-la avec un chiffon en laine;
  • Compresses avec du bischofite - d'abord, une chaleur sèche est appliquée sur le pinceau pendant 15 à 20 minutes, puis une gaze imbibée de bischofite, recouverte de papier ciré, enveloppée pendant la nuit;
  • Teinture de calendula - frottez le pinceau pendant 5 minutes la nuit, puis enveloppez-le chaudement, ou mettez une compresse pendant 2-3 heures avant le coucher, puis enveloppez la main avec un chiffon en laine.

Comment fournir les premiers soins

Que faire si les ligaments du bras sont déchirés? Tout d'abord, vous devez appeler une ambulance et avant son arrivée, la victime doit recevoir les premiers soins. Il existe un certain nombre de mesures importantes qui peuvent prévenir l'aggravation de la maladie et les complications, ainsi qu'une amélioration:

  • tout d'abord, le membre blessé doit être immobilisé. Pour ce faire, un bandage serré de bandages élastiques est appliqué sur le membre blessé. S'il n'y a pas de bandage à portée de main, une écharpe ou un morceau de tissu peut être utilisé à la place. Lorsque vous bandez vos mains, vous ne devez pas trop vous emporter, une forte traction peut restreindre la circulation sanguine complète, il est donc nécessaire de la resserrer modérément. Si le bandage est appliqué correctement, la peau de la zone libre aura une teinte naturelle et sera chaude;
  • après l'application du bandage de fixation, la main doit être légèrement levée. Cela permettra d'éliminer les poches de la zone blessée;
  • pour soulager les poches et éliminer les douleurs intenses, il est recommandé de faire une compresse froide. À ces fins, vous pouvez utiliser un sac de glace ou des agents de refroidissement spéciaux provenant de trousses de premiers soins. Le froid est appliqué sur la zone touchée et laissé pendant 15 minutes, puis il est retiré pendant 20 minutes, puis appliqué à nouveau pendant 15 minutes;
  • si le patient a une douleur intense, il peut alors recevoir un médicament à effet analgésique.

Temps de récupération et recommandations des spécialistes

À condition que le traitement soit effectué correctement, la période de récupération complète en cas d'inflammation aiguë du tendon ne dépasse pas 2 semaines. Si le processus est chronique ou si le patient a subi une chirurgie plastique, la guérison peut prendre jusqu'à plusieurs mois.

Pour prévenir le développement de la maladie, les experts recommandent:

  • Pour les personnes ayant une longue charge monotone sur la main, faites une courte pause toutes les 2 heures afin d'effectuer des exercices simples pour les doigts de la main, l'articulation du poignet;
  • Avant l'entraînement et la compétition, les athlètes doivent d'abord «échauffer» les muscles des bras;
  • Ceux qui travaillent avec une charge lourde sur les mains doivent utiliser des bandages spéciaux.

Tendinite styloïdite de De Quervain

La tendinite de De Quervain est l'une des causes les plus courantes de douleur au poignet et est facilement diagnostiquée et traitée..

Le principal symptôme de la maladie est la douleur lorsque le pouce est chargé légèrement au-dessus de sa base..

Puisque le point douloureux est situé dans la projection du processus styloïde du rayon (en latin - styloïde), vous pouvez également trouver le terme «styloïdite de l'articulation du poignet». L'essence du problème n'en change pas.

Qui est le plus susceptible d'avoir une tendinite de Kerven??

En règle générale, la tendinite du poignet est associée à un stress accru de la main. Souvent, les athlètes qui ont commencé à travailler avec des poids plus importants demandent de l'aide. Les nouvelles mères viennent souvent avec des plaintes similaires..

Ils ont également une augmentation significative de la charge sur les mains, lorsque l'enfant est soulevé par les aisselles, les muscles du côté radial de l'avant-bras sont fortement sollicités et leur surcharge peut survenir. Cependant, il n'est pas toujours possible de trouver un lien clair avec la charge, le glissement des tendons peut s'aggraver en raison de maladies systémiques (polyarthrite rhumatoïde, goutte, etc..

), et une augmentation de la fréquence des tendinopathies est observée chez la femme après 45 ans. Cela est peut-être dû à des changements hormonaux dans le corps..

Pourquoi la brosse fait-elle mal avec la tendinite?

Le fait est que les muscles qui travaillent sur la main sont pour la plupart assez longs et commencent sur l'avant-bras juste en dessous du coude. La partie contractile du muscle (abdomen) est située sur l'avant-bras et le tendon (un cordon fin qui relie le muscle à l'os) passe par le poignet dans des canaux ostéofibreux spéciaux.

Pour les muscles extenseurs, il y en a six. Le premier est le plus sensible aux tendinites du poignet, le long muscle qui enlève le premier doigt et le court extenseur du premier doigt le traverse.

Avec une charge excessive, une inflammation chronique se produit et le canal devient serré pour que le tendon glisse librement, ce qui provoque une douleur.

Diagnostic de la tendinite de De Quervain

Pour identifier cette maladie, une enquête et un examen sont suffisants; des méthodes d'examen spéciales ne sont généralement pas nécessaires. La styloïdite du poignet est caractérisée par une sensibilité dans la zone de l'os au-dessus de la base du pouce..

Pour un diagnostic plus précis, le test de Finkelstein est utilisé, dans lequel il est nécessaire de tenir le pouce dans un poing et de dévier la main vers le petit doigt.

Si la douleur le long des tendons à l'arrière du premier orteil augmente, la probabilité d'un diagnostic correct est très élevée..

Traitement de la tendinite du poignet

Le premier, mais pas le plus simple, consiste à exclure les charges douloureuses. Les traitements locaux les plus simples peuvent être l'application de pommades et de gels avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens, le massage avec de la glace.

Si la douleur au poignet persiste pendant 2 à 3 semaines, il y a lieu d'envisager de consulter un médecin. Lors de mon rendez-vous, je commence généralement le traitement par un blocage local du canal extenseur avec un puissant anti-inflammatoire (un mélange de diprospan et de lidocaïne).

Après l'injection, il peut y avoir des douleurs au cours du premier jour, la probabilité d'autres complications (infection, rupture du tendon) avec une seule injection est extrêmement faible.

Après l'injection, j'applique un ruban kinésio pour détendre les muscles du premier canal extenseur.

Le blocus peut être répété après 2-3 semaines. Je ne recommande pas de faire plus de deux blocages, car le risque de dommages aux tendons augmente, et il n'y a pas de grand sens à cela.

Vous pouvez également utiliser l'administration systémique (pilules, injections) d'anti-inflammatoires non stéroïdiens, cependant, les effets secondaires des médicaments oraux dans une maladie très localisée l'emportent sur les avantages. Le traitement physiothérapeutique peut avoir un certain effet - phonophorèse de l'hydrocortisone et d'autres médicaments anti-inflammatoires.

Chirurgie tendineuse de De Quervain

En l'absence d'effet d'un traitement conservateur pendant plusieurs mois, la prochaine étape pour résoudre ce problème est la chirurgie.

Le but de l'intervention est de disséquer le premier canal extenseur, après quoi rien n'interférera avec le glissement régulier des tendons.

L'opération est réalisée sous anesthésie locale en ambulatoire, ce qui signifie que le patient passe 2 heures de porte-à-porte dans la clinique. Les récidives après une opération correctement réalisée sont extrêmement rares et la cicatrice est presque invisible (si vous faites une approche transversale).

Le coût estimé du traitement chirurgical de cette pathologie est de 15000 roubles

Vous pourriez être intéressé par:

Pourquoi le tendon est-il enflammé?

Ce problème peut se produire pour les raisons suivantes:

  • À la suite d'un effort physique fréquent. Quelque chose de similaire peut se produire dans le contexte du sport professionnel..
  • La présence de toute maladie concomitante chez une personne. A titre d'exemple, nous pouvons citer de telles affections: diabète, tuberculose, arthrite.
  • Métiers et professions qui reposent sur la mise en œuvre d'activités physiques monotones. Nous parlons de serruriers - opérateurs de machines, mécaniciens, musiciens, joueurs de tennis, artistes. Dans ce cas, l'inflammation la plus courante affecte le muscle biceps, le tendon d'Achille, la rotule et la région de l'épaule. Le tendon de l'articulation de la cheville est également surchargé.

L'inflammation du tendon d'Achille peut résulter de deux causes:

  • Porter constamment des chaussures à talons hauts.
  • Torsion avec pronation excessive (rotation du pied).

Il vaut la peine de dire que pour les athlètes féminines, les deux raisons ci-dessus peuvent être pertinentes en même temps.

Manifestations cliniques des ruptures tendineuses

L'une des blessures les plus courantes est une rupture du tendon d'Achille au talon. Il y a souvent une rupture des tendons de l'articulation de l'épaule, la séparation des tendons du muscle quadriceps fémoral de la rotule ou du muscle triceps de l'épaule du coude. Souvent, dans notre clinique, ils recherchent un traitement pour une blessure telle qu'une rupture du tendon extenseur du doigt..

La symptomatologie de la blessure dépend directement du tendon affecté et du degré de dommage. Ainsi, les symptômes de rupture du tendon d'Achille peuvent se traduire par une douleur légère et un léger gonflement de la cheville au 1er degré ou par une douleur intense et un gonflement de l'articulation.

En général, les symptômes de rupture sont les suivants:

  • déplacement de l'abdomen du muscle;
  • défaut dans le tendon;
  • perte de fonction musculaire;
  • limitation de la mobilité.

Symptômes

Les signes d'inflammation des tendons peuvent apparaître brusquement ou se développer progressivement, selon la cause. Les principaux symptômes de l'inflammation sont:

  • La présence de sensations très douloureuses. Ils se produisent sur le site de la blessure, mais peuvent avoir des limites floues. Dans ce cas, la douleur est de différentes formes. Il peut se manifester sous la forme de manifestations douloureuses, coupantes, poignardantes, donner aux muscles.
  • Sensation de raideur.
  • Incapacité de plier un joint.
  • La présence d'œdème dans la zone touchée.
  • La présence d'une sensation d'inconfort.
  • L'apparition de divers sons lorsque les articulations bougent.
  • La présence de rougeurs.
  • Augmentation de la température corporelle.
  • Processus de déformation dans la zone du joint.

Certains signes d'inflammation tendineuse du bras peuvent indiquer une forme chronique de tendinite. Cela cause beaucoup de problèmes, interférant avec la vie bien remplie d'une personne. Dans une telle situation, il est nécessaire de consulter d'urgence un médecin afin d'être examiné et commencer le traitement. Toute inflammation peut restreindre considérablement les mouvements d'une personne et l'automédication se termine souvent par de mauvaises conséquences..

Tableau clinique typique

La maladie a un tableau clinique classique. Les symptômes typiques comprennent:

  • syndrome de la douleur;
  • élévation de la température locale;
  • gonflement;
  • bruits de crépitation pendant le mouvement;
  • hyperémie de la peau sur le site de la lésion;
  • fonction diminuée;
  • inconfort au repos.

Lire aussi: Une bosse pousse sur un doigt
Le syndrome douloureux peut être de gravité variable. Au début, la douleur apparaît avec un effort intense, commence rapidement à se gêner au repos, dans certaines situations, même pendant le sommeil. Les symptômes locaux sont prononcés. Dans un processus chronique, l'activité physique n'est pas le seul facteur provoquant. Les changements climatiques et les mauvaises conditions météorologiques deviennent un facteur déclenchant. L'irradiation dépend du foyer principal. Avec la tendinite temporale, la douleur irradie vers les dents, la tête, le cou. Pour cette raison, les patients vont chez le dentiste ou le neurologue.

Comment traiter l'inflammation des tendons?

Vous ne devriez jamais vous attendre à ce que les symptômes d'une maladie disparaissent d'eux-mêmes. La négligence du traitement peut entraîner une rupture ou une dégénérescence du tissu tendineux et, dans les cas graves, sa nécrose.

Au premier signe d'inflammation du tendon d'Achille, vous devez consulter un médecin. Seul un spécialiste qualifié sait exactement comment traiter l'inflammation des tendons dans chaque cas. Les méthodes de traitement de ces inflammations dépendent de l'emplacement de la lésion. Il est nécessaire de comprendre que les mesures doivent être globales. Dans le cadre des méthodes générales de traitement des tendons, les médecins prescrivent généralement les procédures suivantes:

  • La zone douloureuse a besoin de repos et de repos. Cet endroit doit être fixé avec des bandages élastiques spéciaux, des agrafes ou d'autres dispositifs..
  • Le froid devrait être utilisé pour l'inflammation des tendons. La cryothérapie donne de bons résultats. Le froid soulagera très bien l'enflure, réduisant la douleur.
  • En présence de douleur intense, l'utilisation d'analgésiques est justifiée. Les médecins les attribuent souvent à des analgésiques. Vous pouvez également utiliser des médicaments topiques sous forme de sprays, pommades, gels, crèmes. Ils remplissent leur fonction directement sur la zone malade, en contournant l'estomac. Ceci est particulièrement important pour les personnes souffrant de problèmes gastro-intestinaux..
  • Des antibiotiques pour traiter l'inflammation des tendons de la main et d'autres parties du corps doivent être administrés en cas d'infection.
  • Parfois, il est conseillé d'utiliser des injections de stéroïdes. Cette thérapie fonctionne très bien lorsque les autres médicaments ne fonctionnent pas..
  • L'utilisation de la physiothérapie est considérée comme obligatoire, ce qui a un effet bénéfique sur l'état du tendon malade, favorise la régénération et réduit le processus d'inflammation..
  • L'utilisation de l'autohémothérapie est reconnue comme utile.
  • Les médecins prescrivent souvent une thérapie par ondes de choc pour traiter l'inflammation du tendon de la main..
  • Dans certains cas, une intervention chirurgicale est effectuée.
  • Il est largement pratiqué dans le traitement des tendons, la gymnastique, qui doit être effectuée après l'élimination de l'inflammation. Cette mesure est idéale pour renforcer et développer les muscles..

Résumer

L'inflammation des tendons est un problème d'actualité pour les athlètes de tous âges et les adeptes de divers sports. Le processus pathologique des tendons de la main, en plus du syndrome douloureux prononcé, réduit considérablement les fonctions et, dans une certaine mesure, la qualité de vie.

Les mesures thérapeutiques de la tendinite se limitent aux méthodes conservatrices, de physiothérapie et de spa. Pour que la maladie ne revienne pas et ne se développe pas en une forme chronique, il est nécessaire de suivre les recommandations afin de prévenir.

Pour restaurer et augmenter les forces immunitaires du corps, il est nécessaire d'observer un régime de sommeil et de repos, de manger rationnellement, d'enrichir le régime en vitamines et minéraux et de l'enrichir d'une quantité suffisante de calcium.

L'activité physique doit être dosée, modérée, après quoi il devrait y avoir du temps pour une récupération complète. Il est recommandé de réduire la charge sur la zone touchée et de l'exclure complètement en cas de processus inflammatoire aigu.

En cas de blessure, il est nécessaire d'immobiliser la zone touchée, d'appliquer à froid, si possible, d'appliquer les gels ou pommades nécessaires. En cas de syndrome douloureux sévère, demandez une assistance médicale pour un diagnostic et un traitement supplémentaire adéquat et efficace.

Dans certaines situations, la tendinite peut être compliquée par une rupture du tendon, et un traitement douteux peut entraîner des conséquences désastreuses sous la forme d'une perte de la fonction des membres.

Lire aussi: Opération pour enlever l'hygroma de l'articulation du poignet

instructions spéciales

Lors de la prescription de méthodes thérapeutiques, vous devez vous concentrer sur les symptômes de l'inflammation des tendons.

En pratique, les médecins administrent souvent aux patients des injections de puissants anti-inflammatoires tels que la cortisone. Il est injecté dans la zone tendineuse affectée. Dans le même temps, des médicaments non stéroïdiens sont prescrits. La cortisone peut supprimer l'inflammation, mais elle peut également endommager les tissus, même au point de rupture. Compte tenu de la mauvaise circulation sanguine dans l'organe malade, les pilules anti-inflammatoires ne sont pas toujours inoffensives, car elles peuvent provoquer un certain nombre de réactions secondaires..

Traitement du tendon d'Achille

Il est situé dans la zone du talon. Pour traiter l'inflammation des tendons d'Achille, mélangez deux gouttes d'huile de sapin et la même quantité d'huile de lavande dans une cuillère à café. Le mélange résultant doit être frotté sur la peau dans la zone d'inflammation avec des mouvements légers. Cette procédure doit être effectuée tous les jours matin et soir..

Qu'est-ce qui est utilisé pour traiter l'inflammation des tendons? Considérez les méthodes folkloriques les plus populaires.

Thérapie tendineuse

Pour ce faire, prenez une cuillère à café d'huile végétale. Ensuite, il faut y introduire cinq gouttes d'huile de géranium, de lavande et de clou de girofle. Bien mélanger. Frottez l'huile résultante dans la zone endommagée trois fois par jour.

Afin de soulager la douleur dans les deux premiers jours suivant la blessure, des lotions sont appliquées sur la zone touchée. Pour les préparer, vous pouvez utiliser la combinaison suivante: dissoudre cinq gouttes d'huile de lavande dans un verre d'eau. Réfrigérer. Les lotions contenant la solution résultante sont appliquées sur la zone touchée six fois par jour. Chaque fois que la procédure dure cinq minutes.

Cette méthode est également pertinente pour l'inflammation des tendons du genou. Les lotions peuvent être fabriquées à partir de tissu plié en plusieurs couches et trempées dans une solution médicinale.

Diagnostique


Pour diagnostiquer l'état pathologique, le médecin procédera à un examen visuel.

Le diagnostic d'un état pathologique commence par un examen visuel du patient. Le médecin examine la zone touchée, détermine la nature et l'emplacement de la douleur, compare les mouvements des articulations symétriques. Pour poser un diagnostic, le médecin a besoin des informations de l'anamnèse sur les blessures antérieures et la présence d'une activité physique sévère dans la vie du patient. Si les informations recueillies ne suffisent pas, le médecin prescrit des instructions pour des examens complémentaires: diagnostics instrumentaux et de laboratoire.

Thérapie des tendons de la main

Les vinaigrettes au sel peuvent être efficaces pour soulager la douleur qui dérange une personne. Pour traiter l'inflammation des tendons de la main, vous devez effectuer l'algorithme d'actions suivant:

  • Dissoudre une cuillère à soupe de sel dans un verre d'eau tiède. Le contenu doit être agité jusqu'à ce que les cristaux soient complètement dissous.
  • Dans la composition obtenue, humidifiez un chiffon de gaze, pressez-le légèrement et placez-le dans un sac en plastique.
  • Mettez l'emballage au congélateur du réfrigérateur pendant quelques minutes.
  • Une serviette congelée doit être appliquée sur le point sensible. Ensuite, avec une serviette, la zone douloureuse est bandée et maintenue dans cet état jusqu'à ce que le liquide soit complètement sec.

Traitement des inflammations de localisation variée

Il existe une bonne recette pour réduire l'inflammation. Il est nécessaire d'insister une cuillère à soupe de sac à main ordinaire séché dans un verre d'eau bouillante pendant deux heures. Dans la solution obtenue, vous devez humidifier un bandage de gaze et l'appliquer sur la zone enflammée. Il est nécessaire de conserver ce bandage jusqu'à ce que le liquide soit complètement sec..

Il convient de noter que le soulagement, et parfois l'élimination complète des symptômes, peut être obtenu en limitant la charge sur l'articulation malade. Dans de tels cas, les signes de la maladie disparaissent après deux ou trois jours. Mais s'il y a des complications, la douleur peut persister pendant des semaines..

Il est actuellement impossible de prévenir complètement l'inflammation des tendons. Mais les experts recommandent de minimiser tout stress sur les articulations douloureuses. Une telle mesure évitera divers problèmes non seulement avec les articulations, mais aussi les tendons. En plus de réduire la charge, des exercices spéciaux développés par des orthopédistes aident beaucoup..

Maladies et blessures des tendons

Les problèmes de tissu conjonctif sont principalement dus à des charges élevées ou à des blessures. Il s'agit d'un scénario où des dommages aux fibres se produisent sous l'influence de circonstances externes..

Il y a aussi un contexte interne. Diverses pathologies du corps, maladies aiguës et chroniques se retrouvent chez des représentants d'âges différents. Le groupe à risque est composé de personnes qui ont un corps affaibli, ainsi que si en même temps il y a une augmentation systématique des charges sur le système musculo-squelettique.

Il existe plusieurs diagnostics reflétant des lésions tendineuses. Voici les maladies les plus courantes.

Tendinite

Le mécanisme de développement de la maladie est le suivant: les muscles, ainsi que les tendons, subissent jour après jour une longue charge monotone, puis à mesure que la marge de sécurité expire, les tissus se déchirent, pour ainsi dire, se fissurent. Si à ce moment la charge n'est pas annulée, le processus inflammatoire commencera, provoquant des douleurs, limitant la mobilité, provoquant un œdème, une hyperémie.

L'absence de traitement modifie la structure des fibres conjonctives, elles deviennent bosselées en raison de cicatrices incontrôlées. Ces bosses interfèrent avec la contraction musculaire normale, bloquent les mouvements et réduisent leur amplitude. La personne commence à entendre un étrange craquement. Le tendon de la main est plus sensible aux tendinites. Exemples de mouvements monotones nuisibles - travailler avec un clavier, jouer d'un instrument de musique, traire des vaches, collecter de petites pièces.

Paraténonite

L'inflammation n'affecte pas le tissu sous-jacent lui-même, mais la gaine tendineuse. Il se recouvre de formations fibreuses, interférant avec l'activité normale. Ceci est toujours le résultat de maladies, de blessures récurrentes.

Quant aux blessures, elles proviennent d'un coup porté au tendon, d'un mouvement brusque ou d'une incision. Dans ce cas, des dommages de gravité variable peuvent survenir. Ils diffèrent également dans la symptomatologie. Dans tous les cas, la victime ressent de la douleur, observe un gonflement, la zone est privée de la capacité de se déplacer de la manière habituelle. La situation est parfois compliquée par des hémorragies internes (c'est un autre facteur qui provoque la paraténonite).

Pour évaluer l'état du tissu tendineux, pour déterminer la présence d'une maladie ou d'une blessure traumatique, les médecins se tournent vers des techniques de diagnostic modernes.

  1. examen général avec palpation détaillée;
  2. évaluation des réactions motrices humaines;
  3. examen échographique (échographie);
  4. ponction de la synoviale - une sorte de «gaine» qui entoure le tendon;
  5. biopsie;
  6. imagerie par résonance magnétique (IRM);
  7. arthroscopie (utilisée si les tissus de la région articulaire sont touchés);
  8. le diagramme de diffraction électronique à balayage est idéal pour étudier les fibres de collagène du tendon du talon;
  9. radiographie moins couramment utilisée, ainsi que thermographie.

Le traitement est conservateur et opératoire. Cela dépend de la gravité de la maladie ou de la blessure au tendon. Repos, utilisation d'anti-inflammatoires, compresses, bandage serré est toujours recommandé.

Formes de base de traitement des tendons

Selon le diagnostic, les médecins peuvent prescrire les formes de traitement suivantes: médicaments, physiothérapie ou chirurgie. Dans certains cas, les médecins peuvent prescrire le port d'une attelle avec une attelle ou tout autre dispositif qui aura l'effet d'un bandage. Ainsi, avec une inflammation des tendons, une diminution de leur mobilité est nécessaire..

Le traitement médical des tendons de la main est effectué à l'aide de médicaments antibactériens, anti-inflammatoires et fortifiants. De plus, des gels, des pommades ou des patchs peuvent être utilisés..

La physiothérapie semble être la plus efficace pour traiter l'inflammation des tendons de la main. Les méthodes suivantes sont utilisées: thérapie par micro-ondes, ultrasons, traitement par ondes de choc, rayons ultraviolets et exercices de physiothérapie. Sous l'action des ondes de choc, les ondes focalisées atteignent le foyer de la lésion, normalisent son ton et réduisent la douleur. Après un cours de cette méthode de physiothérapie, les patients reviennent généralement à leur mode de vie antérieur. Dans la plupart des cas, ils peuvent tolérer exactement les mêmes charges qu'avant la maladie..

Les opérations chirurgicales sont effectuées dans des situations où une rupture de tendon se produit. Le chirurgien fait une petite incision d'environ dix centimètres de long. Ensuite, les extrémités du tendon déchiré sont traitées, après quoi elles sont suturées à l'aide d'un fil solide spécial. Cette option de traitement est effectuée au plus tard vingt-quatre heures après la violation de l'intégrité du tendon. Sinon, un processus irréversible peut commencer, ce qui peut conduire à une fusion tissulaire incorrecte..

Méthodes de traitement

Souvent, les personnes qui ont constamment des douleurs tendineuses dans les bras cherchent des moyens de se débarrasser de ces symptômes par elles-mêmes. Traitement à domicile, l'utilisation de la médecine traditionnelle ne peut avoir un résultat positif que si cette approche est approuvée par le médecin. Tout problème suspecté d'affecter les tendons de la main doit être référé à un établissement médical. Toute maladie du tissu tendineux crée le risque de sa dégénérescence, l'apparition de processus dégénératifs pouvant devenir irréversibles.

Pour clarifier le diagnostic, le médecin peut prescrire une IRM, mais le plus souvent la maladie peut être reconnue lors de l'entretien avec le patient, ainsi que son examen, la palpation de la zone touchée.

  • Les approches classiques du traitement impliquent la prise d'analgésiques (sous forme de comprimés, de suspensions, d'injections) au premier stade, ainsi que l'immobilisation. L'immobilisation est réalisée avec des bandages élastiques ou des attelles ou même du plâtre.
  • De plus, des onguents anti-inflammatoires sont utilisés, ainsi que des crèmes et des gels.
  • La nutrition est en cours d'ajustement. Des vitamines sont prescrites (avec un accent particulier sur l'acide ascorbique ainsi que la vitamine B12).
  • Après 3-5 jours, le début de la physiothérapie est prescrit. Dans le même temps, l'immobilisation demeure. Le retrait du dispositif de retenue de la main est autorisé au plus tôt 10 jours. Dans ce cas, la condition principale est que les tendons cessent de faire mal à ce moment-là..
  • Après avoir retiré le fixateur d'immobilisation (gypse, attelles), le patient se voit attribuer un cours individuel d'exercices thérapeutiques. Tous les exercices sont effectués 2 à 3 fois par jour, régulièrement, pendant une semaine ou plus.
  • Étant donné que dans les maladies des tissus tendineux, des microtraumatismes et des processus inflammatoires se produisent, pendant la période de traitement, le patient est libéré du travail ou des activités éducatives, il est interdit de toute activité physique et de tout stress sur la zone de l'articulation touchée.
  • Pour les tendinites, des compresses rafraîchissantes supplémentaires sont prescrites. En revanche, la tendovaginite implique un réchauffement..
  • La méthode de traitement la plus radicale et la plus rarement utilisée est la chirurgie. Dans certains cas, en raison du travail acharné des zones articulaires avec une ténosynovite en développement, le problème peut devenir grave, nécessitant l'élimination du pus des membranes tendineuses enflammées.

À la fin du traitement, le patient doit se reposer pendant environ 1 à 2 semaines..

Mesures préventives

Des processus inflammatoires peuvent se produire dans tous les tendons du corps humain. Mais le plus souvent, il arrive que l'inflammation des tendons se développe dans les mains. La cause de cette maladie est la surmenage de la gaine tendineuse due à l'exécution répétée de tout mouvement monotone. Aucun de nous n'est à l'abri de telles situations, donc tout le monde devrait connaître les mesures pour prévenir cette maladie..

La réduction de l'activité physique joue un rôle primordial dans le traitement efficace de l'inflammation des tendons de la main. Mais il faut souligner que l'arrêt complet des mouvements effectués avec la participation du tendon malade est également indésirable. Par conséquent, il doit y avoir des mouvements, mais ils doivent être effectués en douceur et lentement..

Si une inflammation se développe dans la zone des tendons des pieds, il peut être conseillé au patient d'utiliser des béquilles ou une canne. Si un tendon dans l'articulation des jambes est affecté, afin de réduire l'enflure, le patient devra s'allonger sur le dos et maintenir les jambes dans un état surélevé pendant plusieurs minutes.

Les principales causes de rupture des ligaments de l'articulation de l'épaule

Tomber sur le bras, secouer le bras, frapper l'avant de l'épaule. Ces blessures sont typiques des personnes activement impliquées dans divers sports. Le plus souvent, les athlètes professionnels postulent à la clinique: haltérophiles, nageurs, boxeurs, basketteurs. Bien que les blessures à l'épaule et les ruptures ligamentaires soient courantes lors de la pratique de sports moins traumatisants. Et la raison en est une erreur banale - la charge sur les muscles non chauffés et l'absence totale d'échauffement.

Des charges systématiques avec le bras constamment relevé conduisent à l'apparition de microtraumatismes. C'est un problème pour les enseignants, qui doivent écrire sur le tableau pendant longtemps, et les constructeurs (en particulier les peintres - plâtriers).

Chez les enfants, les ruptures ligamentaires sont plus faciles à traiter. Un jeune organisme est toujours capable de restaurer l'élasticité des tissus qui contribuent à l'étirement. Avec l'âge, l'appareil ligamentaire s'affaiblit en raison du manque de vitamines et de l'inactivité des personnes âgées. Les personnes âgées ont souvent des déchirures ligamentaires même avec un effort léger. Les personnes qui passent beaucoup de temps devant les ordinateurs et mènent une vie sédentaire mettent également leurs muscles en danger. Les articulations de l'épaule habituées à être dans la même position, même avec la moindre charge, peuvent subir une entorse ou une rupture des ligaments.

Il y a aussi un affaiblissement congénital des ligaments.

Les lésions tendineuses acquises peuvent provoquer une dystrophie ou un processus inflammatoire appelé tendinite..

En choisissant un traitement adéquat et en effectuant une prévention, le traumatologue doit identifier la cause de la lésion tendineuse et ligamentaire..

Médicament

L'utilisation d'anti-inflammatoires non stéroïdiens tels que l'aspirine ou le diclofénac peut aider à soulager la souffrance des patients et à réduire les symptômes. Dans certaines situations, les médecins prescrivent des injections de cortisone en conjonction avec une thérapie physique pour prévenir la ré-inflammation. Si, après dix jours, le patient n'observe aucune amélioration, il vaut la peine d'arrêter immédiatement l'utilisation de tel ou tel médicament. Il faut souligner qu'en aucun cas les fonds susmentionnés ne doivent être utilisés sans prescription médicale. De plus, il ne faut pas oublier que toute auto-médication se termine souvent non par la guérison, mais par le développement de complications plus graves de la maladie..

Que sont les tendons humains

Si nous considérons le sujet du point de vue de la médecine et de l'anatomie, les tendons sont des faisceaux de fibres de collagène du tissu conjonctif. Plus ces faisceaux sont gros, plus ils sont solides dans une zone donnée. Ces tissus sur les membres inférieurs sont particulièrement puissants..


Tendons sur la jambe.

Les faisceaux de collagène n'ont pas la propriété de s'étirer, ce qui les rend encore plus forts et leur permet de remplir de manière fiable la fonction de maintien de la forme du corps en stabilisant la position des muscles et des articulations. Ils sont nécessaires pour la pleine utilisation des os comme leviers, l'impulsion à laquelle est fournie par les muscles.

En termes de structure interne, la structure des fibres tendineuses est similaire à tout autre tissu conjonctif. Ils sont entourés d'un réseau de vaisseaux sanguins, de canaux nerveux provenant du périoste et de muscles.

Le tissu tendineux non contractile est la principale raison de parler de la structure musculo-squelettique du corps humain, et non de systèmes isolés les uns des autres - musculaire et osseux.

Traitement des tendons avec des remèdes populaires

Le plus souvent, les problèmes tendineux sont associés à une inflammation, causée par un stress disproportionné. Ils peuvent prendre plusieurs formes. La tendinite est une inflammation d'un tendon et survient non seulement par un effort physique, mais également par la présence d'infections. Le tendon le plus souvent touché est le tendon d'Achille, qui est attaché à l'os du talon à la suite d'une blessure sportive ou du port de chaussures inconfortables. Les signes de tendinite comprennent un gonflement, une douleur et une limitation des mouvements.

Une bosse douce peut se développer sur le tendon, et parfois il y a une sensation de chaleur sur la peau. Le traitement de la tendinite est le repos et l'utilisation de divers médicaments pour soulager l'inflammation. Les entorses musculaires légères à modérées sont faciles à traiter. Il existe une merveilleuse façon de soulager la douleur et l'enflure en quelques jours à l'aide d'un bandage de fixation spécial réalisé sous la forme d'un "plâtre".

Pour ce faire, battez la protéine crue d'un œuf de poule, ajoutez 1 cuillère à soupe. l. l'alcool, la vodka, l'alcool ou le moonshine feront l'affaire. Battez le tout soigneusement en mélangeant 1 c. l. farine. Appliquez le mélange fini en couche uniforme sur un bandage élastique et appliquez sur la zone endommagée. Il est nécessaire de ne pas bander fermement avec un bandage sur le dessus et de laisser durcir. Changer le «plâtre» tous les jours jusqu'à récupération complète.

Traitement du tendon entorse avec du colostrum et du lait

De bons conseils utiles peuvent toujours être utiles pour les personnes en cas de blessures aux tendons. Il est particulièrement intéressant que l'application de ces recommandations puisse être facilement effectuée par toute personne à la maison. Par exemple, un tel cas est arrivé à une femme. Après être tombée du toit, sa jambe a été blessée au niveau de la cheville. Un étirement sévère du tendon a entraîné un gonflement du pied et de la cheville, la peau sur le site de la blessure a acquis une couleur violette.

Il y avait une douleur insupportable, il était impossible de se passer d'un anesthésique. Elle a voulu se lever le plus tôt possible, puis l'idée est venue d'utiliser du colostrum (lait qui apparaît après le vêlage d'une vache), car il contient une énorme quantité de diverses substances utiles. Après une semaine d'utilisation de telles procédures, le gonflement avait disparu. S'il n'y a pas de colostrum frais, vous pouvez utiliser un mélange sec, en apportant la consistance souhaitée avec de l'eau.

Il y a un effet du traitement des étirements mineurs et de l'utilisation de compresses chaudes avec du lait ordinaire. Les pansements sont changés à mesure qu'ils refroidissent. Il suffit de se rappeler que les procédures à chaud doivent être effectuées après l'élimination de l'inflammation des tendons..

La rupture du tendon du biceps peut survenir de deux manières

Dans l'articulation de l'épaule: une déchirure du tendon du biceps proximal fait référence à une blessure à l'épaule, car ce tendon est attaché à l'articulation de l'épaule. À ce stade, le tendon est particulièrement vulnérable aux blessures, car il effectue un virage serré pour se fixer à l'articulation de l'épaule et s'étire dans et hors de l'épaule jusqu'à 5 cm lorsqu'il se déplace avec l'épaule. La rupture du tendon du biceps se produit généralement à cet endroit, et elle est particulièrement typique chez les personnes de plus de 60 ans. Cette blessure est souvent associée à des dommages à la coiffe des rotateurs. Dans certains cas, les symptômes sont minimes et disparaissent d'eux-mêmes; dans d'autres cas, une déformation sévère (muscle de la papaye) et une contraction musculaire se produisent. Dans certains cas, la chirurgie peut aider à traiter les symptômes de raccourcissement musculaire, de faiblesse et de déformation..

Dans l'articulation du coude: Les blessures au tendon distal liées à l'articulation du coude sont fréquentes chez les hommes d'âge moyen et sont causées par le levage de charges lourdes ou le sport. Lorsqu'un tel traumatisme se produit, un bruit de craquement fort est généralement entendu. La chirurgie est généralement nécessaire pour restaurer toutes les fonctions et soulager les symptômes..

Symptômes d'une blessure au tendon du biceps

Les symptômes caractéristiques de la blessure comprennent une douleur vive et aiguë dans l'avant-bras - parfois avec un grésillement ou un cliquetis caractéristique. Les spasmes, les ecchymoses et les douleurs à l'épaule, au biceps et au coude sont également courants. De plus, il sera probablement difficile de tourner la paume vers le haut ou vers le bas..

Comment un tendon du biceps rompu est-il traité?

Il est à noter que les biceps ont deux points d'attache dans l'épaule: une tête longue et une tête courte. La tête longue est le tendon de l'épaule qui est le plus souvent endommagé. Les blessures à la tête courte du biceps sont assez rares, contrairement aux blessures à la tête longue. Grâce à la double fixation à l'épaule, de nombreuses personnes peuvent continuer à bouger leurs bras et à utiliser leurs biceps même lorsque la longue tête est gravement endommagée ou complètement déchirée. Pour de nombreuses personnes, les médicaments sont suffisants pour soulager les symptômes..


La rupture du tendon du biceps survient le plus souvent au niveau de la fixation de la longue tête à l'épaule

Conservateur

Le traitement non médicamenteux pour une rupture du tendon du biceps comprend le repos du bras blessé et le fait de ne pas soulever d'activité lourde qui pourrait aggraver les symptômes de la blessure. L'application de glace aide à soulager l'enflure et la douleur générale. Vous pouvez également prendre des anti-inflammatoires et des médicaments non stéroïdiens pour soulager la douleur. La physiothérapie à domicile peut aussi aider.

Chirurgical

Avec la technique arthroscopique, les patients peuvent choisir entre plusieurs options de traitement qui minimisent les incisions à la fois en nombre et en taille. L'objectif de l'opération sera de rattacher le tendon à l'os. Dans l'épaule, la longue tête du biceps est généralement rattachée en utilisant une petite approche, et la longue tête du biceps est fixée au sommet de l'humérus à l'aide d'une petite ancre et d'un fil de suture. Après une telle opération, la main retrouve toutes les fonctions et la force perdues, la cicatrice devient invisible et les muscles reviennent à leur état normal. Lorsqu'un tendon musculaire est endommagé dans la région du coude, la réparation se fait en pratiquant une petite incision (3-4 cm) et en attachant le tendon à l'avant-bras à l'aide de sutures et d'un petit dispositif de fixation. La récupération complète se produit généralement dans les 3-4 mois.

Articles Sur La Colonne Vertébrale

Manifestations cliniques et radiologiques de la fibrodysplasie progressive ossifiante chez les enfants

La fibrodysplasie progressive ossifiante (FOP), la myosite progressive ossifiante (OPM), la maladie de Münchmeier, la maladie du «second squelette» est une maladie rare, congénitale et invalidante avec une incidence de 1 personne sur 2 millions.

Engourdissement fréquent des mains, que faire

L'inconfort comme les picotements et les frissons au bout des doigts et des mains sont familiers à presque tout le monde. Cependant, pour certains, un tel inconfort est temporaire et est causé par une posture inconfortable pendant le sommeil, des vêtements serrés ou un autre facteur de compression.